VIDEO – Autour de l’Episode 11 de la Saison 2 – Règlements de compte


Saison 2 Episode 11, « Règlements de compte » (Vengeance is mine)

Je décrypte pour vous ce onzième épisode de la saison 2 de la série Outlander.

Je vous livre mes impressions, je compare roman et série télé et j’analyse certaines thématiques :

  • qui prend sa vengeance dans cet épisode ? Murtagh ou Mary ?
  • zoom sur le Duc de Sandrigham
  • zoom sur Dougal
  • cela se ressent-il que le script de cet épisode a été écrit par Diana Gabaldon ?

Voilà de quoi s’occuper les yeux (sur Youtube) et/ou les oreilles (en Podcast) pendant cette période difficile de Droughtlander 😉

 

L’épisode, en une phrase

Les plans changent soudain. Claire et les Highlanders partent au nord, vers de nouveaux problèmes et des retrouvailles inattendues… (source: Allociné )

 

L’interview de Sam Heughan au sujet de l’épisode

Pour prolonger l’expérience et rester dans l’univers d’Outlander:

  • “Le chardon et le tartan” en version livre sur Amazon.fr: https://amzn.to/2Z7YzTF
  • “Le chardon et le tartan” en version audio sur audible.fr: https://amzn.to/2JXmTRM
  • Regarder la série Outlander sur NETFLIX: https://www.netflix.com/fr/
  • Les DVDs et Blu-rays des Saisons 1 à 4 d’Outlander sur Amazon.fr
  • Un Commentaire

    1. Bonsoir Aurélie. Moi, cet episode je l’ai aimé. Si le précédent m’a donné l’impression de trainer un peu la patte, celui-ci glissait comme un patin sur sol ciré. ! J’ignorais qu’il avait été écrit par D.G. et quand j’ai entendu ton décryptage, j’ai réalisé, avec grand plaisir, que mes impressions trouvaient fondement convencu. J’ai aimé toutes les petites touches d’humour, pointillées des petits regards qui les accentuaient dans la nonchalance generale et qui portent empreinte indélébile de la serie et de l’auteur. Et, en effet, un Murthag de plus en plus présent, détail que tu as mis en évidence et dont je ne rendais pas compte car pour moi, effectivement, il est personnage qui est d’office toujours présent, même si on le voit pas. Rustre mais attachant, on sait qu’il est là. Un Dougal étonnement gentil, peut-être le seul épisode où il donne l’impression d’avoir un minimum de compassion pour l’autrui. Quand tu as fait la remarque sur sa présence malgré l’exil, je me suis dite que mes impressions sur l’éventuelle grossesse de Claire, au niveau de la temporalité, ne tenaient plus la route, par rapport au dénouement final. Et pourtant, cette prière de Jamie tout en tendresse, parlait de l’enfant qu’elle portera, donc pour moi, c’est encore un indice. Il faudrait que je trouve un algorithme pour suivre D.G. !
      Nos deux amoureux, toujours étoiles de leur beauté, dans cet épisode ils ont d’avantage de complicité et les rapprochements dus aux événements, font vibrer nos émotions. J ‘ai adoré la dispute dans l’eglise, signée Jamie et Claire, on le retrouve en force, têtus et combattifs, coûte que coûte ! Suite de la petite prière…’censurée”… !!! Pour le roi, inutile faire d’autres commentaires, defini une fois, c’est de trop ! Pas vraiment compris pourquoi il vole le cheval de Jamie, et pourquoi on nous le fait savoir. Franchement, pas besoin de ce détail pour comprendre que c’etait un’illuminé qui vivait dans l’obscurité…… ! J’aurais jamais cru dire ça, mais la performance de Simon Callow m’a plu (…peut-être parce que je savais qu’il allait mourir….👍.) Très convencante, sans critique aucune et le clin d’oeil à la perruque du début, n’est que prélude. Contente que Mary ait pu se venger, elle en avait besoin et cet acte, dont je ne la croyais pas capable, lui a en effet permis de grandir. Étonnée qu’elle, et Claire aussi, regardent la vengeance de Murtagh sans essayer de s’occulter de ce carnage et sans un peu plus d’ horreur, (car , lui, il y va …. 1,2,3,……bingo ! ). Je terminerais en disant que les dialogues gratifiaient toute scène, l’ensemble des événements se poursuivant dans un’armonie discontinue, le résultat n’à été qu’une belle réalisation que j’ai fort apprécié. Et, que n’en deplaise à d’autres, j’aime plonger dans ce genre de plaisir !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *