OUTLANDER | Saison 5 | Entretien avec Angélique, administratrice d’un groupe Facebook, coach spirituelle et guérisseuse

 

 

Après vous avoir proposé de revoir avec moi tous les épisodes de la saison 5 la semaine dernière, j’ai également souhaité inviter des fans qui animent la communauté des fans francophones à prendre du recul sur cette saison.

Je leur ai proposé de répondre à quelques questions de manière à qualifier la saison dont la diffusion s’est achevée il y a maintenant 2 mois.

 

Les impressions d’Angélique à propos de la saison 5 d’OUTLANDER

J’ai fait la connaissance d’Angélique via les réseaux sociaux. Avec sa sensibilité particulière, sa profondeur d’analyse, son envie de creuser les thématiques, elle est rapidement devenue une personne dont j’attendais de lire les commentaires, afin que je puisse moi-même pousser ma réflexion. C’est elle qui a ouvert pour moi un océan avec son étude sur les synchronicités (que vous pouvez d’ailleurs aller voir sur son site internet : Outlander une saga qui défie le temps). Elle a animé avec passion et dévouement un groupe Facebook pendant toute la durée de la diffusion de la saison 5 : Outlander Fans TV et livres.

Angélique a sa propre lecture des raisons du succès de cette série : l’unisson de la partition jouée par les deux acteurs principaux. Et je pense que nous pouvons difficilement la contredire. Ses connaissances en numérologie viennent étayer ses ressentis. Pour elle, Outlander est un chef d’oeuvre spirituel.

 

Commençons par une petite présentation !

Cette série est si riche que j’en ai fait une étude numérologique et spirituelle et c’est au même moment qu’Aurélie a lancé sa page.

Pour ma part une belle rencontre qui nous permet d’agrémenter nos points de vues.

 

Meilleur épisode de la saison 5 ?

Pour ma part j’ai vraiment apprécié l’épisode 9 : Monstres ou héros ;

On ressent une part de relâchement des acteurs dans cet épisode qui laisse place à un émotionnel très spontané. On a, enfin, des échanges entre Jamie et Roger qui semblent finalement trouver une certaine croyance commune même si leurs religions sont différentes et un objectif à vouloir le bien de Brianna au prix, pour Roger, de saboter ses valeurs profondes du 20ème siècle. (ne pas vouloir tuer).

Je regrette le petit merci de Jamie à Roger d’avoir fait revenir Claire, d’autant que nous en avons un beau rappel en épisode 5. Jamie a sa fierté mais pas au point de manquer à une certaine reconnaissance d’autant qu’il se voit mourir….

On ressent bien entendu les émotions de Catriona qui viennent des « tripes » qui font totalement écho à celles de Jamie qui se sent comme un amas de tripes moisies.

Un des épisodes les plus réussis parce que Caitriona mène la danse des émotions du couple et c’est toujours un régal là où Sam, durant ces 2 dernières années y a mis une certaine retenue.

Bravo pour cette prestation de mort imminente d’une rare beauté et si rarement aussi bien menée.

 

Pire épisode de la saison 5 ? (pire … enfin celui que tu as le moins aimé 😉 )

Incontestablement le 6 ! Je brille mais ne brûle pas.

Je me demande comment les non lecteurs ont pu retrouver leurs petits dans cet épisode qui passe du coq à l’âne.

Un échec total de la scène de l’écurie ratée aussi bien sur le contexte que sur le dialogue.

Jamie n’avait -depuis la saison 1 et la dispute après avoir récupéré Claire des mains de BJR – jamais remis son épouse au rang de femme de l’époque.

On se demande vraiment ce que cela fait ici, dans ce contexte. On aurait pu comprendre s’il avait perdu les bagues mais alors là vraiment non.

Et Claire, gifler Jamie : honnêtement on n’y pense même pas !

Oubliée la scène torride du livre, et si les acteurs ont souvent plaisanté sur la queue de Jamie, elle doit être sacrément longue pour que Claire la voit sous 6 couches de vêtements…

On en a même oublié qu’on était au mariage de Jocasta avec un illustre inconnu. Quand on pense qu’on nous a fait un épisode complet pour planter le décor de Brownsville…  Vraiment on a oublié Duncan Innés quelque part.

Heureusement que cet épisode est sauvé par la prestation grandiose d’adieu de Duncan Lacroix, qui on le sent, fait ses adieux à ses partenaires et à la série.

 

Meilleur moment ou meilleure scène de la saison 5 ? (je sais, là, c’est dur … il y en a tellement…)

Un petit moment tout simple qui m’a beaucoup fait rire : Claire et Jamie qui font l’amour en silence sous les yeux de leur petit fils.

 

Meilleur personnage de la saison 5 ?

C’est la saison de Sam, qui est absolument fantastique ! Je ne suis pas étonnée qu’il ait été malade durant 3 mois sur le tournage parce que donner à ce point de lui-même depuis l’épisode 7 c’est aller chercher une souffrance bien cachée au plus profond de lui.

Attention Sam, trop de retenue dans les scènes avec Cait 😊

 

Personnage que tu as le moins apprécié dans cette saison ?

Je ne peux pas dire le moins apprécié mais le plus discret : celui de Claire. Celui de Brianna n’a été à l’honneur que pour pleurer cette année 😊

 

Personnage dont le développement au cours de cette saison t’a le plus marquée ?

Roger ! On se demandait pourquoi Richard Rankin avait été casté. De plus, il ne semble pas très intégré à l’équipe, peut être saurons-nous pourquoi un jour.

Cependant, il a été époustouflant dans un épisode complet sans dialogue, belle performance qui nous permet de s’attacher à lui.

 

Comment situes-tu cette saison par rapport aux autres saisons ?

Contrairement aux autres saisons il m’a fallu 2 visionnages pour entrer dans l’émotionnel de chaque épisode.

Il y a de plus en plus de personnages, de moins en moins de temps à l’écran et j’ai ressenti par moment un effet SITCOM que j’ai détesté.

On est revenus aux fondamentaux Oulander, qu’à l’épisode 11 sauvé par Diana mais traité à vitesse grand V.

 

Pourquoi, selon toi, Outlander est une série différente des autres séries ?

(En gros, qu’est-ce qui fait que tu en es devenue fan au point qu’elle occupe ton quotidien ?)

Etant coach spirituelle et guérisseuse, Outlander est arrivée dans ma vie au moment même où j’ai commencé mon propre travail d’accès aux vies antérieures qui sont aussi des voyages dans le temps.

Le lien entre Catriona et Sam est fascinant, on est en présence de 2 âmes qui se parlent sans communiquer. Le tempo, l’inspiration leur sont soufflés et ils parviennent à un lâcher prise lors des tournages qui permet cette osmose. A deux ils sont dans une bulle où seuls eux savent se retrouver.

Voir Caitriona et Sam au-delà des mots, des scènes et des sens me fait pleurer très souvent tellement c’est beau.

On pense au premier abord qu’on nous vend encore une belle histoire d’amour, mais dans celle-ci on a l’impression d’en faire partie parce qu’elle se déroule sous nos yeux comme si finalement à l’instar de la série, le temps n’avait plus d’importance.

De Caitriona ou Claire, de Sam ou Jamie qui est qui ? Est-ce l’âme qui respire dans un être ou est-ce un être qui exprime l’âme ?

Et je mettrai donc mes impressions du dernier épisode ici :

Sam et Caitriona sont incontestablement des personnes très spirituelles et combiné à des écrivains de talents ont réussi à 2 une symbiose quasi parfaite de ce dernier épisode.

Nous retrouvons :

  • Le lapin, rencontré par Jamie lors de la bataille de Culloden, à un moment où ils pensent qu’ils vont mourir mais qu’ils seront quand même sauvés ; le lapin est symbole de fécondité, de vitesse, de magie….
  • L’orange, vue en saison 2 lorsque Claire se donne au roi pour sauver Jamie de prison. Claire prend l’orange dans ses mains les 2 fois, elle est donc du côté de la liberté, elle est celle qui a « porte » l’orange et non  celle qui la reçoit (derrière les barreaux) ; Ce qui signifie qu’elle est libre ;
  • Le téléphone : présent dans cette époque mais cruellement manquant au 18ème siècle notamment pour Brianna qui aurait aimé appeler Roger pour qu’il revienne à elle
  • Le vin : l’étiquette est écrite en français : encore un rappel de la saison 2 et des activités de Jamie en France et de contrebandier d’Alexandre Malcom !
  • Le vase de Claire qui symbolise enfin l’objet fétiche qu’elle a toujours voulu dans son chez elle
  • L’accident de voiture : la plus grande peur de Claire, mais aussi de Brianna. Claire ayant perdu ses parents, son mari en voiture.
  • L’eau qui tombe du plafond et qui symbolise des émotions enfermées dans le mental parce que trop douloureuses à ressentir dans son corps.
  • Le spectre de Lionel BROWNLionel qui en numérologie donne 4, comme le chemin de vie de Caitriona. Le 4 est le symbole des fondations, de la famille, des héritages… qui de Cait ou de Claire souffre actuellement que ses fondations ne soient totalement détruites ? que sa famille parte ou ne meure. A quelle époque se trouve réellement ses fondations ? parce que finalement elles ne sont pas dans son environnement (représenté d’ailleurs par un tableau, une esquisse dont elle se souviendrait de Fraser’s Ridge) mais littéralement dans son cœur.
  • Dans l’épisode on fête Thanksgiving : une journée de prière et de gratitude pour tout ce que l’on a
  • Durant cet épisode, un autre voyageur nous parle de Ringo Star, batteur des « Beatles » (ce qui signifie scarabée) : Sur les sarcophages, il symbolise la mort, puis une nouvelle naissance et enfin la résurrection des morts.

Bats-toi pour ta résurrection et ta renaissance

  • Le lavage des cheveux de Brianna à sa maman : sois forte, tout comme Fergus la fait à son retour de l’hôpital des anges.

En plus de symboliser la force, la santé les cheveux sont aussi liés à la séduction, la sexualité, la virilité, la fertilité. Ils sont enfin l’expression de notre personnalité à certains moments de notre vie personnelle et professionnelle.

  • Le moment à la rivière ou Claire est enveloppée dans un tartan au bord de l’eau : « on rentre à la maison » et ce rappel à l’épisode où Jamie la ramène la 1ère fois aux pierres.
  • Claire pense avoir le nez cassé symbole de culpabilité de vivre et rejet du monde tel qu’il est mais en fait, il n’en n’est rien…

 

Quelles sont tes attentes pour la saison 6 ? (Sans spoiler 😉)

Plus de relations Bree et ses parents, Claire et Jamie, et voir les beaux paysages d’Ecosse plus naturels et authentiques malgré la beauté des décors.

 

-*-*-*-*-*-*-*-*

C’est Angélique qui a choisi la photo qui accompagne cet article.

Voici le commentaire qui l’accompagne. A vos cogitations !!!

Quelle admiration dans ce regard ! Qui regarde qui ? Sam ou Jamie : « Never my love » (ep.12).

Dans cette vie-là, elle ne sera jamais mon AMOUR.

 

 

 

 

 

6 commentaires

  1. merci pour cette analyse fort constructive. L’osmose entre claire et jamie ou bien caitriona et sam est à mon ressenti la même. Ces 2 ont une affinité, une complicité qui transpercent l’écran tant en tant qu’acteur que lors de tous les interviews. C’est eux qui porte au sommet cette série aidés et entourés par toute une équipes au top. Ils sont magnifiques plein d’humour et si proches que l’on regrette qu’ils ne soient pas ensemble. J’adore cette série ainsi que les livres et je suis également d’accord sur l’épisode 6 que j’ai trouvé peut constructif

  2. Merci pour ce décryptage de cette saison exceptionnelle ou une fois encore on est transporté par l’histoire et le jeu incroyable des acteurs. Une série vraiment hors normes qui nous touche et nous bouleverse.

  3. Bonjour. Excellente synthese correspondant a mon analyse. Je suis emerveillee devant Sam et Catriana devant cette alchimie de deux belles personnes. Elles sont aimantes, de l’empathie humaine, et cela donne un spectacle qui depasse .Effectivement Sam s’implique affectivement un peu moins et on voit sa retenue dans les mouvements de son corps ! Qu’il doit se contenir ce garcon plein de sensibilite.
    Pour conclure que ces belles personnes Sam et Catriana soient preservees des loups de la jungle.
    Je n’aime pas beaucoup Richard assez complaisant.
    Grand merci pour cette analyse !
    Et un grand merci a vous pour votre presence votre beau travail .

  4. Merci pour ce superbe article. Ces analyses “spirituelles” m’interessent beaucoup car elle percent un ressenti parfois incomprehensible. C’est le cas pour moi face à cette alchimie entre Sam et Caith, superbe et extraordinaire, qui me laisse bouche bée. Angélique nous offre de quoi mieux comprendre, même si les emotions que les deux acteurs nous offrent, tellement puissantes, ne demandent qu’à nous regaler des moments uniques ! Cet envoûtement pour Outlander me parait désormais plus naturel, il y a quelque chose de special et indéfinissable dans cette serie qui te prend au tripes comme si tu la vivais avec eux et tu ne sais qu’en redemander encore et encore. Pour la photo de tête, pour moi c’est Sam qui regade Caith, admiratif et reconnassaint pour sa complicité, mais aussi amoureux et désolé de pas être à la place de son mari. Ses sentiments sont silencieux mais ils crient à travers ses yeux. Moi c ‘est ce que je vois. Merci à vous deux, Aurélie et Angélique, pour cette magnifique osmose qui desoiffe notre addiction.

  5. bonjour, et merci pour l’ensemble de vos analyses que je lis toujours avec attention. Ca me permet de me rendre compte que je loupe tout un tas de choses quand je regarde les épisodes (je me demande pourquoi je ne les vois pas !) donc je lis en premier les analyses et après je regarde les épisodes. merci encore

  6. WAHOO,ANGELIQUE,MARQUISE DES ANGES? QUELLES ANALYSES SUBTILES ! MON EPISODE PREFERE DE LA SAISON 5 EST LE MEME QUE LE VOTRE !SAM EMOUVANT,BEAU DANS LA MORT QUI APPROCHE.C’EST MA SAISON FAVORITE,CAR LES HOMMES SONT TRES PRESENTS : JAMIE,MURTAUGH,IAN,ROGER …..DES LA 1° SAISON CE SONT LES HOMMES QUE JE PREFERE : DOUGAL,RUPERT,COLUM,ANGUS.JE VAIS PEUT -ETRE VOUS CHOQUER MAIS BIEN QUE BONNE ACTRICE,CAIT N’EST RIEN SANS SAM ! SOPHIE N’A PAS L’ETOFFE D’UNE BRIANNA.MARSALI EST TRES BONNE JOCASTA AUSSI. QUELLE BELLE SERIE! JE SUIS EN MANQUE ! ISA.
    !…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *