Outlander saison 4 | Autour de l’épisode 5 | Les sauvages

outlander saison 4 les sauvages

Outlander saison 4 épisode 5 : L’expertise médicale de Claire s’avère inestimable, mais elle commence à craindre pour sa vie lorsqu’une tragédie frappe la maison de ses patients. Jamie et Ian se rendent dans une ville voisine pour recruter des colons pour Fraser’s Ridge.

Titre original de l’épisode : Savages
Réalisateur : Denise Di Novi
Scénariste : Bronwyn Garrity

Analyse de l’épisode 5 de la saison 4 d’Outlander

Je vous livre mes impressions et j’analyse certaines thématiques de ce cinquième épisode de la saison 4 de la série Outlander :

  •  Le retour de Murtagh en 3 temps
  • L’omniprésence de Brianna dans l’épisode
  • L’arc narratif de Claire centré sur le conflit colons/autochtones
  • Le conflit entre les Régulateurs et la Couronne
Acheter la Saison 4 d'Outlander en DVD et BluRay | Outlander Addict - La Boutique
Acheter la Saison 4 d'Outlander en DVD et BluRay | Outlander Addict - La Boutique

L’épisode 5, « Les sauvages », en une phrase

Lors d’un accouchement, Claire se retrouve au cœur d’un sombre conflit. Quand Jamie se rend en ville pour y recruter de nouveaux colons, une surprise de taille l’attend. (source: Netflix)

L’illustration de Pitch Mani

illustration-pitch-mani-episode-5-saison-4-outlander

Retrouvez toutes les illustrations de Pitch Mani sur ses différents médias sociaux :

INSTAGRAMFACEBOOKSITE INTERNET

Elle vous offre aussi la possibilité de faire imprimer certaines de ses illustrations sur

sa BOUTIQUE ETSY

sur REDBUBBLE

Et pour découvrir qui est Pitch Mani, retrouvez notre entretien dans cet article sur mon site : Entretien avec Pitch Mani.

Complétez votre expérience

Pour compléter votre expérience de l’épisode 5 de la saison 4 : les vidéos

Débriefing par les producteurs et scénaristes de la série
Maril Davis et Matt Roberts nous en disent plus sur l’épisode 5 : choix du titre, travail de certaines scènes, choix d’intrigues, ce qu’ils aiment personnellement. Nous avons un aperçu du travail qui est opéré dans les coulisses de la série !
Dans les coulisses : visite guidée de Fraser’s Ridge
Jon Gary Steel et Stuart Bryce nous présentent la première maison de Claire & Jamie à Fraser’s Ridge.
Le retour de Murtagh commenté par les acteurs
Commenté par Duncan Lacroix l’acteur qui incarne Murtagh à l’écran !

Anecdotes et secrets de tournage Outlander Saison 4 épisode 5

Plongez dans cet épisode avec des croquis exclusifs, des plans de production et des faits amusants fournis directement par l’équipe d’Outlander.

Dans cette section, le contenu original provient directement du site Starz. Je me suis “contentée” de le traduire en français. Ce contenu ne m’appartient pas.

 

LA DECORATION DE LA CABANE DE CLAIRE ET JAMIE A FRASER’S RIDGE

 

LE COSTUME DE MURTAGH

À propos de la conception du costume de Murtagh, la co-costumière Nina Ayers a déclaré : “Murtagh incarne le mélange de vêtements des colons européens et des Amérindiens.

En tant qu’Écossais, il a conservé son kilt dans de nombreuses scènes, mais il porte également les pantalons locaux. Il porte également un morceau de son propre tartan sur une épingle au-dessus de son cœur. C’est un morceau de sa maison et de l’Écosse qu’il porte sur lui en permanence, depuis qu’il a été emprisonné à Ardsmuir.”

  • outlander-saison-4-murtagh-costume

 



 

Découvrir le livre dont est tiré cet épisode

Acheter le Livre Outlander Tome 4 | Les Tambours de l'Automne de Diana Gabaldon - Saison 4 d'Outlander | Outlander Addict - La Boutique
Acheter le Livre Outlander Tome 4 | Les Tambours de l'Automne de Diana Gabaldon - Saison 4 d'Outlander | Outlander Addict - La Boutique

Les coulisses de l’épisode en photos

  • OUTLANDER - SEASON 4 - EPISODE 405

Retrouvez le décryptage de l’épisode 5 en Podcast

  1. OutlanderAddict - S04E05 - Les sauvages www.outlander-addict.com 43:10
Télécharger le Podcast
OutlanderAddict – S04E05 – Les sauvages
(clic droit > Enregistrer le lien sous…)

🎧 Retrouvez les podcasts d’Outlander Addict sur les différentes plateformes de Podcast:
Retrouvez les podcasts d'Outlander Addict sur iTunes Retrouvez les podcasts d'Outlander Addict sur Deezer

4 commentaires

  1. Bonjour Aurélie.
    Ce 5ème épisode moi, je l’ai vu comme si c’était un beau puzzle, avec des pièces qui s’enchainent sans trop difficulté, nous offrant la satisfaction d’une très rapide progression. Des moments parfois trop courts, j’en convient, j’en aurais voulu de bien plus étoffés!
    Celui avec Adawehi, entre autre, car j’aime beaucoup cette actrice. Elle a un’ expressivité saisissante et elle “dégage” un -je ne sais pas trop quoi,- qui fait que je resterais là, à la regarder jouer bien plus longtemps que le temps qu’on lui offre.
    Tantoo Cardinal porte les traces de l’âge, par rapport à d’autres films, mais elle incarne son rôle d’amérindienne magnifiquement bien! Quel moment avec Claire, deux femme qui voyageaient ensemble dans le monde des guérisons, tout étant à l’opposé l’une de l’autre par toute raison, et qui se sont comprises tout de suite dans un respect spontané qui ne demandait qu’à s’épanouir.
    Claire ne comprend pas quand elle parle de Brianna, mais je crois que Adawehi sentait qu’elle n’était pas loin. Le lapin se voulait le signe d’une renaissance ou d’un retour à a vie.
    Le brin de thym qu’elle lui offre, s’ils l’ont montré, pour moi, il devait avoir un rapport avec quelque chose. A’ part les différents usages de cette épice qu’on connait tous, pour les grecs il était source de courage et au moyen âge, on le déposait dans le cercueil pour faciliter le passage dans l’haut delà. Aucun détail est laissé anonyme dans cette série et, si cette offrande avait une signification pour les scénaristes, elle devait porter suite dans le courant de l’épisode.
    L’horreur de Claire face à son scalpe, est un’ évidence. L’ incompréhension, la peur des représailles et la douleur d’une telle perte, se mélangeaient en peu de temps aux émotions dues à la fatigue et à la solitude aux quelles elle doit faire face, coute que coute!
    J’ai beaucoup aimé le petit rituel avec la boite en bois, avec des gestes dictés par ce respect qui devient solennel, avec ce morceau de tissu qui nous renseigne , par le générique aussi, sur la façon d’emballer de l’époque!
    Et la sévère détermination avec laquelle elle demande à Herr Mueller de s’en aller, exprime sa colère sans équivoque !
    Inutile de le dire,( mais je le dis quand même..).. je n’ai pas aimé ce personnage;  il a joué un rôle destructif et il a failli compromettre sérieusement les rapports amicaux si difficilement gagnés avec les indiens, tout simplement par l’ignorance et l’obstination maniacale qui ne pouvaient se raisonner de la réalité.
    Le sang froid des indiens par contre, est sidérant. J’ aime bien ces acteurs dans Outlander et ils ont leur charme, c’est indiscutable, mais je pense que pour tout cinéphile, les indiens ont souvent été des “sauvages”, ils jouaient souvent “les mechants” à redouter sans hésitation, qu’on les comprennent ou pas. 
    Ce que je n’ai pas trop aimé non plus, c’est l’incendie.  J’ai pensé aussi que les flèches embrasées étaient destinées à la maison des Fraiser, mais on réalise assez vite que ce n’est pas le cas. Je ne mets pas en cause sa belle réalisation, superposition d’images très spectaculaires, bien sûr, mais dans le scenario, il ne portait pas pour moi de réalisme car, avec une maison en bois qui brule de la sorte en pleine forêt, ce sont des centaines, voir des milliers d’hectares qui partent en fumé en quelques heures! Donc petit flop pour moi.
    Mais on a eu droit aussi à des” pièces” plus souriantes, comme les répliques de Claire et Jamie sur la truie et les deux petites scènes avec Mme MacNeil. On peut en effet se demander ce qu’elles apportent à l’épisode, effectivement pas grand chose, mais je pense qu’elle donnent suite au désir de Jamie d’offrir une bague à Claire, et permettent  l’enchainement idéale pour les révélations à Murtagh. Avec leurs échanges à la porte, moi je me suis bien amusé!
    On pourrait les voir comme un petit clin d’œil coquin pour camoufler une saison plutôt “aride”…(quoi que, habitués comme on l’a été….on ne va pas les cataloguer parmi les palmarès !!) ….certes que le fait de savoir cuisiner, pour moi, portait un propos décidément lascif  et le morceau de” tarte” attendait en effet d’être mordu !!!! ….Il faut dire que la  prestance, de Jamie, même là bas, ne passait pas inaperçue. A’ ne pas oublier non plus qu’il se moque de temps en temps des” non talents” de Claire en cuisine! Mais voilà, noblesse oblige, Jamie a été à la hauteur avec grande diplomatie, qui oserait le mettre en doute….et avec de telles expressions, que j’adore, il pourrait t’envoyer en enfer, tu le lui pardonnerais !!!!
    Ces petits clins d’œil à la vie quotidienne dans la maison, étaient une façon de relater leurs journées faites de petites choses sur les quelles on ne s’attarde pas toujours et une façon aussi de nous montrer que le temps passe. J’ai trouvé le nourrissage des bêtes un peu répétitif, mais Jamie et Claire semblent  bien installés et les décors des intérieurs sont tellement riches que t’as presque envie de t’en servir,. ne fusse que pour les toucher….je suis très manuelle moi !!!!
    Quoi dire enfin, de ce moment entre Jamie et Claire, si ce n’est qu’il est chargé d’un’ émotion qui t’envahi soudainement et qui reflète cette symbiose, cette connexion de tout moment dans cet amour qu’ils se portent toujours.
    Je ne saurait comment interpréter le rêve de Jamie, tout cela saisi, interpelle et reste pour moi sans réponse.
    Il est un fait que la présence de Brianna est partout dans cet épisode, (et dans le livre aussi ) et je trouve que, avec grande finesse, ils ont su transformer quelque chose d’impalpable en une réalité présente qui se répand sur le manque désœuvrant de Jamie et Claire. Elle porte une grande inconnue au dessous de l’épisode tel un  fin fil conducteur vers la suite.
    Le pauvre Roger lui, il n’est qu’au bout de ses peines après avoir lu la lettre,  entre la colère et l’incompréhension, le doute et le regret, il pense peut être l’avoir perdue. Il a le sentiment de l’abandon qui frappe son orgueil et il ressent de l’ angoisse pour Brianna qu’il sait déterminée à passer les pierres, coute que coute! (beh voyons…”les chiens ne font pas des chats, tu vas vite le savoir !!!). Heureusement que Mme….pardon, Mlle Baird souhaitait faire plaisir !
    Le bonnet ne m’a  pas interpellé plus que ça, cela faisait très décontracté, mais je suis contente de savoir qu’il avait une raison de le porter. Comme dit plus haut, inutile chercher la faille, tout a  une raison d’être dan cette série!!
    Et bien sûr, le meilleur de cet épisode reste, en effet, le retour de Murtagh, avec ce moment de grande émotion avec Jamie, et plus tard avec Claire. Personnellement je ne m’y attendais pas, mais dès que la camera s’est posée sur le forgeron, je suis certaine que tout le monde l’a reconnu tout de suite. Quel plaisir sur leurs visages, personne des deux y croyaient, il leur a fallu un moment pour le réaliser et là aussi, j’aurais aimé qu’on passe un peu plus temps pour marquer ces retrouvailles inespérées. “J’ai tant à te dire”..dit Jamie avec une joie qu’il ne sait plus contenir “et je veut tout entendre” lui répond Murtagh…très touchant ! J’ai adoré le moment dans la taverne, les mimiques de Murtagh quand il vient à savoir que Jamie a un’ épouse et en écoutant Jamie lui révélant les faits.! La tête de Jamie en parlant de l’année 1971, une scène que j’aurais aimé bien plus longue….mais on connais toute l’histoire nous, donc, voilà, on a du s’en contenter!!!!
    Notre cher parrain a changé, il s’est aigri dans la souffrance et il a pris de l’âge aussi, mais il a gardé sa combattivité face à l’injustice. Son combat est dangereux et il espère en effet relier Jamie à la cause comme au bon vieux temps, mais Jamie est déjà du coté opposé, il a une grosse responsabilité face à sa famille et le gouverneur. Je pense aussi qu’il n’a plus vraiment envie de se battre, du moins pour le moment,  pour pouvoir profiter de sa nouvelle maison, tant désirée, en espérant pouvoir changer les choses, au moins dans son domaine, comme le dit à Ian, sans passer par la violence!
    Le débat politique se dessine, on peut aisément imaginer qu’il va y avoir de la violence et des combats.
    Mais avant de s’y engager définitivement corps et âme, il décide d’aller retrouver Claire et cette accolade est magnifique! Une deuxième surprise qui porte tout sourire, il nous suffit de quelque sifflement pour comprendre.” Oh Lassie”…la complicité des temps passées, le partage de son secret et l’amour quelle porte à Jamie, rendent cet élan chargé d’affection et de réjouissance de tout bonheur !
    De la compagnie, on ne pourrait plus agréable pour Jamie, Claire et Ian, pour égayer  la dureté de la vie de l’époque, dans un milieu hostile, dans la solitude que nos héros savent braver en vers et contre tout.
    Je suis pleinement d’accord avec toi sur le fait, que cette saison peut mieux se valoriser avec un regard porté différemment que à l’habitude et je t’avoue que je suis presque contente de l’avoir laissé un peu sur les cotés, car je la” découvre” avec d’autres yeux!
    On a été plongé pour la presque totalité des trois premières saisons dans des aventures de tout moment, riches d’une effervescence qui nous transportait parfois, bien au delà du récit en soit, qui obnubilait notre attention sur des émotions accaparantes.  Dans cette 4ème saison, Outlander s’est assagie, il m’a fallu un peu temps pour m’ y habituer, pour l’accepter et pouvoir l’apprécier,  mais cette nouvelle découverte, n’était pas faite pour me déplaire.
    Hâte donc de découvrir avec plaisir ton prochain décryptage!

    Je ne saurais pas terminer cet écrit sans te remercier Aurélie, avec mon meilleur ressenti, pour tes commentaires du début de décryptage à propos des miens! Etonnée et surprise, évidemment, je ne m’y attendais pas du tout et cela m’a fait énormément plaisir! Tu m’a fait un très, très beau cadeau et je ne peux que me réjouir de l’avoir reçu.
    Tes décryptages sont habités par un enthousiasme communicatif auquel on ne peut pas rester indiffèrent, ce large espace à la fin de ton site, est un’ invitation à l’écriture, il appelle le retour de ceux qui t’écoutent , il stimule le partage par les émotions que tu as titillé.  Je n’aurait pas su laisser ne fusse qu’un espace vide, ma réponse étant toujours et avant tout, un merci incontournable que je te devais pour le temps que tu nous consacre avec tout ça..
    Avec toi, on sublime la beauté extérieure de chaque épisode par tout ce qui lui a permis de l’afficher avec fierté, et je voulais vraiment le mettre en évidence, car j’ai apprécié, dès que j’ai découvert ton site qui a été le premier,  d’avoir pu profiter de plein d’informations pour pouvoir me complaire d’avantage du plaisir qu’elle m’a apporté.
    Ces mots sont pour toi, ils viennent du cœur et j’espère qu’on aura encore l’occasion d’échanger sur notre “folle addiction” jusqu’à la fin définitive de la série. MERCI  BEAUCOUP AURELIE !!!  

    1. 🥰
      Sûre qu’on aura encore maintes fois l’occasion d’échanger sur notre douce (et folle) addiction 😀
      A tout bientôt Anna !

  2. Merci beaucoup Aurélie pour vos décryptages. Je ne les ai pas tous vus car je regarde un épisode, un décryptage et parfois je retourne au livre.
    Dans celui-ci je trouve que votre flop n’est pas justifié car il s’agit d’une petite séquence concernant l’anneau pour Claire que Jamie veut faire faire. Et cette séquence est très amusante. Et bien sûr que Jamie sait que Claire n’est pas vraiment une bonne cuisinière, mais il dit le contraire avec un sourire narquois !
    Merci à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *