Outlander saison 4 | Autour de l’épisode 8 | Wilmington

outlander-episode-8-saison-4-décryptage

Outlander saison 4 épisode 8 : Les recherches assidues de Roger pour retrouver Brianna portent leurs fruits lorsqu’il la retrouve à Wilmington, mais leurs retrouvailles romantiques s’interrompent brusquement lorsqu’elle découvre des informations pertinentes qu’il lui a intentionnellement cachées.

Titre original de l’épisode : Wilmington
Réalisateur : Jennifer Getzinger
Scénariste : Luke Schelhaas

Analyse de l’épisode 8 de la saison 4 d’Outlander

Je vous livre mes impressions et j’analyse certaines thématiques de ce huitième épisode de la saison 4 de la série Outlander :

    • Le retour à l’écran de Fergus et Marsali et l’absence remarquée de Petit Ian
    • La vraie “Histoire” dans Outlander
    • L’équipe “Claire & Jamie” fonctionne toujours
    • Les meilleurs et les pires moments entre Brianna et Roger
    • Le traitement du viol de Brianna
Acheter la Saison 4 d'Outlander en DVD et BluRay | Outlander Addict - La Boutique
Acheter la Saison 4 d'Outlander en DVD et BluRay | Outlander Addict - La Boutique

L’épisode 8, « Wilmington », en une phrase

Roger sillonne les rues de Wilmington à la recherche de Brianna. Lors d’une soirée au théâtre avec le gouverneur Tryon, Jamie et Claire ont vent d’un complot. (source: Netflix)

Complétez votre expérience

Pour compléter votre expérience de l’épisode 8 de la saison 4 : les vidéos

Débriefing par les producteurs et scénaristes de la série
Maril Davis et Matt Roberts nous en disent plus sur l’épisode 8 : choix du titre, travail de certaines scènes, choix d’intrigues, ce qu’ils aiment personnellement. Nous avons un aperçu du travail qui est opéré dans les coulisses de la série !
Richard Rankin parle de l’épisode
Interview pour SYFY avec le sous-titrage en français. L’acteur qui interprète Roger replonge dans les détails de l’épisode avec Tara Bennett.

 

Retrouvez tous les articles autour de la série Outlander sur la Boutique

Collier Libellule Outlander
Collier Libellule Outlander

PROMO -0%


Collier Outlander | Je Suis Prest
Collier Outlander | Je Suis Prest

PROMO -0%


Pendentif Cercle de Pierres | Outlander
Pendentif Cercle de Pierres | Outlander

PROMO -0%


Bague de mariage - Alliance Claire - Jamie Fraser - Outlander saison 1
Bague de mariage - Alliance Claire - Jamie Fraser - Outlander saison 1

PROMO -0%



 

Anecdotes et secrets de tournage Outlander Saison 4 épisode 8

Plongez dans cet épisode avec des croquis exclusifs, des plans de production et des faits amusants fournis directement par l’équipe d’Outlander.

outlander saison 4 wilmington claire

Dans cette section, le contenu original provient directement du site Starz. Je me suis “contentée” de le traduire en français. Ce contenu ne m’appartient pas.

 

L’APPARTEMENT DE FERGUS ET MARSALI
Une visite de l’appartement avec Lauren Lyle (Marsali)

 

 

LA SCENE DU THEATRE DE WILMINGTON

Un décor amusant à concevoir cette saison a été le théâtre de Wilmington. Cela a permis à la production de créer un décor beaucoup plus opulent que beaucoup d’autres décors de la saison. Ils ont utilisé une vieille église de Glasgow et, en 48 heures, ils l’ont complètement transformée en termes de décoration. Ils ont construit une arche gigantesque avec beaucoup de riches velours rouges et un énorme candélabre doré.

À l’époque, tout était encore éclairé à la bougie, si bien qu’aller au théâtre au XVIIIe siècle aurait été tout un événement. Le décor était très élaboré et la pièce jouée était historiquement vraie.

 

 

GEORGE WASHINGTON ET SON COSTUME

outlander George Washington saison 4 episode 8
Il n’apparaît pas dans les livres, mais les producteurs ont pensé qu’il serait amusant d’introduire son personnage lors d’une rencontre fortuite entre Jamie et Claire dans la série. Pour Claire Fraser, c’est comme s’il s’agissait d’une rencontre avec une star de cinéma et elle est scénarisée pour être un peu maladroite dans les questions qu’elle lui pose.
outlander rencontre George Washington saison 4 episode 8

LES ACTEURS DU THEATRE

outlander saison 4 theatre acteurs

LES COSTUMES ET ACCESSOIRES DES SPECTATEURS

Découvrir le livre dont est tiré cet épisode

Acheter le Livre Outlander Tome 4 | Les Tambours de l'Automne de Diana Gabaldon - Saison 4 d'Outlander | Outlander Addict - La Boutique
Acheter le Livre Outlander Tome 4 | Les Tambours de l'Automne de Diana Gabaldon - Saison 4 d'Outlander | Outlander Addict - La Boutique

Retrouvez le décryptage de l’épisode 8 en Podcast

  1. OutlanderAddict - S04E08 - Wilmington www.outlander-addict.com 44:29
Télécharger le Podcast
OutlanderAddict – S04E08 – Wilmington
(clic droit > Enregistrer le lien sous…)

🎧 Retrouvez les podcasts d’Outlander Addict sur les différentes plateformes de Podcast:
Retrouvez les podcasts d'Outlander Addict sur iTunes Retrouvez les podcasts d'Outlander Addict sur Deezer

3 commentaires

  1. Merci et tjrs aussi brillante analyse ! En retard d’écoute je voulais avoir du temps ..
    Épisode sombre propre figuré mais chouettes jeux de lumières !
    Merci pour les compléments d’infos -itw dessins doc théâtre…-
    Finesse justesse de tes mots de tes observations..
    ☹️Les bottes soigneusement rangées au bas de l’escalier… de nos jours ´non assistance à personne en danger’ ..
    (à chaque fois mon sang ne fait qu’un tour lorsque dans un film se déroulant ´ avant ´ sur la condition féminine… 😤)
    Encore merci Aurélie ! Le temps est là alors je poursuis écoute lecture de tes analyses !
    Belle journée 😀👋

  2. Bonjour Aurèlie.
    Encore un épisode pour moi qui s’est exprimé sans que je sois transportée par les émotions, et je ne peux que confirmer ton ressenti par rapport à son “obscurité” étalée sur plusieurs facettes. Lieux, dialogues et certaines scènes bien sombres l’ alourdissent et le trempent dans une morosité plutôt dominante et ennuyeuse. ( J’ai eu du mal à arriver à fin pour ce ré-visionnage !!!)
    Et qui plus est, un récit fragmentaire assez déstabilisant, le récit des régulateurs se voulant peut-être un suspens de liaison, qui s’est révélé, pour moi, plus “trainant la patte” qu’ entrainant !.
    En tète de liste, pour moi, tout ce qui se passe au théâtre, où, comme tu dis et lu sur ton site, se joue la première pièce créé pour ça.
    Sans aucun doute, l’occasion de le signaler comme un fait “historique”, mais c’était pesant et inintéressant dans la mesure ou ce qu’ils recitaient, n’avait aucun sens pour moi,( et pour cause, je ne connait pas la littérature anglaise !!).
    Je me sentais un peu comme Jamie qui pensait à autre chose. Et il m’a semblé aussi qu’il n’y avait pas vraiment non plus un ressenti jussif de la part du public, même si savoir qu’à l’époque on pouvait interagir avec les acteurs est un acquis de plus!
    J’ai eu beau regarder plusieurs fois le moment où Jamie donne le coup à Fanning, pas compris non plus comme il a fait et surtout comment il aurait pu justifier cette maladresse! Tout ça m’a semblé un jeu de petite taille pour ficeler l’histoire tant bien que mal et avancer dans le scenario.
    Pas fan non plus de l’opération de Claire sur la table, il y avait quelque chose qui ne m’a pas convaincu et qui me dérangeait dans sa réalisation ,( je ne saurais t’en donner une raison bien spécifique), en plus, ces échanges en sourdine entre Claire et Jamie avant et après, difficile à croire que personne ne s’en soit rendu compte, et qui plus est, personne remarque que Jamie n’est plus là. Partout où il va, il fait “tache” et ici, ni vu ni connu!!! Bof !!
    On peu saluer néanmoins avec déférence la travail des décorateurs, encore une fois, et les soins portés aux costumes et tout détail qu’ Outlander maîtrise comme pas d’autres.
    C’est encore un épisode pour Brianna et Roger, qui se retrouvent enfin, dans une joie sincère qu’on va croire durable, mais qu’ en quelques minutes part en fumée, comme souvent. Même le fait de s’être retrouvés dans des circonstances bien au delà de l’ordinaire, pour se satisfaire en plus d’une présence rassurante de quelqu’un de la même époque, n’est pas suffisant pour apaiser la fugue qui les habite.
    Je dois reconnaitre que les interprétations de Sophie et de Richard, sont excellentes et j’ai bien aimé l’écriture de cette scène.
    Leurs rôles ne sont pas faciles, en quelques secondes, on passe d’un regard amoureux à celui en colère, avec une facilité impressionnante, mais surtout convaincante.
    J’ai écoute les interviews de Richard et on se rend compte qu’il “comprend” le personnage dans toutes ses facettes, il se l’est aussi approprié et, d’avantage pour ça, il en transpire dans ses expressions.
    Ce que j’aime beaucoup aussi dans cette scène de retrouvailles, est le fait que ceux deux jeunes amoureux se comportent naturellement comme s’ils étaient à leur époque, dans un conteste vieux de 200ans on ne peut plus fermé, et cette spontanéité, les extirpent totalement de l’endroit où ils se trouvent et met parfaitement en évidence la difficulté qu’ils ont à accepter la situation qui vivent.
    Ils sont sans aucun doute amoureux l’un de l’autre, mais ils n’ont pas eu beaucoup de temps pour cultiver cet amour, tiraillés par des situations plus qu’insolites aux qu’elles ils ont été confrontés et beaucoup de “non dit” qui les amènent , inévitablement, vers un conflit de taille qui définit ce couple dans le manque de connaissance l’un de l’autre.
    Dans le livre, l’approche de ce couple, se fait plus en douceur, tout est plus nuancé pour t’amener à mieux apprécier ces personnages et t’emporter dans leur histoire avec plus de tolérance.
    J’ai bien aimé aussi la scène du “mariage”, le serment des mains reste une coutume de l’époque que j’aime bien, même si je n’ai pas trop bien compris comment Roger était à connaissance de ce lieu où ils sont restés pendant longtemps, sans que personne vienne les déranger, d’autant plus qu’ il me semblait avoir compris qu’il venait d’arriver à Wilmington.
    Et heureusement aussi pour moi qu’il ont décidé de “bouder” l’âne, on aurait pu croire autrement de se trouver dans un crèche de Noël avant l’heure!!
    Les rappels au mariage de Jamie et Claire étaient plus qu’évidents, et pour cause, quand j’ai regardé cet épisode, je connaissais l’autre par cœur. Mais personnellement cela m’a un peu dérangé, car c’était leur mariage, le différencier était pour moi capitale pour leur rendre quelque chose qui leur était propre.
    Le livre nous offre toutes les facettes de ces retrouvailles comme Diana sait le faire au bout de son ardeur de tout les diables. J’en souri encore là, en repensant à certains passages, mais je t’épargne tout commentaire, autrement je pourrais partir pour deux heures de plus d’ écriture.!!! A’ lire, comme tu dis, et je peux imaginer que la version anglaise originale, doit être encore meilleure.
    Ceci étant dit, malgré leur convaincante interprétation, cela ne m’a pas transporté émotionnellement dans ce moment de complicité qu’ils avaient tant attendu car je l’ai ressenti comme un peu “surfait”!
    Bien sûr, chez eux le répit est de courte durée et les revoilà repartis en vrille!!! !!
    J’ai trouvé la réaction de Brianna un peu exagérée, purée…elle sortait d’un moment qu’apparemment l’avait satisfaite, (bon, c’était la première fois, des améliorations sont toujours possibles….de fois qu’elle ait oublié quelque chose dans ses livres…hihi!!!.) et la revoilà repartie sur ses grands chevaux pour un brin de paille allumé qu’elle aurait plu aisément écraser du pied pour éviter l’incendie !!
    A’ se demander si ce qu’elle venait de vivre avait laissé vraiment trace dans son cœur!!
    Bon, je lui en veux un peu, c’est n’est pas très gentil de ma part, je sais, la série doit avancer, coûte que coûte et c’est elle qu’en paye le prix!!. Mais je salue convaincue les grandes interprétations des deux acteurs.!
    Heureuse aussi qu’on nous ait épargné la scène du viol, elle n’en était pas moins dramatique illustrée de la sorte, l’indifférence de tout le monde te glace le sang de la même façon et c’était plus que suffisant. Cette image des bottes que quelqu’un range, parle toute seule et résume l’horreur. La “touche” perçante et expressive d’ Outlander, qui la rend unique!
    Voilà donc, mon ressenti n’est pas des plus enthousiastes par rapport à cet épisode, ce qui est certain est que avec Outlander on ne peut jamais s’abstenir de commenter, son coffre de richesses est rempli d’or, d’argent, de bronze et même de fer, au point qu’on ne peut plus le déplacer!! Et cela me va à merveille!
    Merci Aurèlie pour ton décryptage ! A plus…

  3. Petit oubli !! Tu m’a fait rire avec la remarque sur les coeurs de Jamie et Roger…😂 D’accord avec toi…ils auraient besoin d’être rassurés par un cardiologue..à défaut de devenir moines, chose certainement improbable pour les deux. !!! 😂😂😂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *