TRADUCTION | Sam Heughan | Esquire | Sam Heughan est-il le gendre parfait ?

 

 

Article pour Esquire Magazine, un magazine espagnol

paru le 20/02/2020 – écrit par Marta Torres – photos de Juankr – Look par Odile Iturraspe

Traduction : Maya J. | Relecture : Aurélie

pour voir l’article original, cliquez ici : ARTICLE ET VIDEO PROMO

 

Sam Heughan est-il le gendre parfait ?

Il sourit à la question d’Esquire, tout en répondant ” noooooon “. Ou peut-être bien. “Je ne sais pas. Je peux être tout ce que vous voulez”, dit-il en souriant après avoir lancé des allumettes enflammées devant le photographe, JUANKR, pour qu’il puisse « capturer » sa façon de  jouer avec  la flamme. Son PR, ou Chargé des Relations Publiques, demande depuis l’autre pièce si ça ne brûle pas. C’est un bâtiment que l’armée a érigé en 1862 pendant la guerre civile Américaine. Il est abandonné. Il semble que personne n’y soit mort, mais il doit y avoir eu beaucoup de choses qui se sont passées là-dedans.

Chemise, pantalon et chaussures Armani.

Connu pour son rôle de Jamie Fraser dans Outlander – la série qui se déroule entre le XVIIIe siècle et la Seconde Guerre mondiale et qui en est à sa cinquième saison dans Movistar + – il est certain qu’à l’heure actuelle, Sam est à cent pour cent écossais. Il suffit de visiter le site web où il vend son whisky, Sassenach Spirits, pour le voir porter un kilt, des bottes, un col roulé et une veste en cuir dans  la région de Galloway.

Il nous a demandé de bien vouloir mentionner dans la vidéo promotionnelle, son whisky, qui se boit comme du petit lait. Il tient également à mentionner l’achèvement du biopic de l’actrice Patricia Neal et de l’écrivain britannique Roald Dahl, où il interprète Paul Newman, ainsi que la sortie en Espagne, le 27 mars prochain, de Bloodshot, avec Vin Diesel. De plus, son nom paraît bien placé pour endosser le rôle de James Bond.

[Esquire] Maintenant, le grand défi est de sauver la planète.

C’est très important. Nous devons commencer à faire des changements maintenant, nous sommes en retard. Nous devons suivre et écouter La militante Greta Thunberg, que j’aime beaucoup.

 

   Total look Armani                      Pull, veste et jeans Fendi

[Esquire] Certains pensent qu’il est préférable que les célébrités restent en dehors de la politique. Êtes-vous d’accord ?

Je le comprends. Quand je fais un commentaire politique sur Twitter ou Instagram, il y a des gens qui me disent de me taire, mais je pense qu’ils ont tort. Il est impossible pour un être humain de ne pas avoir d’opinion. Les gens que nous rencontrons ont le pouvoir de faire passer le message. Par exemple, j’étais initialement contre l’indépendance de l’Écosse par rapport au Royaume-Uni. Après avoir fait des recherches, je me suis rendu compte qu’il valait mieux se séparer. Après le Brexit, je pense qu’il est important de rester dans l’Union européenne. Je crois que, pour le bien de l’Europe et de la communauté internationale, il vaut mieux travailler ensemble.

Chemise et cravate Prada

 

 

[Esquire] Je crois que vous aimez beaucoup l’Espagne ?

Oui, j’aime beaucoup : Madrid, Barcelone… Les gens sont très sympas et la nourriture et les tapas espagnoles sont délicieuses. Les gens dînent ensemble le soir et sortent ensuite. C’est génial.

[Esquire] Vous êtes toujours célibataire. Comment cela se passe avec les femmes ?

[il Lève les sourcils et rit]  Je ne dois pas encore divorcer…

[Esquire] Vous avez donc l’air du gendre idéal
Je ne sais pas ce que je suis, qui voulez-vous que je sois ? Je suis un homme loyal, même si je suis sûr d’en avoir énervé plus d’un à un moment ou à un autre. C’est ce qui est génial quand on est acteur, on peut être plusieurs personnes. C’est un métier formidable.

Mais je ne voudrais pas apparaître comme l’homme à la quarantaine avec ses problèmes ridicules.

Par exemple, nous ne parlons jamais de nos sentiments. Quand on est malade, on ne parle pas non plus de notre santé. Ce serait formidable s’il y avait un endroit où chacun pouvait partager ses préoccupations. Au fond, nous sommes tous confrontés à des choses très similaires.

[Esquire] Je vais écrire que vous êtes le gendre parfait.

Merci, je l’espère, mais… Et si j’apparais sur des photos en faisant des choses que je ne suis pas supposé faire ?

Et il rit.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *