Le résumé du tome 9 de la saga Outlander

résumé-tome-9-outlander

Déçus de devoir attendre la traduction en français du tome 9 de la saga de Diana Gabaldon ? Je vous livre mon résumé du tome 9 “Go Tell the Bees that I am Gone“, chapitre par chapitre.

Evidemment, article à fuir si vous ne voulez pas être spoilés !

L’édition en anglais du tome 9 est parue le 23 novembre 2021. Il faudra au minimum attendre la fin de l’été 2022 pour la sortie de la version française.

 

A quel moment se situe l’histoire au début du tome 9 ?

Le tome 9 reprend à l’endroit où le roman précédent, A l’encre de mon cœur, s’est arrêté. A la fin du tome 8, toute la famille est réunie. En effet, Brianna, Roger et leurs enfants viennent de revenir à Fraser’s Ridge en Caroline du Nord en 1779, en plein milieu de la Révolution américaine.

Le contexte pour Claire et Jamie

Le passé peut sembler être l’endroit le plus sûr… mais c’est l’époque la plus dangereuse pour rester en vie… Jamie Fraser et Claire Randall ont été séparés par le soulèvement des Jacobites en 1743, et il leur a fallu vingt ans pour se retrouver. Aujourd’hui, la Révolution américaine menace de faire de même.” 

Nous sommes en 1779 et Claire et Jamie sont enfin réunis avec leur fille, Brianna, son mari, Roger, et leurs enfants à Fraser’s Ridge. Voir leur famille réunie est un rêve que les Fraser avaient cru impossible.

Pourtant, même dans l’arrière-pays de la Caroline du Nord, les effets de la guerre se font sentir. Les tensions dans les Colonies sont grandes et les conflits locaux deviennent si bouillants que l’enfer est à la porte. Jamie sait que la loyauté de sa communauté est divisée et que la guerre ne tardera pas à frapper à sa porte.”

Le contexte pour Brianna, Roger, William

Brianna et Roger nourrissent leur propre inquiétude : que les dangers qui ont provoqué leur fuite du vingtième siècle puissent les rattraper. Parfois, ils se demandent si encourir les risques des années 1700 – parmi lesquels la maladie, la famine et une guerre imminente – était vraiment le choix le plus sûr pour leur famille.

Non loin de là, le jeune William Ransom est toujours en train de digérer la découverte de l’identité de son véritable père – et donc sa propre identité – et Lord John Grey doit faire des concessions et affronter des dangers… au nom de son fils et en son nom. Pendant ce temps, la guerre révolutionnaire se rapproche de plus en plus de Fraser’s Ridge. Et avec la famille enfin réunie, les enjeux pour Jamie et Claire sont plus importants que jamais.”



 

Le résumé de la 1ère partie du tome 9 d’Outlander : Un Essaim d’Abeilles dans la Carcasse d’un Lion

Chapitre 1 : Les MacKenzie sont là (The MacKenzies Are Here)

17 juin 1779 : les retrouvailles entre Jamie, Claire, Brianna, Roger et leurs enfants.

Les Mackenzie ne sont pas passés inaperçus,  il y a beaucoup de gens,  plein de questions. En revanche la question des motivations du retour des Mackenzie n’est pas du tout abordée.

Il y a des discussions sur les plans de la nouvelle maison – un vrai sujet pour Jamie.

Discussion au calme entre Claire et Roger mais pas de détails sur le pourquoi du retour. Roger parle de Buck et reconnaît son affection pour lui.

Inquiétude de Claire et Jamie de voir le retour de leur fille et de leurs petits-enfants au 18e siècle. Claire dit qu’elle a “le cœur rempli de terreur“.

Ils parlent tous les deux de Faith et notamment du jour de sa conception. Jamie pense savoir que Faith a sans doute été conçue dans l’abbaye en France (et argumente).

Chapitre 2 : Un jour blanc (A Blue Wine Day)

Roger se réveille dans la cabane des Higgins. Bree est sur le point de partir chasser avec Jamie. Roger discute avec les Higgins qui les hébergent, il prend des nouvelles de la communauté des nouveaux colons. Exprime son désir de demeurer le prêtre de la communauté.

Brianna et Jamie vont à la chasse au cerf, ils renouent des liens. Jamie propose d’aller voir Ian. Brianna est ravie et elle découvre par la bouche de Jamie que Ian est marié à une quakeresse. Elle est surprise d’apprendre que Jenny est présente en Amérique.

Jamie et Brianna parlent des lettres. Jamie a toujours du mal à réaliser qu’elle est bien là…

Ian les rejoint et pendant qu’ils marchent, Ian montre une grande curiosité : Brianna lui parle des hommes qui les ont menacé au 20e siècle. Pendant ce temps-là, Jamie a eu quelques ennuis  avec un ours qui lui a volé “son” cerf; il semble blessé à la jambe.

La sagesse de l’âge… Bear Killer n’est plus aussi fou pour affronter un ours à mains nues… Brianna raconte son histoire, ce qu’elle a vécu et dit qu’elle se sent en sécurité ici.

Chapitre 3 : Rustique, Rural et très Romantique (Rustic, Rural, and Very Romantic)

Avec Claire, le même matin.

Elle pense à la conception de leur future maison. Roger est nerveux de voir ses enfants aller et venir alors qu’il y a tellement de dangers…

Claire veut examiner la gorge de Roger. Il lui parle de Hector McEwan le guérisseur “à la lumière bleue”, le “voyageur” rencontré en 1739. Claire se souvient de Maitre Raymond à l’Hôpital des Anges.

 

Chapitre 4 : Les Femmes vont s’Énerver (The Women Will Ha’ a Fit)

Arrivée à la cabane de Ian. Rencontre avec Rachel et Jenny. Plaisanteries sur le nom du bébé de Ian toujours pas choisi …

 

Chapitre 5 : Méditations sur un os hyoïde (Meditations on a Hyoid)

Roger rapporte le souvenir d’une parole de MacEwan : “It all begins in media res, and if you’re lucky, it ends that way as well.

Claire tente le même genre de soins que ceux pratiqués par McEwan sur Roger, mains apposées sur le larynx de Roger. Pendant ce temps Roger parle de son voyage dans le passé avec Buck, des soucis physiques de Buck après le passage des pierres. Il raconte à Claire qu’il est allé à Lallybroch en 1739.

Roger explique qu’il aimerait être ordonné et prononcer des vœux.

Le larynx d’un Néandertal ??? l’os hyoïde des hommes de Néandertal était placé plus haut, ce qui est apparemment le cas du larynx de Roger.

Roger décrit à Claire les manipulations qu’avait exécutées McEwan, il guide Claire puis ils sont interrompus par des fâcheries d’enfants. Roger intervient. Claire constate que la voix de Roger ne craque pas.

Mandy remarque le J gravé dans la main de Claire.

 

 

Chapitre 6 : La maison est le chasseur, la maison de la colline (Home Is the Hunter, Home from the Hill) 

Retour au Ridge de Brianna et Jamie. Claire soigne la jambe de Jamie ; ils parlent de Fanny et surtout de William. Il y a toujours ce sentiment d’irréalité lié au retour des Mackenzie. Claire parle de la lumière bleue à Jamie.

Ian et Rachel arrivent pour le dîner. Jenny n’est pas venue.

Jamie se questionne sur ce que Roger et Brianna vont pouvoir faire. Roger peut être prêtre. Brianna va peut-être faire d’autres enfants. Il a une pensée pour Jane la suicidée.

Chapitre 7 : Mort ou vif (Dead or Alive)

On laisse pour un moment les Mackenzie et les Fraser et on observe les déboires de William. Il est traqué par des soldats qui en ont après son argent (il a gagné contre eux aux cartes dans une taverne).

William est sur les routes, toujours à la recherche son cousin Benjamin, le fils de Hal Grey. 

Il se sort de sa mauvaise passe et rebrousse chemin jusqu’à la taverne.  William et d’autres sont capturés par les Anglais qui décident d’en pendre certains…

William croise Denys Randall qui réagit au nom de Lord Ellesmere mais William se demande s’il peut lui faire confiance… Randall lui parle d’Ézéchiel Richardson qui menace de révéler l’homosexualité de Lord John Grey.

William et Randall font un deal : il s’échangeront des nouvelles de Richardson et/ou de Benjamin. William annonce qu’il se rend en Virginie, dans la maison de Lord John. Il espère y trouver un peu de calme pour réfléchir à la suite…

 

Chapitre 8 : Visites (Visitations)

NdlR : Un très très long chapitre de plus de 30 pages !

Visite des gens du Ridge chez Jamie

Les gens du Ridge proposent leur aide à Jamie pour la construction de la maison . Le dernier-né de Lizzie s’appelle Hubertus. Claire a besoin d’écorce de quinquina pour fabriquer l’onguent pour Lizzie.

Roger doit aller se faire ordonner.

Arrivée de Germain chez Claire et Jamie

Interlude assez drôle avec Germain et son serpent … Va-t-il en faire une ceinture pour Fanny ? De fait, la jeune Fanny est devenue très amie avec Germain et Jemmy.

Les Mackenzie visitent les Cunningham

Roger et Brianna visitent les Cunningham, de nouveaux colons. La vieille Cunningham s’en prend verbalement à Brianna qui a le malheur d’être catholique et d’être la fille de la sorcière.

En revanche, ils venaient en visite pour découvrir ce que veut dire Blue Lights. Ce sont en fait des capitaines de bateau qui cherchent  à évangéliser les marins sur leur bateau. Charles, le fils de la vieille Cunningham qui se fait appeler “le capitaine” fait partie des Blue Lights.

Arrivée de Cleveland au Ridge

Arrivé au Ridge d’un homme assez mystérieux de prime abord.

Il s’appelle Benjamin Cleveland. La roue de son chariot est cassée. C’est d’abord Claire qui le croise mais il cherche Jamie. Claire est très méfiante.

Quand Jamie le rencontre et découvre son nom, il fait immédiatement le lien avec un célèbre combattant des Indiens qui se vante d’en avoir tué un certain nombre. Cleveland transporte des armes dans son chariot. Il souhaite faire des affaires avec Jamie et il a également un message à passer.

Cleveland évoque la façon dont Jamie a démissionné à la bataille de Monmouth suite à la blessure grave de Claire. Jamie explique qu’il n’a aucune intention de rejoindre à nouveau l’armée.

Il y a trois menaces de la part de Cleveland :

  1. D’autres propriétaires dans la situation de Jamie engagent des milices pour les protéger…
  2. Il y a une rumeur selon laquelle il y aurait des enfants roux parmi la tribu indienne dans laquelle Jamie a officié en tant qu’agent…
  3. Cunningham, nouveau colon, est un ex capitaine de la navale. C’est un loyaliste… Le problème c’est qu’il écrit des pamphlets dans les journaux.

jamie énervé outlander

Roger vient trouver Jamie

Après cette discussion, Jamie retourne à la maison très contrarié. Il sort prendre l’air et est bientôt rejoint par Roger. Ils parlent de la construction des fosses d’aisance (passage assez drôle !).

En réalité, Roger veut raconter toute l’histoire à Jamie : son voyage en 1739, sa rencontre avec Brian, avec Black Jack Randall etc…

Roger a la visite fantomatique de Brian…

Roger et Jamie parlent aussi de Jenny… cela peut poser problème puisque Roger doit la voir le soir même et qu’elle n’a pas encore fait le lien entre l’homme rencontré à Lallybroch en 1739 et Roger

Roger ressent la présence de Brian comme une sorte de réconfort. Il parle également de sa culpabilité vis-à-vis de Black Jack Randall : il n’a rien fait malgré ce qu’il savait alors qu’il aurait largement eu l’occasion de tenter quelque chose …

Jamie accuse le coup lorsqu’il découvre que Roger et Brianna savent tout ce que Black Jack Randall lui a fait par le passé (le viol notamment). Finalement, Jamie se ressaisit et, lucide, se dit que tuer Black Jack Randall aurait pu changer le cours de l’histoire … existence de Claire ? existence de Brianna. Roger est très surpris de la réaction de Jamie qu’il juge très soft.

Jenny arrive à la maison de Jamie et Claire

Jamie s’amuse avec les enfants Mandy et Fanny. Il se demande comment préparer Jenny à revoir Roger.

Lorsque Jenny arrive, elle se jette dans ses bras, heureuse pour lui que sa fille soit de retour. Jenny a de très bons souvenirs de Roger en 1739. Elle doit néanmoins s’asseoir pour encaisser.

Souvenirs vivaces de leur père Brian. Scène émouvantes entre Jenny et Jamie pleurant ensemble leurs parents puis Claire qui s’ajoute prenant tendrement la main de Jamie.

Chapitre 9 : Contes d’animaux pour enfants  (Animal Nursery Tales)

1 mois plus tard, il y a un toit pour la nouvelle maison. Les Fraser organisent une sorte de cérémonie pour bénir le foyer. Jamie dit à Claire : “J’espère que la maison te plaît parce que je ne t’en ferai pas d’autre“. !!!

Repas improvisé parce que la maison est encore vide. Claire fait des biscuits au four. Il y a ce livre pour enfant “Des œufs vert et du jambon” de Dr Seuss dont le héros s’appelle Sam-I-am (ou Sam-c’est-moi). [personnellement, j’y vois un petit clin d’oeil à Sam Heughan !]

Fin de soirée entre Brianna, Roger, Jamie et Claire. Brianna et Roger offrent les cadeaux qu’ils ont ramenés :

  • Un livre bleu pour Claire : c’est un livre de médecine de 1977 (donc Claire va pouvoir profiter de 10 années d’avancée de la médecine supplémentaires)
  • Une série de 3 livres pour Jamie : Le Hobbit, le Seigneur des Anneaux
  • Brianna a aussi rapporté de petits outils
  • et le livre de Frank qui s’appelle “L’âme d’un rebelle. Les racines écossaises de la Révolution américaine“.

Ce livre a été publié après le départ de Claire . Elle pense que Brianna l’a sans doute emporté en souvenir de Frank et notamment pour la photo qui se situe sur la couverture.

Chapitre 10 : Persil, sauge, romarin et thym (Parsley, Sage, Rosemary and Thyme)

Brianna a peur que Mandy fasse une gaffe à propos du 20e siècle.

Claire veut savoir comment s’est passé le passage des pierres. “Horrible” d’après Brianna et Roger :  ils sont restés coincés un moment dans les pierres car il fallait que les pensées de chacun soient absolument toutes “alignées”. C’est grâce à Mandy qu’ils ont réussi ! Grâce au livre que Jamie leur a fait parvenir avec les lettres “Les contes de grand-père“.

Ils expliquent pourquoi ils ont choisi 1739 pour voyager et parlent de la traversée de l’Atlantique (rutabaga et du porridge froid !). Le voyage a duré en tout et pour tout :  7 semaines 4 jours 13 heures et 30 minutes.



 

Le résumé de la 2ème partie du tome 9 d’Outlander :  Pas de loi à l’est du Pecos

Le titre original est No Law East of the Pecos qui est une référence à la rivière Pecos en Amérique. Les régions situées à l’ouest du Pecos étaient aussi appelées le Wild West, l’Ouest sauvage. 

Chapitre 11 : La foudre (Lightning)

Roger et Brianna se rendent sur les ruines de l’église qui a brûlé 1 an auparavant. Brianna ramasse du charbon de bois, non pas pour faire de la poudre pour fusil comme le suggère ironiquement Roger, mais pour dessiner.

Brianna a lu quelques pages du livre de Frank.

Roger parle de son souhait d’être ordonné prêtre (pasteur). Il est soutenu par Brianna qui, de son côté, se demande ce qu’elle va pouvoir faire comme activité… Pourquoi pas armurier (le Ridge n’en possède pas…) ?

 

Chapitre 12 : Compagnons d’antan (Erstwhile Companions)

William est à Mount Josiah en Virginie. Il est venu pour faire le point, au calme. L’endroit semble plus ou moins à l’abandon mais il y a un amérindien du nom de Cinnamon que William connaît car ils ont passé quasiment un an ensemble à Québec. Cinnamon est venu pour trouver Lord John Grey, son père…

Grosse confusion de sentiments pour William, entre jalousie, choc et étonnement.

William s’interroge sur la façon de mener l’enquête pour retrouver son cousin Ben. Il en vient à la conclusion qu’il lui faut trouver John Grey ou Hal pour avoir la lettre annonçant sa mort.

Cinnamon lui aussi aimerait retrouver John Grey. William hésite à lui indiquer où il se trouve… Car ce serait confronter son père à Cinnamon sans préavis. De plus, il veut être présent quand ça arrivera. Jalousie et curiosité…

 

Chapitre 13 : Ce qui n’est pas bon pour la ruche, n’est pas bon pour l’abeille. Marc Aurèle (“What is not good for the swarm is not good for the bee” (Marcus Aurelius))

Les travaux de la maison avancent bien. Fanny s’intéresse aux livres de cas médicaux de ClaireClaire l’autorise à regarder les pages les plus anciennes et explique à Fanny la notion de secret médical.

Arrivée de John Quincy Myers entouré d’un essaim d’abeilles : il explique qu’il faut bénir l’essaim et les raisons pour lesquelles il faut le faire. Il est également venu avec des lettres : une pour Jamie, une pour Germain, une pour Fanny (de William) et une pour le capitaine Cunningham.

john-quincy-myers-outlander

Chapitre 14 : Mon cher petit ami (en français dans le texte)

Inquiétude de Claire sur le fait de nourrir tout le monde : elle fait des listes mentales.

La lettre de William : il prend des nouvelles de Fanny.

Pour Germain, il s’agit probablement d’une lettre de Marsali mais Germain s’est isolé. Il a disparu sur le toit de la maison. Claire l’y rejoint et elle constate que la lettre n’est toujours pas ouverte. En réalité Germain se sent très coupable pour la mort d’Henri Christian et ne sent pas digne de l’amour de Marsali. Ils pleurent ensemble la mort du jeune enfant. Claire lit la lettre : Marsali rappelle Germain à eux. Elle annonce qu’elle a eu 2 bébés : Alexandre (2e prénom de Jamie) et Charles Claire deux jumeaux…

Discussions de Claire et Jamie dans leur chambre : ok pour que Germain retourne chez ses parents. La lettre adressée à Jamie vient de Joshua Greenhow, le caporal que Claire était en train de soigner quand elle s’est fait tirer dessus. Il lui parle du mariage de Benedict Arnold avec une jeune fille de 18 ans mariage d’intérêt (politique).

Scène intime.

claire-jamie-tete-a-tete-saison-6

Discussion plus politique notamment au sujet de Francis Marion dont le surnom est Swang Fox considéré comme le père de la guérilla moderne (du côté des continentaux).

Jamie parle de la proposition de Cleveland et dit qu’il ne veut plus se battre dans l’armée continentale. Il parle à Claire de sa démission fracassante avec elle gisant à ses pieds dans son sang.

À la grande surprise de Claire, Jamie annonce vouloir constituer un gang dont le but est de protéger le Ridge et plus si besoin…

 

Chapitre 15 : quelle vieille sorcière ? (Which Old Witch?)

Jamie évoque le souvenir de Willy tombant dans la fosse d’aisance de leur première cabane. Il en parle devant Mandy. Il lui a fabriqué un siège pour toilette à sa taille (pour que cela ne lui arrive pas) !

Jamie pense (espère ?) que William viendra un jour pour voir Fanny.

La vieille Cunningham arrive et s’en prend à Mandy pour ses mauvaises manières. Jamie la chasse. En fait, elle était venue apporter de l’herbe des Jésuites à Claire (de la quinine pour Lizzie). Que penser de cette femme ?

 

Chapitre 16 : le chien de garde céleste (Hound of Heaven)

Dans la nuit, tout le monde est réveillé (et effrayé) par ce qui ressemble aux hurlements d’un loup.

Mais c’est un chien et Jamie le reconnaît : il a enterré son maître et le chien était sur sa tombe… Pas d’infos (à ce stade) sur le maître mais Claire sent que cet homme est probablement mort par sa faute.

Le chien est affamé, les Fraser le nourrissent, les enfants veulent le garder et lui cherchent déjà un nom. Ils lui donnent finalement le nom du chien de Fanny qui avait été jeté par-dessus bord lors de sa traversée en bateau entre l’Europe et l’Amérique. Bluebell.

Chapitre 17 : Lecture à la lueur de la bougie (Reading by Firelight)

Jamie se retrouve seul au Ridge, Claire étant partie pour ses soins. Il apprécie ce moment de calme pour prendre un livre mais il hésite sur le livre à choisir.

Dans ses pensées et à haute voix, il finit par dire qu’il pardonne à Lord John Grey mais qu’il lui faudra un certain temps avant de pouvoir lui parler à nouveau.

Il finit par prendre le livre de Frank pour « voir ce qu’il a à lui dire ».

Scène amusante du quotidien : le lendemain matin, le petit déjeuner a été fait par Brianna… Autour de la table, il y a Jem, Germain, Brianna, Fanny et Mandy. Brianna a fait brûler le porridge…

 

Chapitre 18 : Le tonnerre gronde au loin (Distant Thunder)

Claire a aidé une truie à mettre bas… Sur le chemin de la maison, elle rencontre deux hommes : Adam Granger et Nicodemus Partland. Ils cherchent la maison du Capitaine Cunningham. L’orage n’étant pas loin, Claire les invite à rejoindre la grande maison où Jamie les accueille.

Bree et Fanny vont ensemble chercher des provisions à la cave. Bree découvre les circonstances de l’arrivée de Fanny au Ridge (le bordel, la mort de Jane, William … ).

Les deux hommes sont des soldats. Discussion sur les raisons du départ de l’armée continentale de Jamie… Un peu d’impertinence de la part du plus jeune des deux hommes.

Sentant le danger approcher, Jamie prend les choses en main et demande à Bobby Higgins de recenser les armes aux Ridge.

Je pense qu’il est peut-être temps de lever une milice, Bobby”, dit Jamie avec décontraction. […]

Le plus tôt sera le mieux, alors. Fais-moi une liste, veux-tu, Bobby ? Quel genre d’armes chaque homme du Ridge a en sa possession, que ce soit un mousquet ou une faux. Même un couteau de dépeçage fera l’affaire.”

En visite chez Ian, Jamie trouve Rachel qui lui apprend pas mal de petites choses sur les Cunningham et notamment le souhait du capitaine de prêcher.

 

Chapitre 19 : La hantise du matin (Daylight Haunting)

Claire et Jamie, accompagnés des enfants sont en route vers la cabane de Ian. Discussions sur le prénom du bébé de Ian (il n’en a toujours pas), sur la signification du nom de Fanny (en lien avec le bordel… oups) et la raison pour laquelle Jamie est le seul à l’appeler Frances.

Jamie aide Fanny à armer un fusil et à tirer sur un raton-laveur. Ce sont les garçons qui le vident et le dépècent sous le regard curieux de Mandy.

Après le coup de feu, Claire a une petite défaillance. Jamie le remarque et la questionne. Claire est hantée par la mort de son agresseur, celui que Jamie a tué (le maître de Bluebell le chien).

Jamie explique pourquoi il l’a tué et ce n’est pas uniquement par vengeance vis-à-vis de ce qu’il a fait à Claire. C’est aussi parce qu’il voulait montrer à sa communauté qu’il ne laisse pas trainer une menace (cf Donner qui s’était échappé lors de l’assaut et qui était revenu quelques mois plus tard pour les agresser).

“Il n’y a plus de loi maintenant, Sassenach“, dit-il. “Pas avec le gouvernement qui a disparu.” Il n’y avait ni peur ni passion dans cette déclaration – c’était simplement la vérité crue.

“Je ne suis pas sûr que ‘Général rebelle’ soit un titre que l’on puisse perdre”, dis-je.

“Non”, dit-il, et il sourit, mais pas avec beaucoup d’humour. “Pas sans retourner ma veste. Aye, bien.” Il se leva et tendit une main pour me relever dans un bruissement de feuilles. “J’ai été un traître pendant longtemps, Sassenach, mais je préfère ne pas être un traître aux deux camps à la fois. Si je peux l’éviter.”

 

Chapitre 20 : Je parie que tu penses que cette chanson parle de toi . . . (I Bet You Think This Song Is About You . . .)

Claire est dans le jardin de Malva (ou le jardin de l’enfant-sorcière comme l’appellent certaines personnes du Ridge). La nature y a repris ses droits, avec quelques « surprises » dont des plants de cacahuètes.

Claire fait l’inventaire mental du contenu de leur petite bibliothèque tout en décortiquant des cacahuètes. Jamie la rejoint, ils parlent des livres d’enfants du Dr Seuss puis … de Frank (de son physique, de son allure, de son intelligence…). Jamie veut surtout savoir s’il peut faire confiance aux écrits de Frank (il est en train de lire son livre…).

Il pense que Frank lui parle à travers le livre, entre les lignes. Claire pense à ce que Frank savait … toutes ces années … sans rien dire… Ils sont interrompus par la pluie.

Le soir, dans leur chambre, ils réévoquent le sujet : Jamie ne demande pas à Claire de lire le livre. Claire repense à Frank : « sérieux, intelligent, cultivé et honnête. »



 

 

Chapitre 21 : Une mèche qui s’allume (Lighting a Fuse)

Jamie et Brianna sont partis ensemble pour acheter de la poudre. Ils vont à la rencontre de John Patton et Isaaq Shelby, près d’un moulin à eau. C’est Brianna qui négocie la poudre avec Mme Patton. Cette dernière « connaît » Jamie le Rouge car ses oncles ont combattu lors du soulèvement jacobite. Mme Patton explique tout le processus de fabrication de la poudre à Brianna. Marché conclu : Brianna utilise de l’or ramené du XXe.

Sur le chemin du retour, discussion Jamie/Brianna à propos de l’or. Jamie reproche à Brianna d’avoir utilisé de l’or et d’avoir ainsi fait savoir qu’elle en avait (dangereux !). Il lui explique toutes les précautions qu’il prend, lui, lorsqu’il a besoin d’en utiliser. Brianna prend conscience des éventuelles conséquences de son manque de précaution…

 

Chapitre 22 : Des cendres, des cendres… (Ashes, Ashes . . .)

Roger et Claire se rendent ensemble chez les Cunningham. Claire doit s’arranger pour accaparer la vieille Cunningham pour permettre à Roger d’avoir une discussion avec le capitaine.

“It smells like Christmas,” Roger said (cf extrait traduit, Noël)

La vieille Cunningham n’est pas chez elle (ça tombe bien !). Roger entame la discussion avec le capitaine au sujet de son plaisir à « prêcher ». Il lui propose d’unir leurs ressources pour reconstruire un bâtiment afin de tenir des offices religieux le dimanche (+ école + loge maçonnique) comme cela se faisait avant que l’ancien bâtiment brûle.

We met on the level,” Roger said quietly.
Cunningham drew a visible breath and nodded, very slightly. “And we parted on the square,” he said, just as quietly.

Cunningham est franc-maçon… Il subsiste néanmoins toujours un « froid » puisque Roger est presbytérien.

Pendant ce temps, Claire trouve Mme Cunningham en train de se baigner complètement nue dans la rivière. Elle l’observe de loin, avec ce sentiment coupable du « voyeur ». En tentant de repartir discrètement, elle trouve une émeraude par terre ( !).

Roger et le capitaine visitent les ruines de l’ancienne église. Ils évoquent les « principes » et attachements mouvants de Jamie (il est catholique ET franc-maçon ce qui n’est théoriquement pas possible).

Quel est exactement le motif de l’arrangement proposé par Roger ? (Jamie veut pouvoir déterminer les loyautés de Cunningham et l’entendre prêcher le renseignera certainement). Rachel les rejoint. Elle souhaite elle aussi tenir une réunion Quaker le dimanche … bien qu’il n’y ait pas de quaker à Fraser’s Ridge.

 

Chapitre 23 : La pêche à la truite en Amérique, deuxième partie (Trout-fishing in America, Part Two)

Roger et Jamie sont à la pêche à la truite avec Germain et Jem.

traduction-tome-9-outlander

Jamie a une confession à faire à Roger. Il lui reparle de la nuit du sauvetage de Claire. Les souvenirs remontent aussi à la surface pour Roger. Jamie confesse avoir tué l’homme qui a violé Claire deux mois auparavant, chez Beardsley’s.

Sur le chemin du retour à la maison, les deux hommes évoquent la guerre qui arrive et les motivations d’une éventuelle implication de Jamie. Roger affirme qu’il sera à ses côtés, « avec son corps … et son âme ».

 

Chapitre 24 : Réveils nocturnes (Alarms by Night)

La jeune Fanny a ses règles pour la première fois. Par son expérience au bordel de Philadelphie, elle sait ce que cela signifie : on peut tomber enceinte et … on peut commencer à gagner sa vie…

Elle pensait que les Fraser allaient l’utiliser de « cette manière ». Claire est choquée. Fanny évoque la « première fois » de sa sœur Jane et les larmes qui ont suivi … c’était la première fois où elle voyait sa sœur pleurer.

Arrivée de Jamie qui prend tendrement Fanny dans ses bras.

Claire fournit des explications à Jem qui veut comprendre pourquoi Fanny est triste : la prostitution, Jane, sa mort etc…

Fanny montre à Claire et Jamie le portrait de sa sœur puis la petite photo dans son pendentif, une photo de sa mère. Jamie lui promet qu’aucun homme ne la touchera contre son gré tant qu’il sera près d’elle. Scène émouvante pour Claire qui a les larmes aux yeux.

A noter la gravure sur le pendentif : Faith.

Claire ne parvient pas à trouver le sommeil. Ce nom … Faith … se pourrait-il … Non … Elle discute avec Jamie de la lumière bleue, de Maître Raymond, de l’éventualité qu’il ait ramené l’enfant à la vie, de sa probable filiation avec Maître Raymond, …

Jamie, la voix de la raison : et quand bien même tout ce que Claire a imaginé était vrai … ça ne changerait rien puisque la mère de Jane est morte…

 

Retrouvez tous les articles autour de la série Outlander sur la Boutique

Broche Outlander | Je Suis Prest
Broche Outlander | Je Suis Prest

PROMO -0%

Broche Outlander Je Suis Prest
12.90€ 12.90€


Bague de mariage - Alliance Claire - Jamie Fraser - Outlander saison 1
Bague de mariage - Alliance Claire - Jamie Fraser - Outlander saison 1

PROMO -0%


Boucles d'Oreilles Libellule | Outlander
Boucles d'Oreilles Libellule | Outlander

PROMO -0%



 

 

Chapitre 25 : Voulez-vous coucher avec moi (en français dans le texte)

Claire joue les « bouchers » sur un porc ramené par Jamie. Germain, d’abord observateur, donne un coup de main à Claire. Il lui demande s’il sait ce que veut dire « Voulez-vous coucher avec moi ? » (lui, sait). C’est Fanny qui lui a posé cette question alors qu’ils étaient ensemble près de la rivière … en sachant très bien ce qu’elle disait… Claire prévoit d’en parler à Jamie.

 

Chapitre 26 : Dans les vignes de muscadine (In the Scuppernongs)

panier de raisins

Brianna, Amy Higgins et leurs enfants cueillent du raisin dans les vignes lorsqu’Amy disparait brutalement plus bas dans la falaise, happée par un ours qui tient sa tête dans sa gueule. Paniquée, Brianna remonte tant bien que mal la falaise en hurlant aux enfants de déguerpir puis rattrape Aidan (l’aîné) de justesse avant qu’il ne descende la falaise au secours de sa mère.

Brianna est de retour à la maison, Jamie portant Amy dans ses bras, encore vivante mais très amochée, surtout au niveau du visage. Claire fait un rapide diagnostic : elle ne peut pas la sauver. Roger insiste pour que les enfants s’approchent de leur mère pour un dernier adieu. Après un dernier regard à son mari et ses enfants, elle s’éteint.

 

Chapitre 27 : Cachez ce visage que je ne saurais voir (Cover Her Face)

Le corps d’Amy est dans l’infirmerie de Claire. Bree est présente mais Claire la renvoie. Jamie est parti rassembler quelques hommes pour traquer (et tuer) l’ours. Aidan est avec lui. Jamie récite la prière du chasseur. Il est tout à fait « pour » qu’Aidan l’accompagne pour chasser l’ours.

 

Chapitre 28 : Math-ghamhainn (traduction “ours”)

Ian rejoint Jamie et Aidan en train de préparer des fusils. Ian est torse nu et avec des peintures sur le visage, son identité Mohawk.

« Il était torse nu, en jambières et pagne de daim, et il avait pris un moment pour dire ses prières et appliquer sa peinture de guerre : son front était rouge au-dessus des sourcils et une épaisse bande blanche courait le long de l’arête de son nez, avec une autre de chaque côté, allant de la pommette à la mâchoire. Le blanc, avait-il dit à Jamie, était soit pour la vengeance, soit pour commémorer les morts. »

 Jamie demande où se trouve sa griffe d’ours (celle que les Tuscarora lui ont donnée). Ian lui annonce qu’il l’a donnée à William, ce qui ne déplaît pas à Jamie.

Mme Cunningham (Elspeth) arrive et aide Claire à « arranger » le corps d’Amy.

[NdlR : c’est un passage du roman qui prend aux tripes. Les descriptions de DG sont – comme toujours – tellement réalistes qu’on se croirait dans l’infirmerie au-dessus du corps sans vie de la pauvre jeune femme.]

Malgré leurs différences et leurs divergences, les deux femmes se rapprochent un peu dans ce difficile exercice…

Jamie va trouver Bobby Higgins pour l’informer de la traque de l’ours : lui, Ian et Gillebride McMillan [NdlR :clin d’œil à l’acteur/chanteur écossais qui incarne le barde dans la Saison 1] + Aidan et Jem sous la surveillance de Roger.

Quelques femmes du Ridge dont Jenny et Rachel arrivent à la Nouvelle Maison. Bobby arrive également au chevet de sa femme. Rachel lui apporte une chaleur réconfortante.

A Brianna qui s’inquiète, Jenny dit :

« Dinna fash, lass. Jamie est un homme difficile à tuer, et Ian a peint son visage. De plus, j’ai dit une bénédiction pour eux, celle du guerrier qui part au combat. Ils iront bien.»

Les traqueurs tombent sur des renards en train de lécher le sang à l’endroit de l’accident…

Maine should stop cruel bear hunting practices
Credit : Danby/BDN

 

Chapitre 29 : Souviens-toi, ami… (Remember, Man . . .)

Claire envoie Brianna commander un cercueil (autant par nécessité que pour que Brianna soit occupée et se sente utile).

Les chiens ont retrouvé la trace de l’ours, tous courent derrière eux. Roger et les garçons glissent et dévalent la pente jusqu’au pied de l’arbre où l’ours se trouve perché. Ils parviennent à s’éloigner. Jamie et les 2 autres les ont rejoints. L’ours est finalement abattu (non sans mal).

On est ensuite avec Brianna, ses états d’âme, son soulagement d’être en vie, sa culpabilité aussi (pourquoi elle et pas moi ?), son chagrin d’avoir perdu son amie, … Elle croise des femmes qui discutent de la situation de Bobby (un veuf est un homme à marier potentiel…) et des personnes qui veulent des détails de l’accident… Elle manque d’air, a du mal à respirer et son cœur s’emballe…

Roger la retrouve, seule. Il essaie tant bien que mal de la réconforter.

 

Chapitre 30 : Il faut que vous sachiez… (You Should Know . . .)

C’est le jour des funérailles. Instant solennel. Claire se rend dans son jardin et dit aux abeilles qu’Amy est morte.

parler au abeilles

 

 

Le résumé de la 3ème partie du tome 9 d’Outlander : Envolée l’Étiquette, oubliée la Morale

Titre en version originale : The Bee Sting of Etiquette and the Snakebite of Moral Order

 

Chapitre 31 : Père de famille (Pater Familias)

A Savannah en Géorgie

A la recherche d’informations sur son père, William tombe nez à nez avec le colonel Campbell (celui qui est responsable de la mort de Jane). C’est Cinnamon qui l’empêche d’en venir aux mains.

Lord John accueille William et Cinnamon alors que le petit Trevor pleure beaucoup. La situation actuelle de Lord John semble rocambolesque ! (pas de valet, un cuisinier bourré, un bébé hurlant dans la maison et une « nièce » (Amaranthus) assez envahissante. A cela s’ajoute la découverte du nom du jeune homme qui accompagne William.

Cinnamon a quelques difficultés à énoncer les raisons de sa présence. John est perdu et perplexe (quiproquo). Cinnamon ne demande pas que Lord John le reconnaisse … « en tant que fils » complète William. « Prenez-le ; il est meilleur que celui que vous avez. » et William ne supportant plus cette situation s’en va en claquant la porte.

Dans le jardin, William se retrouve avec Amaranthus. Ils font connaissance et sympathisent : ils parlent de filiation (rapidement et sans entrer dans les détails), des continentaux (Amaranthus les insulte), de Ben, de Cinnamon. Amaranthus aimerait que William reste un peu chez Lord John « pour qu[’elle] apprenne à le connaître » mais ce n’est pas forcément ce que souhaite William.


Chapitre 32 : Chante fort, coucou ! (Lhude sing cuccu!)

[NdlT] : Titre d’un des plus anciens poèmes anglais, remontant à l’époque médiévale. C’est devenu une comptine reprise en canon : “Sumer Is Icumin In” est un des plus vieux canons, si ce n’est le plus vieux, paru sous forme imprimée (vers 1226). Pour vous faire une idée de l’air de ce canon : Sumer is Icumen in (The Hilliard Ensemble).

Lhude Sing Cuccu
Art Print by NKassirer | Society6

Huis-clos entre Cinnamon et Lord John. On apprend les circonstances de la naissance de Cinnamon et ce qui le relie à John … qui n’est pas son père. Le géniteur du jeune homme est un soldat anglais, Malcolm Stubbs, a priori toujours vivant et résidant avec sa femme à Londres… C’est John qui a pourvu aux « soins » de Cinnamon durant toutes ces années. Le prénom (John) de Cinnamon lui vient de Lord John Grey : c’est celui qu’il a communiqué au Père Charles lorsqu’il a remis l’enfant entre les mains du missionnaire.


Chapitre 33 : L’embarras du choix (Spoilt for choice)

William erre dans les rues, voulant éviter de croiser une connaissance. Raté ! Il est accosté par son oncle Hal.

Il lui parle de l’idée de renoncer à son titre de comte. Hal lui parle de sa propre expérience. William est un peu perdu. Il ne sait pas vraiment ce qu’il veut faire de sa vie et les révélations sur son identité ne l’y aident pas du tout.

William finit par rentrer à la maison. Cinnamon lui fait part de sa conversation avec John Grey, très excité par la découverte de sa filiation. William est heureux pour son ami et secrètement ravi et soulagé pour lui-même.

Acheter les premiers tomes de la série Lord John Grey, par Diana Gabaldon - spin off de la série d'Outlander | Outlander Addict - La Boutique
Acheter les premiers tomes de la série Lord John Grey, par Diana Gabaldon - spin off de la série d'Outlander | Outlander Addict - La Boutique

Chapitre 34 : Le fils du prédicateur (The son of a preacher-man)

A Fraser’s Ridge

La Maison des Rencontres (Meeting House) est terminée. Elle va servir d’école (Brianna), de loge maçonnique (Jamie), d’église pour les presbytériens (Roger) et méthodistes (Mr Cunningham) et de lieu de réunion pour les Quakers (Rachel).

Toutes les personnes amenées à utiliser les lieux sont ensemble pour bénir l’endroit, faire l’état des aménagements nécessaires et organiser les horaires d’occupation pour chacun. Pour les offices du dimanche, ce sera donc dans cet ordre : les méthodistes, les presbytériens puis la réunion quaker.

roger église outlander

1er dimanche à la Maison des Rencontres : Claire et Jamie sont présents pour le prêche du capitaine Cunningham. Roger se demande s’il doit y aller… Brianna le convainc.

Le premier sermon de Cunningham est très bon. Il parle de la perte de son fils (en opération militaire), de la façon avec laquelle ce fils est revenu brièvement d’entre les morts pour lui passer un dernier message. C’est à la suite de cette expérience que Cunningham s’est senti investi par Dieu. Roger est positivement impressionné par ce premier office.

Au tour de Roger. Il fait chanter la communauté puis invite Jamie à lire un passage de la Bible. Brianna est aussi invitée à lire. Roger est écouté par la communauté, ses dernières paroles sont percutantes et … émouvantes (Brianna a les larmes aux yeux, Claire aussi).

[Claire est la narratrice de tout ce passage. Elle fait régulièrement allusion à la voix de Roger. Ça reste difficile pour lui de parler longtemps en faisant porter sa voix. ]

3e « office » plus tard dans l’après-midi. Au moins 20 personnes sont revenues pour y assister ! A la différence des 2 premiers rendez-vous, ce n’est pas un prêche. C’est un rassemblement où chacun peut s’exprimer, même les enfants ! Jamie parle de Silvia Hardman la jeune femme quaker qui s’est occupé de lui alors qu’il avait le dos bloqué (tome 8).

Discussion amusante lors du souper sur les « noms-de-vertu » en référence aux prénoms des filles de Silvia Hardman (Patience, Prudence, Chasteté). Quels prénoms pourrait-on donner à Jemmy ? Germain ? Claire ? Jamie ?


Chapitre 35 : Les deux as (Ambsace)

[NdlT : gros jeu de mot sur ce titre de la part de Diana que j’ai essayé de transcrire avec grandes difficultés, l’idée m’a été soufflée par Anne-Marie !]

Jamie reçoit une lettre du capitaine Bixby qui l’informe que le docteur Hunter a été fait prisonnier par les Anglais.

Inquiétudes de Claire et Jamie qui se demandent où est Dottie et si elle peut apporter de l’aide et/ou du réconfort à Denny. Claire veut écrire à John pour l’informer de la situation, ce que Jamie lui interdit formellement.

Grosse scène de Jamie sur l’histoire entre Claire et John : il ne digère toujours pas qu’ils aient couché ensemble.

Fanny a entendu une partie de la discussion et elle questionne Claire. Fanny partage certaines de ses connaissances acquises au bordel de Philadelphie (ce n’est pas la première fois que Fanny évoque ses souvenirs du bordel et Claire prie pour que Fanny ne fasse pas étalage de tout ça à d’autres qu’à elle).

Claire explique un peu plus en détails la situation de William par rapport à Jamie. Elle se veut rassurante et, en parallèle, elle fait comprendre – avec beaucoup de délicatesse – à Fanny que son vécu pourrait choquer des gens si elle s’en ouvrait à eux.


Chapitre 36 : Ce que l’on ne voit pas (What lies unseen)

Claire décide de demander à Brianna d’écrire la lettre à John. Elle aborde le sujet de manière progressive en lui expliquant les liens : Rachel, Denzell, Dottie, Hal, John… Mais Brianna est perspicace et demande à Claire pourquoi elle n’écrit pas la lettre elle-même. Claire est donc forcée de lui dire pour elle et John

Outlander Season 5 Episode 10 review: Justice for Bree

Brianna est interloquée et se pose mille questions. Son cœur se met à palpiter, Claire la rattrape avant qu’elle ne tombe.

Claire fait un questionnaire de médecin pour connaitre les circonstances d’apparition des symptômes cardiaques de Brianna (la 1ère fois, c’était à Ocracoke, juste après avoir traversé les pierres – ça s’est reproduit 4 fois depuis). De ce que Claire peut en juger sans examen plus objectif, Brianna souffrirait de fibrillation auriculaire. Elle n’est pas en danger de mort. Pas vraiment…

Mais cela ne rassure pas Brianna qui veut en savoir plus sur les risques et sur les éventuels traitements. Malheureusement, au 18e siècle, rien ne sera efficace hormis peut-être une manœuvre de Vasalva. [ce qui fait la transition avec le titre du chapitre suivant !]


Chapitre 37 : Manœuvres commençant par la lettre “v” (Maneuvers beginning with the letter “v”)

…..A suivre !!!! 

 

Où commander le tome 9 d’Outlander en anglais ?

couverture tome 9 outlander

Pour la France ou la Belgique, vous pouvez passer par Amazon, ce qui réduit (ou annule) les frais de port. J’attire votre attention sur le fait que, pour l’instant, il s’agit de la version originale non traduite qui est disponible à la commande.

 

27 commentaires

  1. Chapitre 1- 10
    Quel travail Aurèlie.👏 ..je sais ce que cela demande comme temps..en plus de la lecture!
    Mais purée…quelle émotion de plonger dans ce 9ème tome tant attendu!!
    Les retrouvailles avec Jenny et Jamie, est le moment que j’attendais de plus..et le séjour de Brianna et de Roger avec toutes les explications et informations qu’ils peuvent apporter, est forcément un bouleversement, du moins pour certains, sans compter que les enfants grandissent…!
    On revient sur l’histoire des lettres que j’ai ADORÉ depuis sa conception, les voyageurs dans le temps vont sans doute avoir un rôle clef dans l’histoire ( je pense) et le livre de Frank une belle surprise..!!
    Le héros Sam-I-am, sûrement comme tu dis, un signe qui restera pour toujours gravé dans le récit de Diana.
    J’ai bien aimé la réplique de Jamie sur la nouvelle maison, comme étant la dernière, j’imagine que le passage doit faire sourire, mais je pense aussi aux révélations du viol de Jamie…Claire doit en avoir parlé en détail à Brianna, soit, mais je ne comprends pas la nécessité d’en parler à Roger…peut-être par rapport à la rencontré de ce dernier avec BJR..?
    Beaucoup de problèmes relationnels et d’organisation en plus de tous ceux d’ordre quotidien, un Jamie encore bien tourmenté et soucieux, une famille Fraser qui ne pourra pas encore vivre tranquille…du Diana quoi!!
    ĢRAND MERCI DE TOUT CŒUR Aurèlie, t’es la meilleure!!❤❤❤
    Bisous.💋💋💋

  2. Merci beaucoup j’ai vraiment hâte qu’il paraisse en français , je pense que cela va être passionnant , le seul problème c’est que je vais le lire trop vite …. il me faudra au moins 3 relectures comme les tomes d’avant .

  3. Merci merci 100000 fois pour ce condensé de chapitres c’est génial et ça permet de patienter avec la suite de la série et la sortie du livre il me tarde la suite
    Passer de très bonnes fêtes de fin d’année

  4. Merci! Quelle prouesse ! Lire en vo puis synthétiser en FRS ! Bravo!👏
    Que d’infos ! Donc vite re apprécier le jeu de tous les acteurs au fil de cette (longue) saga riche en rebondissements !!
    En attendant belles fêtes à toutes/tous! 😀🖐

  5. Aurélie tu signales les spoliers mais tant pis
    Je suis qu’à la fin du tome 2, bien sûr la série je la connais sur le bout des doigts car je la passe en boucle, sur la saison 6 avec tout ce qui a été dit jusqu’à présent et au vue de ce qui sort pratiquement tous les jours je m’y retrouve !!!
    J’ai quand même eu la curiosité de lire les résumés des 10 premiers chapitres, bien sûr je suis larguée !!! mais ma PASSION pour Outlander et ma “curiosité” ont été assouvies, au diable l’avarice !!
    Je retrouve : – par contre le passage des initiales “J et C” qui ont fait l’objet d’une scène coupée, dans la S 1 ou 2, je ne sais plus ; – le fait que Roger veuille se faire ordonner correspond un peu à la S 6 ; – les voyageurs dans le temps comme Me Raymond ; – BJR qui revient en mauvais souvenirs pour Jamie etc…
    Merci beaucoup Aurélie pour tout ce travail….Très Bonnes Fêtes de Nouvel An !!!

  6. bonjour, de plus près.je voulais remercier Aurélie pour toutes ces traductions.j’ai lu pour la première fois ‘le chardon et le tartan’ en 2018.puis j’ai trouvé par hasard ‘outlander addict en 2019.puis j’ai acheté tous les tomes de la saga.et enfin j’ai acheté les D V D des films de outlander.suis je une fan?

  7. Wahoo !!!!!
    Grand grand merci pour tout ce travail…
    Je vais, de nouveau , relire le résumé du T9
    C est passionnant…passionnant….
    Vivement la traduction française….

  8. Merci beaucoup ! Je me suis spoilée à fond !!! Détail : je contredis Jamie, Faith ne peut pas avoir été conçue à l’abbaye, puisque Claire lui annonce la nouvelle alors qu’ils sortent de la grotte souterraine.

  9. Merci beaucoup. J’ai adoré cette lecture.
    Je suis impatiente de lire le livre. L’attente va être longue.

  10. Merci Aurélie pour cette superbe traduction ,comme j’ai hâte de pouvoir le lire en Français en espèrent qui nous feront pas trop de coupes ,amitié .

  11. Chapitre 11-16.
    Rien qu’avec le résumé je me voyais dans le décor de la série avec tous nos chers personnages et d’autre nouveaux!!
    Une partie plus ” bucolique” (peut-être) où on essaye de revivre normalement, très surprise d’apprendre pour le fils de Lord John, Cinnamon, ( ah bon, on n’était pas au courant nous…un’autre histoire qui se greffe…j’espère que Diana nous la racontera..) et pour les jumeaux de Marsali.( il faudra que je relise, je ne me rappelle plus pourquoi elle est partie..🤔)
    Certes, Fanny étant avec eux, Jamie espère de tout cœur de revoir William et si un jour il y aura des retrouvailles, je pense qu’elles seront bien “chaudes” à défaut d’être chaleureuses..!!
    Brianna aux fusils et Jamie qui pense à mener sa propre bataille…ce deux là, font décidément une belle paire!!✌
    MERCI AURÈLIE 🙏pour la traduction et de nous gratifier de nouvelles de ce 9ème tome qui doit être passionnant!!
    💋💋💋

  12. Bonjour. C’est génial ce que vous avez fait ça nous permet d attendre cet été mais en même temps c’est frustrant 🙄 jene suis pas assez bonne en anglais pour lire la version américaine alors il faut que je patiente et vous m y aidez. Encore merci et j attends d autres résumés avec impatiente.

  13. Bonjour et Très Bonne Année aux ami(e)de Outlander-addict.
    Je voulais adresser un petit mot à l’attention d’Anna qui est très active sur ce site : vous pourrez trouver le récit des origines de John Cinnamon dans “le cercle des sept pierres” qui est un recueil de courts romans ou nouvelles centrés essentiellement sur Lord John mais aussi d’autres personnages importants de la série et certains de ces récits nous éclairent entre autres sur le voyage dans le temps… (voir “des usages de l’armée” qui se déroule en partie au Québec pour ce qui est de J. Cinnamon)
    De plus, concernant l’os hyoïde de Roger caractéristique des néandertaliens, ce serait peut-être envisageable puisque les progrès de la génétique ont montré qu’il y a eu des cas d’hybridation entre Néandertal et Homo sapiens, certains hommes modernes d’Eurasie conservent encore dans leur ADN des gènes des Néandertaliens… Diana Gabaldon a-t’elle voulu simplement fournir une explication au fait que Roger a survécu à la pendaison? Ou peut-être est-ce un indice important qui sera éclairci dans le tome 10?? À suivre…
    Pour l’anecdote, dans un livre publié récemment et traitant d’archéologie, j’ai vu ceci: “dans l’étude du tartre dentaire des Nėandrertal, on trouve des traces de camomille, d’achillée millefeuille, de champignon penicillium et de bourgeon de bouleau riche en acide salicylique, ceci laissant penser à l’l’existence d’une pharmacopée paléolithique”… rappelant aussi celle de “l’amie Claire” comme dirait Rachel.
    Pour ceux et celles qui maîtrisent un tant soit peu la langue anglaise, n’hésitez pas à lire le tome 9 dès maintenant, sinon Aurélie vous aidera à patienter avec ces résumés de chapitres concis et clairs. Bravo!
    En espérant n’avoir pas été trop longue dans ces explications, il ne me reste qu’à féliciter Aurélie pour sa passion et son travail assidu.

    1. Merci Francesca pour les informations sur Cinnamon, c’est très aimable de ta part. Je n’ai pas lu en effet ” Le cercle des 7 pierres”, de la série Lord John, j’en ai acheté que deux.
      Félicitation pour ton commentaire instructif et intéressant, la connaissance est richesse que j’apprécie et qui porte bien d’éloges.🌺

    2. Francesca, vraiment merci pour tous les enrichissements que tu apportes à ma publication !
      Tant sur Cinnamon (il faudrait que je relise “Des usages de l’armée” car je ne m’en souviens plus du tout 🤔)…
      que sur l’histoire et les connaissances en histoire/préhistoire !
      Je te remercie également pour tes encouragements et tes paroles si bienveillantes 🥰
      Aurélie

  14. Chapitre 17-23
    Le moins qu’on puisse dire est qu’on ne s’ennuie pas à Fraser’s Ridge…tous ces personnages prennent place pour étoffer l’histoire et en tresser les bases.
    J’ai comme l’impression que la lecture du livre de Frank doit porter quelques moment d’humour connaissant Jamie et nul doute qu’il aura forcément quelque chose à lui dire…!!😉
    J’adore cette idée, comme celle des lettres, elle est fascinante, interpellante et subtilement intégrée à ce voyage dans le temps de certains personnages. Jamie qui l’a accepté dès le début pour Claire, doit forcément se réjouir de cette chance unique de poser quelques pas dans le futur grâce au récit de Frank.
    Par contre Brianna à commis une grosse erreur…je crois bien que les conséquences se feront sentir, autrement Diana ne lui aurait pas infligé la gaffe..n’est pas???
    Un Jamie qui me semble prend les devant sans plus attendre, comme s’il avait compris qu’être “gentil” et obéissant ne porte pas toujours les bon fruits et il doit y avoir des très belles description des paysages.
    Un tout tout grand merci pour cet énorme travail, Aurèlie, et le plaisir de continuer à suivre les aventures de nos héros !
    Je me demande néanmoins si tes jours sont de 12h comme pour tous les autres “mortels” ou alors si la fréquence de tes faits et gestes est en mode accéléré …dans tout les cas, tu maîtrises le tout de façon magistrale !!!❤❤

  15. Bravo aurélie pour ces résumés. Je n’en suis pas aussi loin mais cela ne me gène absolument pas de lire tes résumés qui sont supers et d’autre part il y a tous ces petits détails que tu n’as pas donné . De toutes les façons je le relirai plusieurs fois et la version française ne sera pas la dernière fois non plus.
    Avec ce 9 ème tome, je relis certains chapitres des autres tomes et cela ne s’arrêtera pas j’en suis sure. J’espère que nous n’aurons pas trop à attendre le 10ème tome aussi.
    Merci à tous les addicts et en particulier à toi aurélie.

  16. Bonjour,
    J’ai survolé mais pas lu tout complétement car je n’ai lu aucun livres!!!! Mais bon je suis curieuse. Néanmoins quelque chose me chagrine que j’attend depuis très longtemps : Quand aurons nous l’explication du fantôme de Jamie dans la saison 1 épisode 1 ?????? C’est horrible d’inclure cette présence sans jamais expliquer pourquoi et je me rend compte que rien est dit à ce sujet dans le livre 9 !!!!!C’est pas trés juste de la part de Diana Gabaldon !
    Ne pas avoir de réponse à un fait aussi important est frustrant.
    Bonne journée Aurélie.

    1. Bonjour Evelyne,
      Diana Gabaldon a toujours dit que l’explication serait donnée dans son dernier roman. Dans l’épilogue.
      Il va donc nous falloir patienter encore pour avoir le fin mot de l’apparition de ce fantôme !
      Bien à toi,
      Aurélie

  17. Chapitre 24-30.
    Aucun doute, grâce à ce résumé, que si tu soulignes les poignantes descriptions de Diana, il y aura de quoi se saisir, comme c’est déjà arrivé !
    Elle n’y va pas de main morte quand elle souhaite être convaincante et elle me mâche sûrement pas ses mots pour rendre son imagination bien réaliste !
    Elle est très forte, c’est indiscutable !!!
    C’est un moment du livre où on s’attarde apparament sur un autre fait dramatique qui touche notre chère famille et je t’avoue que je suis fort interpellée par le médaillon, Feith et Mtre.Raimond qui refait surface dans la mémoire de Claire…affaire à suivre comme Diana sait si bien le faire et ce n’est pas fini…cela me paraît un’ évidence !
    Un tout tout grand merci Aurèlie pour ce nouveau résumé.J’ignore comme tu fais en si peu de temps, mais c’est formidable !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *