TRADUCTION | Saison 5 Episode 12 | Extraits du scénario | Scènes coupées au montage | Never My Love

 

Cet épisode est tellement riche de plein de choses que l’on aime et que l’on admire dans OUTLANDER !

Vous découvrirez ci-dessous les différentes réflexions qui ont mené les scénaristes à leurs choix de mise en scène. Vous pourrez aussi mieux comprendre pourquoi il y a certains dialogues qui ont été coupés au montage. J’ai regroupé tous les extraits des scènes coupées de l’épisode 12 saison 5 dans la 2ème partie de cet article !

*** Enjoy *** 😊

 

 

Toutes les annotations du scénario par les scénaristes Toni Graphia et Matt B. Roberts

1. Introduction

Notre idée était de commencer dans une autre période et de faire en sorte que le public se demande où nous étions – peut-être les années 60 mais plutôt un espace “intemporel”, puisqu’il ne s’agit pas de la réalité mais d’un ” rêve-échappatoire“. Nous avons inventé ce terme pour désigner l’endroit où Claire se rend dans sa tête, où elle a créé un lieu mental sûr pour la protéger de la réalité de la situation dans laquelle elle se trouve après avoir été enlevée par Lionel et sa bande. Nous ne voulions pas qu’il y ait confusion sur le fait qu’il s’agissait de flashbacks. Ils étaient en effet “oniriques” mais n’étaient pas des souvenirs, ni même des “rêves éveillés”. Ils ont été construits comme des “échappatoires” à l’horreur brutale à laquelle Claire était confrontée, et nous avons donc estimé que les “rêves-échappatoires” reflétaient le mieux ce que nous cherchions à transmettre.

Outlander 505 perpétuelle adoration maison moderne
En ouverture de l’épisode 5 de la saison 5

Un “œuf de Pâques” a été inséré dans la scène d’ouverture de l’épisode 505, où Claire prend un magazine sur une table dont la couverture présente une superbe maison moderne du milieu du siècle. Nous avons fait en sorte que nous puissions supposer que Claire a été marquée par cette image et, en se souvenant de celle-ci, elle a imaginé cette maison comme l’endroit où elle se voit pendant ce rêve-échappatoire.

 

2. La présence des petites références ou “œufs de Pâques”

Nous avons délibérément placé beaucoup de symboles ici et dans toutes les prises de vue à l’intérieur de la maison. Nous avons pensé que si Claire imaginait une maison dans son esprit, une évasion vers un temps et un lieu différents, elle contiendrait des éléments de sa vraie vie au XVIIIe siècle. Ainsi, les fans observateurs pourraient reconnaître qu’il y a de petites touches, des indices… le papier peint, son microscope sur un bureau, la libellule, le vase de l’épisode pilote, l’orange sur la table d’appoint, la robe rouge que Claire porte… et bien sûr la peinture abstraite de la Grande Maison. Certains de ces éléments ont été précisés dans le scénario, d’autres ont été suggérés par le réalisateur, Jamie Payne, ou par le chef décorateur Gary Steele, et la costumière Trisha Biggar.

 

3. Le choix du titre de la musique du rêve échappatoire de Claire

Nous avons choisi “Never My Love” pour sa sonorité obsédante et éthérée, et pour la façon dont les mots évoquent l’amour éternel de Claire et Jamie.

Disque Never My Love musique Outlander

 

4. Ce moment où Claire voit Lionel Brown par la fenêtre alors qu’elle est dans les bras de Jamie

Cette image unique est à l’origine de l’idée de cet épisode. Des recherches avaient montré que lors d’attaques violentes, qu’il s’agisse d’un viol, d’une prise d’otage, d’un enlèvement, d’un prisonnier de guerre, etc., les victimes peuvent se dissocier et aller ailleurs dans leur esprit… Nous avions une seule image de Claire dansant un slow avec Jamie – sans doute en train de l’imaginer vivant à son époque. Et cette image revient à elle, alors qu’il l’entoure de ses bras et qu’elle ferme les yeux, se déplaçant en musique et se sentant protégée.

Plus tard, nous avons tellement aimé l’idée que nous l’avons élargie à quelque chose qui incluait non seulement Jamie, mais aussi toute sa famille et qui s’enveloppait littéralement dans leur étreinte protectrice en utilisant leur amour pour survivre à l’attaque.

Mais comme tout rêve d’évasion, nous savions que nous ne pouvions pas tout faire dans la joie. Même si vous essayez de garder l’esprit ailleurs, la réalité s’impose, comme Lionel à la fenêtre, par exemple.

 

5. L’enlèvement de Claire, tout le déroulé

[Voir traduction des scènes coupées ⏬⏬ plus bas !]

Ces quelques scènes suivantes ont été tournées telles qu’elles ont été écrites, mais ont finalement été condensées au montage pour un rendu plus impressionniste. Cette idée, qui a émergé pendant la post-production, était de jouer les scènes d’ouverture comme “le Culloden de Claire“. Nous avons trouvé qu’il était plus puissant de jouer des bribes de visuels et de dialogues comme des flashbacks alors que Claire est allongée là, attachée – un peu comme Jamie a vu des flashs de la bataille alors qu’il est allongé sur le sol, presque mourant. Claire flashe sur les moments clés, comme Lionel qui la provoque en lui disant que c’est elle qui se cache derrière le “Dr Rawlings“, et cela donne les informations nécessaires sur la raison pour laquelle il l’a emmenée et sur ce qui se passe, d’une manière plus intéressante et plus viscérale que de jouer les scènes linéairement.

Claire enlevée par Lionel Brown Outlander Saison 5
Claire comprend pourquoi elle a été enlevée

 

6. “Tu trembles tellement que j’en claque des dents”

Ce passage est un rappel délibéré à une réplique de Jamie à Claire dans l’épisode pilote. Claire se souvient d’un des commentaires doux et apaisants que Jamie a fait lorsqu’ils étaient ensemble à cheval sous la pluie glacée, et de son geste d’enrouler son plaid autour d’elle pour la garder au chaud – son premier geste de protection. C’est gravé dans son esprit et c’est quelque chose qu’elle n’a jamais oublié – et nous non plus.

Outlander never my Love Claire et Jamie
“Tu trembles tellement que j’en claque des dents”

 

7. Claire discute avec Tebbe dans le chariot – effets spéciaux !!!

Cette scène est la dernière tournée après trois jours de tournage dans la maison moderne. Il nous restait peu de temps après le tournage de toutes les scènes intérieures de la maison. Caitriona a dû retirer rapidement sa robe rouge, remettre ses vêtements du XVIIIe siècle et sauter dans le chariot qui était stationné dans l’arrière-cour de la maison moderne. Les membres de l’équipe ont “bercé” le chariot pour donner l’impression qu’il était en mouvement. C’était une vision surréaliste et un peu de jeu théâtral !

Outlander Claire et Tebbe dans le chariot Never My love

 

8. Claire voit un lapin

Le lapin était un autre élément de symbolisme. C’est un écho au lapin que Jamie a vu pendant sa période de souffrance sur le champ de bataille de Culloden. Une image incongrue qui leur apparaît à des moments où chacun d’eux est peut-être en train de mourir… peut-être incarnant un animal spirituel représentant leur fille, Brianna, qui apporte du réconfort et un lien à la vie ou peut-être juste un lapin errant et une sinistre coïncidence ?

le lapin de Claire Outlander saison 5

9. La nuit de tournage du viol de Claire

La longue nuit au cours de laquelle cette scène et le viol ont été tournés a été l’une des nuits les plus difficiles jamais enregistrées sur un plateau d’Outlander. C’était une nuit froide et pluvieuse, et Caitriona a dû vivre un enfer pendant ces scènes. L’équipe a été respectueuse, sachant ce qu’elle a dû subir, mentalement et physiquement, pour se mettre dans cet état d’esprit.

 

10. Les préparatifs pour Thanksgiving et la réalité qui s’infiltre malgré tout

Une fois de plus, Claire utilise son imagination pour échapper à la violence qui lui est faite. Lorsque nous avons décidé d’utiliser Jamie comme élément central, mais aussi d’inclure sa famille, nous avons essayé de trouver un moyen qui nous semblait naturel de les avoir tous là – et nous avons fini par arriver à Thanksgiving, l’une des fêtes les plus joyeuses des États-Unis en matière de réunion de famille.

L’idée principale est que Claire s’entoure de sa famille, un peu comme Jamie enveloppe la couverture autour d’elle.

 

Dans cette scène, alors qu’ils se préparent à l’arrivée de la famille, Claire regarde le vase, symbole du foyer qu’elle voulait et qu’elle a finalement obtenu, datant de l’épisode pilote. Le département artistique s’est assuré que nous utilisions exactement le même vase.

Mais même lorsque Claire “nage en plein bonheur”, à la maison, entourée des personnes qu’elle aime, elle voit aussi une fuite dans le toit. C’est un autre symbole qui montre que l’esprit n’a pas beaucoup de pouvoir – la réalité s’infiltre littéralement dans la maison et tente de ruiner l’environnement chaleureux et aimant qu’elle a construit pour s’échapper.

 

11. Le scénario est plus riche de scènes et de détails pour la partie “Thanksgiving”

Les “rêves échappatoires” ont été rédigés afin de montrer une progression et de raconter l’histoire de la famille qui vient pour Thanksgiving. Mais ils n’ont jamais été conçus pour être montrés dans un ordre particulier. Nous avons écrit des “scènes” pour qu’elles puissent être tournées, mais nous avions prévu de les monter en flash et dans le désordre – il n’était pas aussi important de raconter une “histoire” avec ces moments, mais d’offrir un voyage émotionnel impressionniste.

Ainsi, vous lirez ici ce qui a été tourné, mais ne reconnaîtrez que les moments de l’épisode que nous avons choisi de mettre en valeur.

[voir la traduction des scènes plus bas ⏬⏬]

 

12. La présence de Murtagh dans le rêve-échappatoire de Claire

Lorsque nous avons choisi d’inclure la famille de Claire dans ses rêves, l’une des premières choses auxquelles nous avons pensé a consisté à montrer Murtagh et Jocasta ensemble, en tant que couple. C’était particulièrement poignant pour nous de les inclure, car Murtagh était déjà mort à Alamance. Mais il vit dans le cœur de Claire et, dans le monde qu’elle construit, il est vivant et avec la femme qu’il aime. Cela représente le monde que Claire souhaite, entouré des personnes qu’elle aime le plus.

Lors du tournage de l’épisode 507, le seul point positif était de laisser entendre à Duncan Lacroix que ce n’est peut-être pas la fin de Murtagh. Il était intrigué, mais il n’aurait jamais pu imaginer qu’il reviendrait de cette façon ! Nous avons adoré le surprendre avec ça.

 

13. La représentation de Ian dans le futur

Lorsque nous avons imaginé représenter Ian dans le futur, nous avons choisi de le montrer comme un soldat de retour du Vietnam. Nous n’essayions pas de ” coller ” exactement à sa vie, mais seulement de montrer une version de ce qu’il pourrait être dans le futur. Et comme il était parti et était devenu un guerrier Mohawk qui est revenu dans sa famille, nous avons pensé que c’était une façon de montrer l’émotion que Claire ressent pour lui et son récent retour dans leur vie.

Outlander never my love Ian en militaire

 

14. Claire pense aussi à Bree et Roger

La référence à Brianna et Roger visait à montrer l’inquiétude de Claire à leur sujet, à savoir qu’elle veut qu’ils soient là avec elle, mais qu’ils ne sont pas encore arrivés. Cela reflète son inquiétude de savoir s’ils ont réussi à traverser les pierres alors qu’ils sont partis récemment pour retourner à leur époque.

 

15. Fergus a sa main gauche et Jocasta n’est plus aveugle

Et ici, nous avons Fergus et Marsali. Nous avons choisi de montrer Marsali attendant un autre enfant, puisqu’elle était enceinte au moment de l’enlèvement de Claire. Nous avons également représenté Fergus avec deux mains – c’est l’imagination de Claire d’un monde sans douleur, où Fergus aurait pu éviter de perdre sa main à cause des tuniques rouges. Pour la même raison, elle imagine Jocasta avec la vue – le médecin dans ses rêves aurait pu guérir la tante de Jamie, et il se pourrait que si Jocasta vivait à l’avenir, il y ait eu un remède à sa cécité.

 

16. Lionel Brown s’invite à la table des Fraser

Voici un autre exemple de la réalité de Claire qui s’infiltre dans son rêve. Au moment où Jamie porte son plus beau toast, en utilisant les mots de leurs vœux de mariage, elle voit Lionel à table avec eux. Avant, il était à la fenêtre, mais maintenant, il est à l’intérieur, se rapprochant de plus en plus…

Lionel Brown à table Never My love Outlander

 

17. Claire aperçoit Lionel et se met à crier

C’était une séquence terrifiante à filmer et elle était dérangeante à regarder, comme une grande partie de l’épisode. Finalement, nous avons choisi de ne pas la montrer et avons décidé que c’était assez effrayant de le voir assis à la table.

Tout le monde TOURNE. Claire sourit à Jamie et lève son verre. En faisant cela, elle remarque quelque chose du coin de l’œil —
POINT DE VUE DE CLAIRE — Lionel Brown est assis sur une chaise à la table. Il lève son propre verre et sourit, se joignant au toast. Elle a l’air alarmée —

YOUNG IAN (à propos de la nourriture)
Allons-y…

Claire regarde Ian et quand elle se retourne, Lionel se lève et la saisit. Claire crie ! Mais personne ne réagit.
Lionel la tire de sa chaise et l’éloigne de la table. Claire lui donne un coup de pied et se bat avec lui. Mais la famille continue à manger sans se rendre compte de ce qui se passe avec Claire. Lionel la traîne jusqu’à la porte de la salle à manger, tandis que la famille mange et rit comme si de rien n’était.

 

18. La passivité des hommes de Brown alors que Claire se fait violer

Les images des hommes autour du feu de camp étaient censées évoquer la même indifférence que celle manifestée par les hommes lors du viol de Brianna dans la taverne dans l’épisode 405. Et démontrer qu’en ne faisant rien pour aider, ils se rendent eux aussi coupables de ce crime.

 

19. Une autre infiltration de la réalité : Ringo

Encore une petite note ici, la mention de “Ringo“, qui revient dans l’esprit de Claire en raison de l’évocation troublante par Wendigo, du batteur des Beatles.

 

20. Bataille d’oreillers à Thaksgiving

La partie où Murtagh et Jocasta jouent avec les enfants est une brève indication dans le scénario. Mais elle a vraiment séduit le réalisateur qui a choisi de la mettre en valeur et a filmé de nombreux plans avec les rires de Duncan et Maria faisant des batailles d’oreillers avec les enfants. Cela représentait la joie que Claire invoquait dans son esprit afin de bloquer l’horreur de ce qui se passait.

 

21. Claire inquiète pour Brianna et Roger

Mais Claire ne peut pas tout bloquer et quelque chose d’autre pèse sur son cerveau, même dans sa lutte pour sa vie. Elle s’inquiète pour la vie de sa fille et de sa famille qui voyagent dans le temps. Sa peur qu’ils soient morts se concrétise dans ses rêves, sous la forme de deux policiers qui viennent à la porte avec de mauvaises nouvelles. A l’origine, il s’agissait de deux policiers lambda, mais nous avons ensuite réalisé que ce devrait être Lionel et Hodgepile habillés en policiers, ce qui était beaucoup plus troublant, et un autre signe de la réalité de Claire s’infiltrant dans son rêve-échappatoire.

 

22. Retour brutal au XVIIIe avec Brianna Roger et Jemmy

Nous savions que ce serait un peu délicat, parce que maintenant nous remontons dans le temps pour montrer ce qui s’est passé quand Roger et Brianna ont essayé de passer à travers les pierres. C’est un grand saut pour le public, mais nous n’avons jamais voulu présenter cet épisode avec une structure linéaire – mais avec une structure émotionnelle. Nous avons donc adapté l’épisode 511 pour qu’il se termine sur la scène de la famille en train de traverser la pierre, puis nous montrons ici comment ils ont été rejetés. Le truc que nous avons utilisé est le jeune Jemmy qui nous fait signe et nous donne un indice quand il court vers Ian.

Outlander Roger et Brianna ne sont pas partis au 20e siècle

 

23. Roger veut accompagner Jamie pour la recherche et le sauvetage de Claire

Cela aussi, c’était un rappel au Gathering dans l’épisode 501 et une belle façon de respecter le vœu que Roger avait fait. Une grande partie de son parcours cette saison a été d’apprendre à être un soldat et de gagner en confiance pour combattre comme il se doit dans ce siècle. Lui et Jamie se sont rapprochés depuis l’épisode 509 ; voici sa chance de faire ses preuves.

 

24. “N’aies pas peur. C’est nous deux

Dans cette scène, nous revenons à l’image de Jamie réconfortant Claire à la fenêtre. La première fois, il l’entoure d’une couverture, cette fois il porte son kilt et enroule son plaid écossais autour d’elle. Et il fait écho à une réplique de l’époque de leur premier mariage. Le souvenir des mots mémorables de Jamie donne à Claire la force dans ses heures les plus sombres et laisse présager qu’il va venir la chercher.

 

25. La mise en scène de la magnifique scène du sauvetage de Claire

Ce raid a nécessité beaucoup de chorégraphies et de répétitions – grâce à Dominic Preece, notre incroyable coordinateur de cascades et notre metteur en scène. Il y avait beaucoup de passages en mouvement. L’éclairage était également important ici et le directeur de la photographie Stijn Van der Veken a fait un travail incroyable en donnant à la scène son côté onirique, morose et effrayant, car il était important de la voir depuis le point de vue de Claire et de se demander si le sauvetage était réel ou si elle l’avait imaginé.

Outlander Never My Love sauvetage de Claire

 

26. Roger confie à Brianna qu’il a tué un homme

Les acteurs ont fait un excellent travail dans cette scène. Nous l’avons terminée sur la bougie qui s’éteint, mais au montage, nous avons réalisé qu’elle était plus puissante si nous entendions Roger commencer à raconter son histoire à Brianna. Nous avons donc ajouté les mots Roger dans le montage : “J’ai… j’ai tué un homme.

 

27. Le souvenir de l’orange

Si vous vous souvenez de l’orange que nous avons mentionnée, elle était sur la table dans la scène d’ouverture dans le salon… Nous l’avions à l’origine plantée là comme un œuf de Pâques pour les téléspectateurs qui se souviennent peut-être de l’orange que Claire a emportée avec elle après sa rencontre avec le roi de France dans l’épisode 207. C’était un symbole de son défi, de son départ avec sa dignité après une expérience pénible avec le roi. Le fait que Claire parte avec cette orange nous indiquait qu’il y avait une partie d’elle que le roi ne pouvait pas lui enlever, quoi qu’il ait fait.

Ce n’était pas dans le scénario, mais quand nous avons tourné la scène avec l’orange plus tôt, nous avons aussi demandé à Claire de la ramasser et de sortir du salon avec – au cas où nous voudrions l’utiliser ailleurs. Au montage, nous avons trouvé l’endroit parfait. Et cette scène était parfaite.

Outlander symbole de l'orange Never my love episode 12 saison 5

 

28. Marsali tue Lionel Brown

Dans le livre, c’est Mme Bug qui tue Lionel en l’étouffant avec un oreiller. Nous l’avons donné à Marsali, parce que nous pensions, en tant qu’apprentie de Claire, que c’était tout à fait approprié. “Je n’ai pas prêté un tel serment” est l’une de nos répliques préférées. Lauren Lyle a fait un travail formidable.

 

29. Claire et Jamie se reconnectent intimement (scène coupée)

Nous voulions une scène pour montrer que Lionel n’avait pas détruit l’intimité entre ce couple qui a tant vécu ensemble. Nous l’avons d’abord écrite avec quelques touches de douceur, mais sur le plateau, nous avons décidé que cela fonctionnerait mieux avec seulement le calme de l’étreinte nue, qui rappelle la pochette de l’album de John Lennon/Yoko Ono.

 

30. L’orage arrive

Nous avons adoré l’idée de représenter “une journée ordinaire” – mais en utilisant l’ironie du sort qui veut qu’il n’y ait qu’un bref moment pour profiter de ce qui est ordinaire, car pour les Frasers, il y a toujours une tempête qui se profile à l’horizon. Et cette tempête, c’est la Révolution (= le Guerre d’Indépendance).

 

Les scènes coupées de l’épisode 12 Saison 5 Outlander

Claire vient d’être amenée à Lionel Brown

En lisant cette scène, vous aurez l’impression de l’avoir vue dans l’épisode. En réalité, le montage en post-production a sélectionné les passages les plus pertinents et certains dialogues sont donc absents de l’épisode.

Outlander episode 12 saison 5 scène coupée

[…]

Claire se rend compte que c’est Lionel qui a orchestré son enlèvement. Sa bande de brutes l’a livrée à lui sur ce lieu de rendez-vous.  Le souvenir de Marsali enceinte, affalée comme une poupée de chiffon et laissée pour morte, est gravé dans le souvenir de Claire et la première pensée de Claire est pour elle. Claire affronte Lionel avec colère : 

CLAIRE 

La femme que vous avez agressée – c’est ma fille et elle attend un enfant !

Il s’agit d’un rappel du moment où Marsali a dit à Claire qu’elle la considérait comme une mère [Episode 509]. Claire essaie de négocier :

CLAIRE (suite) 

Elle a besoin de l’attention d’un médecin ou elle peut mourir, ainsi que son bébé.

LIONEL BROWN 

Ah oui ?

CLAIRE 

Laissez-moi aller l’aider, et je ne dirai rien. Je le jure. On fera comme si rien ne s’était passé.

LIONEL BROWN 

Nous ne négocions pas.

CLAIRE 

Mon mari va venir me chercher.  Et quand il le fera, que Dieu vous aide.

GARRICK, un peu nerveux, prend la parole. 

GARRICK

Elle a raison, Lionel. Tu ne veux pas de cette femme. As-tu oublié ? C’est la femme de James Fraser, pour l’amour de Dieu !

LIONEL BROWN 

Je sais qui elle est.

HANLON, sonné, entre en scène. 

HANLON 

Hodge a dit qu’on allait seulement la malmener. Il n’a pas dit qu’on allait la kidnapper ! Libère-la avant que Fraser ne nous trouve.

MURMURES d’assentiment de la part de certains autres. 

LIONEL BROWN 

J’ai dit à Hodge de me l’amener.

HANLON 

Ton frère ne sera pas content.

Un coup de poing soudain et vicieux alors que Lionel frappe le visage de Hanlon avec la crosse de son pistolet. 

LIONEL MARRON 

Mon frère n’est pas là.

Cela met fin à toute dissension au sein de sa bande et à toute question de savoir qui est le responsable. Hodgepile offre une meilleure idée : 

ARVIN HODGEPILE 

Je dis qu’il faut la tuer. Laissez-la pour les bêtes… elles doivent manger aussi.  Si Fraser nous trouve, on ne sait rien.

Après la démonstration de violence de Lionel, les autres grognent leur approbation. Claire jette un coup d’œil, pense à s’enfuir. 

ARVIN HODGEPILE (suite) 

Si tu t’enfuis, on te fera du mal, tu souhaiteras mourir.  (alors, aux hommes) Vous savez que Fraser sera occupé pendant un moment.

Claire commence à tout comprendre. A Lionel

CLAIRE 

L’explosion à l’alambic. C’était vous.

LIONEL BROWN 

Vous êtes maligne. Vous pensiez que personne ne découvrirait votre petite rubrique dans le journal, n’est-ce pas ?  Tout comme vous pensiez que je ne découvrirais jamais que vous avez aidé ma fille à s’enfuir avec Morton. Mais je sais que vous y êtes pour quelque chose.  Et bien maintenant, vous allez vous repentir de vos péchés.

CLAIRE 

J’essayais seulement d’aider les gens — de partager des connaissances médicales.

LIONEL BROWN 

Vous voulez dire répandre des idées dangereuses.  Prétendre être un homme, et penser que vous êtes aussi douée qu’un homme.  Dire aux femmes comment duper leurs maris ? Dire à ma femme d’éviter mon lit. J’ai vu le nom de ce médecin sur votre boîte à pharmacie. Et je vais vous emmener à Brownsville où vous vous confesserez aux femmes et les laisserez voir le charlatan que vous êtes.

CLAIRE 

Et si je le fais ? Alors vous me laisserez partir ?

LIONEL BROWN 

Alors… vous ne me serez d’aucune utilité.

Lionel se tourne vers son groupe… 

LIONEL BROWN (suite) 

Hanlon, puisque vous avez si peur de M. Fraser, prenez Garrick et quatre autres…

GARRICK (plus audacieux maintenant) 

Je reste.

LIONEL BROWN (hoche la tête, puis à Hanlon)

Prenez les autres sur le sentier supérieur. Cela permettra à Fraser de rester hors de notre piste s’il vient chercher.  On se voit à Brownsville. Une fois là-bas, il ne sera plus une menace pour nous.  Même s’il montre son visage.

Les SIX HOMMES montent sur leur cheval.  Tandis que les autres se préparent à monter, Claire MARQUE discrètement UNE PIERRE – en grattant un “C” sur sa face – un indice pour Jamie quant à la direction qu’elle prend. Claire respire profondément, elle sait qu’il va la trouver. Tout ce qu’elle a à faire, c’est survivre jusqu’à ce qu’il la trouve. Une main la saisit par les cheveux et lui secoue douloureusement la tête, puis lui remet la cagoule sur la tête. 

ZOOM sur le groupe qui s’en va —   

 

Ci-dessous, nous avons un peu de “subtexte” qui permet de comprendre ce que les scénaristes ont voulu pour cette scène dont un extrait figure dans l’épisode.

EXT. PREMIER CAMPEMENT – ARBRE – PLUS TARD – NUIT (1772)

Claire gît, grelottante, dans l’obscurité froide. Elle se fige au bruit des PAS dans l’ombre, comme si un ou plusieurs hommes essayaient de trouver le courage de l’agresser. Quelqu’un fouille dans les feuilles sèches, à sa recherche. Elle retient son souffle.  Peut-être découragés par l’insinuation de Tebbe selon laquelle elle est une femme mystique, ils finissent par la laisser. Alors que les pas disparaissent et qu’elle est seule, Claire se permet enfin de laisser tomber sa fougueuse bravoure. La menace d’une mort imminente s’est éloignée, mais son estomac est noué à l’idée des choses pires que la mort qui pourraient lui arriver. 

Dans ce moment de vulnérabilité, Claire SOUPIRE – un mélange de soulagement et de peur. Il commence à pleuvoir. Elle regarde le ciel et dans la pâle lumière de la lune, elle voit les gouttes de pluie tomber à travers les feuilles au-dessus d’elle —

 

Le déroulé linéaire et tous les dialogues de la scène dans la maison moderne

Ainsi que les scénaristes l’ont expliqué (cf. point n°11 ci-dessus), ils avaient écrit “beaucoup” pour la scène de Thanksgiving. Tout a été tourné mais ces scènes et dialogues ont fait l’objet d’un énorme travail en post-production pour un rendu final qui rend l’ambiance si particulière de ces scènes. Voici donc l’intégralité des dialogues du scénario. Cela nous permet de voir que Claire avait beaucoup plus de texte à dire. C’est en accord avec les producteurs et scénaristes que Caitriona Balfe a imposé son idée de faire parler Claire le moins possible (Cait l’explique dans une interview pour Gold Derby en mai 2020 dont je vous mettrai le lien plus bas).

Never My love Outlander saison 5 Jamie au 20e siècle

INT. MAISON MODERNE DU MILIEU DU SIÈCLE – SALLE À MANGER – JOUR (RÊVE ÉCHAPPATOIRE) 

La longue table est magnifiquement dressée pour plusieurs personnes. Claire y met la touche finale, en arrangeant des feuillages d’automne dans un VASE au milieu. Pour en revenir à l’épisode 101, le vase représente son rêve, la maison qu’elle a toujours voulue. Elle prend du recul et regarde son arrangement. C’est très beau.  Mais en levant les yeux, elle voit une tache humide au plafond — une FUITE DANS LE TOIT.  Jamie entre. 

JAMIE 

La table semble prête.

CLAIRE 

As-tu vérifié la dinde ?

JAMIE 

Je l’ai fait. Cet oiseau devient de plus en plus gros chaque année.

CLAIRE 

Notre famille aussi.

Un moment. 

CLAIRE (suite)

Il y a une fuite dans le plafond.

Jamie suit son regard jusqu’au plafond et le voit. Il fronce les sourcils. 

JAMIE 

Je m’en occuperai demain.

Il est évident qu’ils attendent des invités pour un festin. Il y a de l’excitation dans l’air. On entend le bruit de la sonnette –

 

Outlander Saison 5 épisode 12 scène coupée

 

INT. MAISON MODERNE DU MILIEU DU SIÈCLE – PORTE D’ENTRÉE – UN INSTANT PLUS TARD – JOUR (RÊVE-ÉCHAPPATOIRE) 

Jamie et Claire ouvrent la porte pour découvrir MURTAGH et JOCASTA FRASER sur le pas de leur porte. Oui, ils portent tous deux une alliance et sont heureux en mariage. Jocasta porte une tarte. 

JAMIE 

Joyeux Thanksgiving !

JOCASTA 

Joyeux Thanksgiving, mon neveu.  (à Claire) Claire, j’adore ce que tu as fait de cet endroit. Tu as un tel regard.

Oui, Jocasta peut voir. 

CLAIRE 

Je vous remercie. (regarde la tarte) Je parie que je peux deviner ce que c’est.

JOCASTA 

Ma fameuse tarte au citron meringuée.

JAMIE 

Entrez…

MURTAGH 

Regardez qui nous avons trouvé dehors.

Alors que Murtagh entre, on découvre PETIT IAN, qui suit derrière, avec ROLLO. Ian, aux cheveux courts et portant l’uniforme militaire d’un caporal de la Marine. 

CLAIRE 

Ian ! Tu es de retour ! Quand es-tu rentré ?

IAN 

Je suis arrivé en avion ce matin. Puis j’ai pris le train. Je ne voulais pas manquer ça.

CLAIRE 

Tu es si beau.

JAMIE 

Tu es en permission pour les vacances ?

PETIT IAN 

Non, j’ai terminé ma mission. Je suis rentré.

C’est la meilleure nouvelle de tous les temps. Des étreintes joyeuses se déroulent autour de lui. 

PETIT IAN (suite) 

Où sont ma cousine et le professeur ?

CLAIRE 

Ils sont en route, avec Jemmy.  Leur vol était surbooké : la ruée vers les vacances ! Alors ils ont pris la voiture.

Juste à ce moment, d’autres invités arrivent — Caméra sur FERGUS et MARSALI FRASER alors qu’ils approchent du seuil de la porte.  Fergus tient Félicité, sept mois, dans ses bras.  GERMAIN (5 ans), JOAN (2 ans), sont avec eux. Alors qu’il tient sa jeune fille dans ses bras, on voit que Fergus a clairement DEUX MAINS. 

FERGUS 

Joyeux Thanksgiving !

CLAIRE 

Je suis heureuse que vous ayez pu venir ! La salle de jeux est aménagée pour les enfants.

Germain et Joan passent devant Claire en riant. 

JOCASTA 

D’abord — je veux mon bisou !

Jocasta se penche et reçoit un câlin et un bisou des deux enfants avant qu’ils ne passent en riant devant et vers l’arrière-cour pour jouer, tout en saluant le couple.  Marsali présente un plat qu’elle a apporté. 

MARSALI 

Allez-vous me laisser ici avec cette casserole ou allez-vous nous inviter à entrer ?

JAMIE 

Bien sûr, entrez…

CLAIRE (en regardant la casserole) 

Cela a l’air délicieux.

FERGUS (subitement) 

Nous allons avoir un autre bébé !

Tout le groupe est stupéfait, mais après le choc initial de l’annonce, rayonne de joie. 

CLAIRE 

Félicitations ! C’est une merveilleuse nouvelle !

MARSALI (mouche Fergus joyeusement)

Je croyais qu’on avait décidé de ne le dire à personne encore !

FERGUS (débordant de joie) 

Je n’ai pas pu m’en empêcher !

Il confie Félicité à Murtagh, qui adore manifestement la jeune fille. Fergus embrasse Jamie qui est heureux pour lui. 

JAMIE (fièrement) 

Un autre petit Fraser en route.

[…]

Le dîner est maintenant terminé. Jamie et Ian aident à apporter les assiettes vides et à nettoyer. Murtagh et Jocasta JOUENT avec les enfants à proximité. Marsali aide Claire à emballer les restes. 

CLAIRE 

Marsali, tu veux bien m’aider à mettre de côté trois assiettes ? Et des patates douces supplémentaires chez Jemmy, ce sont ses préférées.

MARSALI 

Bien sûr.

Il y a un GRAND COUP à la porte.

CLAIRE (excitée) 

Ils sont là ! Je vais les chercher !

Claire se dépêche d’aller à la porte…

 

Le(s) serment(s) de Claire

C’est un court extrait du scénario et quelques lignes de dialogue entre Claire et Jamie qui n’ont pas été portées à l’écran. Quand les serments de Claire s’entrechoquent … ses vœux de mariage et son serment d’Hippocrate.

Outlander saison 5 épisode 12 never my love Claire et Jamie

[…]

Claire prend une profonde respiration, ne sachant pas comment commencer à répondre à cette question. 

JAMIE (suite) 

Ton serment est-il donc si fort ?

CLAIRE 

Je suis heureuse que les autres soient morts… et je déteste ça. Je déteste cette situation.  Et je me souviendrai d’eux. Et je me sentirai coupable qu’ils soient morts à cause de moi.

JAMIE 

Ils sont morts à cause de moi, Sassenach. Et à cause de leur propre méchanceté. S’il y a de la culpabilité, qu’elle repose sur eux. Ou sur moi.

CLAIRE 

Pas seulement sur toi. Tu es le sang de mon sang, la chair de ma chair. Ce que tu fais pèse sur moi aussi.

JAMIE 

Alors, que ton serment me rachète.

Jamie soupire, les yeux pleins d’inquiétude – et désirant ardemment être proche de sa femme, mais craignant de la mettre mal à l’aise… 

CLAIRE 

Tu ne dois pas t’inquiéter pour moi. Je suis seulement un peu… secouée. Je ne veux pas que tu t’inquiètes.

Mais comment pourrait-il ne pas être inquiet ? Jamie ne comprend que trop bien…

 

Claire est présente pour réconforter Marsali après son geste | changement de scénario ?

Dans cet extrait du scénario, vous pourrez constater que les scénaristes avaient prévu que Claire soit présente aux côtés de Jamie pour réconforter Marsali après qu’elle ait tué Lionel Brown.  Il n’y a pas d’explications pour ce changement de scénario…

Outlander saison 5 épisode 12 jamie réconforte Marsali

INT. FRASER’S RIDGE – GRANDE MAISON – INFIRMERIE – JOUR (1772) 

PEU DE TEMPS APRÈS. Un Jamie choqué entre dans la pièce et trouve Marsali qui fixe Lionel — dont elle a maintenant recouvert le corps d’un drap — 

JAMIE 

Marsali —

Un moment se passe où Jamie essaie de donner un sens à ce qui s’est passé et de s’assurer que Marsali va bien — 

MARSALI 

Il ne me croyait pas meilleure que la saleté sous sa botte… une simple femme. Sans importance. Il pensait qu’il pouvait…

Jamie note l’assortiment de pots sur le comptoir, la seringue — il se rend compte de ce qui s’est passé. 

JAMIE 

Assez.

Juste à ce moment-là, Claire entre… elle prend également connaissance de la scène sous ses yeux, réalisant que Lionel est mort et qui en est responsable. Jamie s’approche et embrasse Marsali

JAMIE (suite) 

Ce qui est fait est fait.

Soudain, l’idée de devoir faire la paix avec Dieu avec ce qu’elle a fait devient très présente pour Marsali – la gravité terrifiante de la situation et la portée de l’action qu’elle a commise s’installent. Elle a peur. Toujours dans les bras de Jamie, elle demande : 

MARSALI 

Cela… me hantera-t-il ?  Est-ce que je vais aller en enfer ?

JAMIE 

Tu n’as rien à craindre, jeune fille…

Claire va vers elle… la réconforte aussi. 

CLAIRE 

Tu as déjà vécu l’enfer et tu en es sortie vivante.  Et moi aussi.

Entendre ces mots rassurants de Claire et Jamie touche profondément Marsali — 

 

Les retrouvailles intimes de Claire et Jamie

Nous avons les explications des scénaristes sur le retrait de cette scène (point n°29 ci-dessus). Mais qu’il est agréable de lire cette jolie scène !!! ❤

DEUX SEMAINES PLUS TARD. La maison est calme, à l’exception de la pluie fine. Claire reste éveillée et fixe le plafond.  Il y a une PETITE FUITE. Jamie dort.  Jamie s’agite et ouvre les yeux. Il voit Claire éveillée à côté de lui, toujours en train de fixer le plafond. La pluie tambourine sur le toit, comme le battement d’un cœur.  Inquiet pour elle, il tend la main pour la réconforter – puis s’éloigne, ne voulant pas la toucher si peu de temps après l’agression.

Elle voit son hésitation, et refusant qu’on lui vole son intimité avec son mari, elle tend la main et lui prend la sienne …  Claire pose sa main sur sa poitrine, là où la première entaille lui a été faite. Il la laisse légèrement posée là pendant un moment.

JAMIE

Dieu, tu es une petite chose très courageuse.

CLAIRE (ferme les yeux)

 Vraiment ?

Il se penche vers elle et embrasse la plaie, en l’effleurant avec ses lèvres aussi douces qu’une plume.  Elle ferme les yeux, sentant la douleur se dissiper. Elle retire son vêtement, révélant d’autres horribles bleus violacés.  Il les embrasse tous, un par un, en se déplaçant de haut en bas sur son corps, comme s’il faisait disparaître la douleur de chaque bleu avec ses lèvres. Le début de la guérison.  Le corps de Claire se détend à chaque baiser. Tout comme ses cicatrices n’ont jamais eu d’importance pour elle, ses bleus ne la rendent pas moins belle et la chaleur de ses baisers montre qu’il ne laisse rien s’interposer entre eux.

Elle se tourne lentement jusqu’à ce qu’elle lui fasse face et il s’allonge à côté d’elle, face à elle, l’enveloppant jusqu’à ce que rien ne s’interpose entre eux, s’entremêlant jusqu’à ce que les deux ne fassent littéralement qu’un.

 

Dans les coulisses de l’épisode 12 Saison 5

 

-*-*-*-*-*-*-*-

La sortie du DVD de la saison 5 et du coffret des 5 premières saisons a été annoncée pour le 16 septembre 2020. Ils sont déjà disponibles en pré-commande sur Amazon notamment. Vous pouvez cliquer sur les images. 

DVD Saison 5 Outlander
Coffret DVD Outlander 5 saisons

et le magnifique coffret Edition Limitée 

qui contient des scènes bonus inédites, un extrait du tome 9 et un livret sur la saison 5.

-*-*-*-*-*-*-*-

👉🏻 Pour voir l’intégralité du script (en anglais) de l’épisode 12 : suivez ce lien SCRIPT EPISODE 12 STARZ

👉🏻 Pour lire ou voir les scènes coupées des autres épisodes de la saison  :

Traductions en Français de bonus des épisodes de la série Outlander, de la saison 1 à la saison 5

👉🏻 Voir ou réécouter mon analyse détaillée de l’épisode 12 de la saison 5 : Never My Love

 

👉🏻 Retrouvez aussi les interviews de Sam Heughan et Caitriona Balfe au sujet de ce dernier épisode de la saison.

3 comments

  1. Bonsoir Aurélie. Merci pour cet énorme travail que tu as réalisé, encore une fois, pour nous permettre de rentrer dans les coulisses de cet ultime épisode de la saison 5. Plein de petits détails qui nous replongent dans les emotions du visionnage avec la finesse et l’élégance dont Outlander est capable. J’ai enfin réponse à la signification du lapin, de la fuite du plafond et de l’orange (bien loin des miennes…). Ainsi que les raisons de la présence de tous les personnages dans le “reve dissociatif” de Claire, version moderne. Je pense que les petites coupures du scripte, n’auraient pas changer gran chose, en effet. Jamie a assumé tout seul le geste de Marsalie, voulant protéger Claire ; son dialogue avec elle dans la chambre aurait pu, peut-être, être un peu plus long car, on attendait des moments de réconfort comme une nécessité, mais je trouve que le choix du minimal concentré dans l’ émotion était dans le sillage de ce qu’on avait déjà développé dans l ‘episode. Sa gravité meritait presque le respet du silence, mais malgré cette atmosphère parfois pesante, on a assisté à une de plus belles réalisations de la série et sa dernière scène en assumait toute sa force ! Épisode fatigant et lourd pour Sam et sourtout Caith, mais des performances qui mériteraient vraiment un peu plus de reconnaissance. Et, comme déjà dit, j’espère que tous ceux qui ont fait que celà soit possible, sauront nous extasier à nouveau. Un tout grand merci,encore, pour ces PLUS qu’illuminent d’avantage les regards conquis qu’on porte à cette série de tout envoûtement et à ton extraordinaire savoir faire. À bientôt.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *