Outlander saison 6 | Autour de l’épisode 7 | La bave du crapaud

Outlander saison 6 épisode 7 : Claire se bat contre ses démons intérieurs alors qu’une rumeur infâme commence à se répandre sur le Ridge. La tension monte et les habitants craignent qu’une personne dangereuse se trouve parmi eux.

Titre original de l’épisode : Sticks and Stones
Réalisateur : Jamie Payne
Scénariste : Danielle Berrow

Analyse de l’épisode 7 de la saison 6 d’Outlander

Je vous livre mes impressions et j’analyse certaines thématiques de ce septième épisode de la saison 6 de la série Outlander:

    • La dépression de Claire …. et Jamie dans tout ça ?
    • Qui a tué Malva ?
    • Roger peut-il être un facteur d’apaisement ?
    • La bigamie de Lizzie, le « trouple »

 

Retrouvez tous les articles autour de la série Outlander sur la Boutique

Livre Making of Outlander | saisons 3 et 4 | Tara Bennett | Outlander Addict
Livre Making of Outlander | saisons 3 et 4 | Tara Bennett | Outlander Addict

PROMO -0%

The Outlandish Companion Vol.2
23.00€ 23.00€


Outlander DVD | Saison 5 | Outlander Addict
Outlander DVD | Saison 5 | Outlander Addict

PROMO -0%


Broche Outlander | Je Suis Prest
Broche Outlander | Je Suis Prest

PROMO -0%

Broche Outlander Je Suis Prest
12.90€ 12.90€



 

L’analyse de Jessica

Jessica, alias Tidus Targaryen sur YouTube vous propose sa propre analyse ! J’en ai lu quelques passages dans le LIVE consacré à l’épisode mais vous avez ici la version intégrale ! Beaucoup d’humour et pas de langue de bois !

 Jessica vous parle de l’épisode 7 : CLIQUEZ.

Extrait : « Les rumeurs se propagent bien plus vite qu’un herpès dans un bordel, et Jamie et Claire en font très vite les frais. « 

 

L’analyse de Sylvaine

Sylvaine vous propose ses commentaires sur l’épisode en audio (contenu disponible sur Patreon)

rejoignez Patreon

L’épisode 7, « La bave du crapaud… », en une phrase

Après un meurtre qui hante terriblement Claire, des rumeurs se propagent à Fraser’s Ridge. Lizzie confie un secret sur sa vie sentimentale. (source: Netflix)

Complétez votre expérience

Pour compléter votre expérience de l’épisode 7 de la saison 6

Débriefing par les acteurs et le showrunner de la série
Les acteurs et Matt B. Roberts nous en disent plus sur l’épisode 7 : choix du titre, travail de certaines scènes, choix d’intrigues ou ce qu’ils aiment personnellement. Nous avons un aperçu du travail qui est opéré dans les coulisses de la série !
Les visions de Claire
Les acteurs présents dans cet épisode reviennent sur une intrigue forte et inquiétante de l’épisode 7.
Intervention de Caitríona Balfe (Claire) et Ned Dennehy (Lionel Brown).
Lizzie tombe amoureuse
Intervention de Caitlin O’Ryan et Paul Gorman, charmants jeunes acteurs qui incarnent Lizzie et les Beardsley.
Retour sur l’intrigue « bouffée d’oxygène » de l’épisode 7 !
(contenu disponible sur Patreon)
Jeu de regards entre Jamie et Richard Brown
Intervention de Sam Heughan (Jamie) et Chris Larkin (Richard Brown).
Contraste des relations entre les acteurs et leurs personnages !!!
(contenu disponible sur Patreon)
Le scénario de l’épisode commenté par les auteurs

En suivant le lien ci-après, vous pouvez accéder au script du scénario !

Il est en anglais. Avis aux anglophones ! C’est hyper riche et intéressant de le lire ! Vous pouvez aussi aller lire la page dédiée aux scènes coupées de la saison 6… peut-être y trouverez-vous une scène coupée (traduite en français) pour cet épisode !

Le scénario de l’épisode 7 Sticks and Stones

 

Retrouvez tous les articles autour de la série Outlander sur la Boutique

Pendentif Cercle de Pierres | Outlander
Pendentif Cercle de Pierres | Outlander

PROMO -0%


Bague de mariage - Alliance Claire - Jamie Fraser - Outlander saison 1
Bague de mariage - Alliance Claire - Jamie Fraser - Outlander saison 1

PROMO -0%




PROMO -0%




PROMO -0%



 

Pour compléter votre expérience de l’épisode 7 de la saison 6 : les scènes coupées

1 scène d’ouverture alternative et 1 scène entre Roger et Brianna à découvrir en cliquant sur le lien ci-dessous 👇

Scènes coupées Outlander saison 6

 

Anecdotes et secrets de tournage Outlander Saison 6 épisode 7

Plongez dans cet épisode avec des croquis exclusifs, des plans de production et des faits amusants fournis directement par l’équipe d’Outlander.

Dans cette section, le contenu original provient directement du site Starz. Je me suis « contentée » de le traduire en français. Ce contenu ne m’appartient pas.

 

DANS LES COULISSES

Faites défiler les images ! (il y en a 5 – tout est traduit en français)

 

LES CHRISTIE

Qu’est-ce qui fait le charme des Christie ? Parcourez notre sélection et découvrez-le…

 

 »L’église est absolument parfaite. Et au fur et à mesure que nous tournions la saison, des éléments ont été ajoutés pour que l’église ait sa propre histoire, donc lorsque nous arrivons à la fin de la saison, nous installons la cloche et c’est magnifique. L’église représente tellement pour Tom, vous savez. Et de l’avoir là sur la colline vers le haut de Christie-ville, à portée de regard, c’est tout à fait charmant de jouer dans ce monde parce qu’il est vraiment fait pour nous. Ils créent un environnement tellement génial pour nous. Ils sont brillants. » – Mark Lewis Jones

 

Toutes les photos officielles de l’épisode

Les illustrations de Pitch Mani


Retrouvez toutes les illustrations de Pitch Mani sur ses différents médias sociaux :

INSTAGRAMFACEBOOKSITE INTERNET

Elle vous offre aussi la possibilité de faire imprimer certaines de ses illustrations sur

sa BOUTIQUE ETSY

sur REDBUBBLE

Et pour découvrir qui est Pitch Mani, retrouvez notre entretien dans cet article sur mon site : Entretien avec Pitch Mani.

Découvrir le livre dont est tiré cet épisode

Acheter le Livre Outlander Tome 6 | La Neige et la Cendre de Diana Gabaldon - Saison 6 d'Outlander | Outlander Addict - La Boutique
Acheter le Livre Outlander Tome 6 | La Neige et la Cendre de Diana Gabaldon - Saison 6 d'Outlander | Outlander Addict - La Boutique

Retrouvez le décryptage de l’épisode 7 en Podcast

  1. OutlanderAddict - S06E07 - La bave du crapaud www.outlander-addict.com 1:16:03
Télécharger le Podcast
OutlanderAddict – S06E07 – La bave du crapaud
(clic droit > Enregistrer le lien sous…)

🎧 Retrouvez les podcasts d’Outlander Addict sur les différentes plateformes de Podcast:
Retrouvez les podcasts d'Outlander Addict sur iTunes Retrouvez les podcasts d'Outlander Addict sur Deezer

5 commentaires

  1. Bonjour Aurèlie.
    Mon commentaire sera fort succint sur cet épisode, ce qui libère d’une longue lecture.
    La détresse de Claire est superbement décrite, trop bien peut-être.
    La souffrance dans son état dépressif, m’a trop rappelé la mienne, (hors hèter ou autre paillatif, of course !!!), par ce fait donc, j’ai du mal à m’attarder sur un’ analyse détaillée comme à mon habitude.
    Mon subconscient me garde problablement à distance, mais tout a été déjà bien exprimé dans ton décryptage et dans l’analyse des autres dans le live.👏

    Je voudrais juste m’attarder un moment sur l’ambiance de suspicion palpable qui règne sur ces deux dernièrs épisodes, qu’etait pour moi très dérangeante.
    Et cela, bien sûr, à cause de tous ces métayers, habités par une certaine « ignorance » et facilement influençables, aujourd’hui depeints en impitoyables bourreaux.
    Mais ce sont les mêmes qui ont répondu à son temps à l’appel de Jamie, invités au mariage ou autour de la croix en feu, qui l’ont suivi où il souhaitait les amener, qui l’ont écouté et reconnu comme leur leader, et que dans ce moment de gravité extrême, ils défilent agressifs, peut-être parce que justement, ils se sentent perdus face à un silence qu’ils ne comprennent pas.
    S’adresser à eux, par cette simple démarche, aurait pu les rassurer d’avoir toujours un leader intègre et sûr de lui, qu’on puisse le croire coupable ou innocent.
    Mais le choix a été fait d’afficher un Jamie qui laisse le doute s’installer par ses non dits, gangrenant l’esprit de Fraser’s Ridge.😠
    Un ressenti qui pourrait définir mon flop.

    Un épisode allégé par l’histoire de Lizzie qui nous offre quelques moments avec le sourire aux lèvres, et qu’en compensation à mon « retrait », m’a suggéré un petit « dialogue avec Jamie » assez ironique sur base d’expressions populaires.
    Si un jour tu devais poster quelque chose sur le sujet et si tu le souhaites, cela me fera plaisir de le partager avec toi et les autres.

    J’ai hâte de découvrir le dernièr épisode, et hélas, après, le lundi redeviendra un jour comme les autres!!😔
    Merci beaucoup pour ton long et très beau décryptage.🙏

  2. Anna,
    Quelle que soit la longueur, je lis toujours ! (et en intégralité ! même si je ne commente pas toujours).
    Il est parfois des sujets qui nous touchent plus que d’autres et je comprends (et respecte) ta réserve et ton mécanisme de défense.
    Tu sais que tu peux partager tes écrits avec moi 😊 n’hésite pas !
    Bien à toi
    Aurélie

  3. Bonjour Aurélie
    Tout d’abord un grand merci pour tes décryptages toujours aussi émouvants ! Je m’étais tenue un peu loin pour cette saison car j’ai voulu la regarder d’un seul coup : j’ai l’impression de me déconnecter en regardant un épisode par semaine….Là ça y est j’ai fini la saison et j’ai bondi sur ton site 💗
    Mes impressions quant à cette saison correspondent en tous points à ce que tu nous dis dans le décryptage ! Il y a pour moi 3 moments top dans les épisodes 6, 7 et 8 et ce sont les 3 scènes admirables entre Claire et Jamie ( et donc entre Cait et Sam). Ce que j’aime par dessus tout c’est que pour une fois à l’écran, Claire avoue à Jamie à quel point elle voulait, elle veut être avec lui. Que toute sa vie ça a été son but.
    Même dans A Malcom, cela n’a pas été aussi simple de le dire et il a fallu que Jamie le lui demande plusieurs fois ! D’une façon générale je trouve que Claire ne verbalisait pas vraiment alors que Jamie était plutôt un « moulin à paroles « 🤣
    Mais dans cette saison enfin elle lâche les vannes et c’est vraiment déchirant !
    Pardon pour le roman 🙃
    Je te souhaite une belle soirée

  4. Une des plus belles (et justes) analyses qu’il m’a été donné de lire sur l’esprit de cette saison. Car, oui, au travers de cet épisode, c’est l’âme de la saison qui se révèle.
    Reprenons les quelques points clés… Il était évident que le narratif dominant serait la santé mentale et physique de Claire. Quelques semaines avant le début du premier épisode de la saison, j’ai pu lire des contresens sur un site fb francophone, par manque d’écoute des « fondamentaux », en l’occurence le fait que D Gabaldon ait eu un coup de cœur pour cette saison. Cela voulait dire qu’elle serait fidèle au livre, qu’on serait sur une saison charnière de consolidation des valeurs des Fraser et de relation intimiste sur le devoir-être face aux aléas de la vie. Les scénaristes ont puisé dans les absences, cauchemars, frayeurs, irrationalités de Claire et ces moments où, en proie à ces humeurs de pré ménopause, elle repousse Jamie et d’autres où, lui, manque de tact (discussion sur Malva battue par son père : une femme qui a été violée n’est pas psychologiquement en état de faire la différence entre deux violences masculines, cher Jamie !!) pour tisser une trame émotionnelle entre Claire et Jamie où la tendresse, le désir sexuel côtoient aussi – ce n’est pas incompatible – la solitude dans le couple.
    Deuxième point : Jamie offre un jeu remarquable. Entièrement d’accord là-dessus. Il est dans une économie de paroles et de gestes dans toute la saison. Il joue avec ses yeux, parfois même juste ses sourcils. N’oublions pas la croix de feu et ce moment où il demande allégeance. La confiance est toute, la demi confiance serait une insulte. Il n’a rien à prouver. Il est. Si les colons se détournent de lui, ils devront en répondre devant Dieu. Chercher à convaincre, c’est admettre qu’on puisse avoir tort. Alors, effectivement, c’est un Jamie aussi dur qu’un roc et peu loquace mais je pense aussi que la sagesse des Indiens (et finalement, sa communion avec son neveu) joue un rôle essentiel dans cette force tranquille qui s’affirme, et c’est une belle filiation mise en évidence de la part des scénaristes.
    Roger : oh oui, il explose littéralement de grandeur, de bienveillance, de bon sens. C’est Moïse inquiet devant les colons dévorés de superstitions, prêts à adorer n’importe quel veau d’or et Richard Brown arrive à point pour cela.
    Quant à Claire, elle a enfin cette fragilité qui se détache parfois dans les livres et que la série a souvent occultée, préférant le tempo de la femme forte. Là, on la voit s’abriter derrière Jamie, sa carrure et ses décisions, et finalement, plus proche de la Claire des livres.
    Enfin, ma perception de Tom face à Claire discourant sur la lumière de Malva. Je pense que les propos reflètent la vision que Tom a de Claire et non de sa fille. Les qualités que Claire lui prête sont celles que Tom voit en la femme de Jamie. Subtilité et ambiguïté frappent à la porte du personnage de Tom, dans un premier aperçu prometteur sur l’évolution du personnage.
    Enfin, la diversion Lizzie… Pas à sa place pour moi non plus (biandrie plutôt que bigamie 😉). Je la prends pour ce qu’elle vaut à cet instant de la série : les Fraser sont bien les maîtres de Fraser Ridge, ne les enterrons pas trop vite quoi qu’il advienne…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *