Scènes coupées Outlander saison 6

En parcourant les scénarios des épisodes de la saison 6 d’Outlander (sur le site officiel), je suis tombée sur certaines scènes absentes du montage final des épisodes… Comme pour chaque série et chaque saison, des scènes sont coupées pour assurer la fluidité des épisodes ou … sacrifiées sur l’autel du temps…

Nous aurons probablement certaines de ces scènes coupées dans les bonus du DVD qui sortira après la diffusion de la saison 6 sur nos écrans (il semblerait que les auteurs l’aient confirmé pour quelques scènes 😉).

 

Scènes coupées Outlander épisode 2 saison 6 « Allégeance »

Scène d’ouverture de l’épisode

Commentaires des auteurs

Nous sommes toujours désireux d’essayer d’incorporer certains aspects moins connus de la culture écossaise lorsque nous le pouvons.

Ce rituel particulier –  » les femmes en deuil  » – a été inspiré par quelques passages de La Neige et la Cendre. Le chapitre 39, « Je suis la résurrection« , décrit le « gémissement surnaturel » de la bean-tuiream ou « femme en deuil ».

Historiquement, ces femmes suivaient le cercueil du défunt ou se réunissaient dans la maison du défunt pour pleurer d’une manière très particulière, en gémissant ou en criant des ‘’lamentations’’. Leur rôle consistait principalement à aider à canaliser et à ritualiser le chagrin des personnes endeuillées, et elles étaient souvent payées pour leurs services.

C’est une coutume qui était également pratiquée en Irlande. Nous avons adoré l’idée des « keeners » formant un cercle autour du lit de mort de la femme exposée dans cette scène (qui s’est révélée plus tard être Grannie Wilson).

Nous avons effectué de nombreuses recherches sur le rituel, demandé à des musiciens de composer un certain nombre de versions originales de la complainte, pour finalement en sélectionner une qui sera interprétée par les chanteurs sur le plateau.

Bien que cette scène ait été prévue comme « ouverture à froid » dans le scénario, elle n’a pas été retenue dans le montage final pour des raisons de temps. Cependant, elle apparaîtra dans les scènes coupées du coffret DVD.

rituels-femmes-deuil

FONDU AU NOIR — nous entendons le cri d’une femme qui transperce le silence, suivi d’un sanglot rythmique et d’un hurlement douloureux d’un chant, maintenant repris par plusieurs femmes…

INT. FRASER’S RIDGE – CHRISTIEVILLE – CABANE – JOUR

OUVERTURE A FROID. Dans l’obscurité à peine éclairée de la petite cabane exiguë, un groupe de FEMMES en pleurs forme un cercle étroit autour du lit de mort d’une VIEILLE FEMME.

Le chant de deuil et de chagrin de l’autre monde continue. C’est la vieille tradition du « keening », les femmes qui gémissent en chantant leurs lamentations pour le défunt, transmettant leur chant – et leur chagrin – d’une personne à l’autre…

On découvre quelques autres personnes que nous reconnaissons maintenant au chevet des malades… HIRAM CROMBIE et MME. CROMBIE, ainsi que TOM CHRISTIE, ALLAN CHRISTIE et MALVA CHRISTIE. Tom pose sa main sur l’épaule d’Hiram, pour le réconforter. Alors que le gémissement s’estompe…

GENERIQUE.

Comment l’épisode aurait dû se terminer d’après le scénario

Il s’agit d’une autre belle scène qui a malheureusement été coupée pour des raisons de temps. Cependant, elle apparaîtra sur le DVD dans les scènes coupées, afin que le public puisse apprécier la performance très poignante de Lauren Lyle.

marsali-henri-christian-outlander

INT. FRASER’S RIDGE – CABANE DE FERGUS & MARSALI – NUIT

Marsali prend une couverture pour la mettre sur le BERCEAU, où dort le nouveau-né Henri-Christian. Les autres enfants sont au lit. Fergus n’est pas là. En attendant son mari, Marsali parle doucement et de façon rassurante à Henri-Christian :

MARSALI 
Là, là, mon beau garçon, tout ira bien. Il y aura peut-être des moments où les choses seront difficiles… Tu vois, les gens ont peur des choses qu’ils ne comprennent pas…

Elle fait bonne figure, mais ses craintes sont réelles. Elle fait appel à son courage.

MARSALI (suite)
Mais ne t’inquiète pas, ton père rentrera bientôt à la maison. Je sais qu’il le fera. Il t’ aime, nous t’aimons tous les deux… et ta famille se battra pour toi s’il le faut. Nous ne permettrons pas qu’il te soit fait du mal, jamais… Je le jure.

FIN sur son visage reflétant une féroce force maternelle…

FONDU DE FIN.

Pour voir l’intégralité du scénario de l’épisode 2 de la saison 6 : suivez ce lien SCENARIO EPISODE 2 STARZ

Toutes les infos, photos, anecdotes, coulisses de l’épisode 3 : Autour de l’épisode 2 « Allégeance »



 

Scènes coupées Outlander épisode 3 « Tempérance »

Scène Claire et Jamie s’inquiètent pour Fergus

La scène se situe juste après la discussion de Claire avec Fergus alors que Claire et Jamie rentrent à la Grande Maison.

scene-coupée-outlander-saison-6-episode-3

EXTERIEUR. FRASER’S RIDGE – GRANDE MAISON / COURSIVE – JOUR

Jamie et Claire, le cœur lourd, s’avancent en conduisant les chevaux.

JAMIE
La Caroline du Nord est loin de Paris. Nous veillerons à ce qu’Henri-Christian soit en sécurité ici.

CLAIRE
Et Fergus ? On savait qu’il se sentait coupable, mais… depuis combien de temps se sent-il aussi inutile ?

JAMIE
Un bon moment, sans doute. Et le petit a ravivé des souvenirs de son passé.
(après un temps)
Le Quarter Day arrive. Je vais lui demander de m’aider à collecter les fermages.

Claire acquiesce, puis nous la SUIVONS alors qu’elle se dirige vers le passage couvert pendant que Jamie emmène les chevaux. Elle est surprise de trouver TOM CHRISTIE qui la regarde d’un air furieux, sa main droite blessée placée contre sa poitrine.

Scène « On récolte ce qu’on sème … »

Une scène charmante avec Claire et Malva qui n’est pas tirée du livre (et qui ne figurait pas dans les deux premières versions du scénario). Mais nous voulions créer un moment où nous pourrions voir ces deux-là se rapprocher, et Malva s’épanouir sous le tutorat de Claire. À première vue, c’est chaleureux, car Malva semble fascinée par ce que fait Claire, mais il y a une certaine tension… Il y est question d’herbes, et les sous-entendus sont nombreux.

Nous avons fait des recherches sur les plantes médicinales qui pouvaient pousser au Ridge et l’une d’entre elles s’est avérée être une herbe portant le nom d’Hélène de Troie, ce qui pourrait avoir une résonance plus tard.

La beauté est en effet une bénédiction et une malédiction… le discours sur la jalousie préfigure les événements à venir. Claire et Malva trouvent un terrain d’entente lorsqu’elles réalisent qu’elles ont toutes deux perdu leur mère à un jeune âge.

Malheureusement, cette scène a été coupée pour des raisons de temps, mais elle figurera sur le DVD en tant que scène coupée.

INTÉRIEUR FRASER’S RIDGE – GRANDE MAISON – COURSIVE – DE JOUR 

CLAIRE et MALVA disposent des semis sur un chariot et préparent les graines qui seront plantées dans le jardin.

CLAIRE
J’ai hâte de les planter. Plonger ses mains dans la terre, c’est bon pour l’âme.

Malva sourit et aide Claire à manipuler les semis, en acquiesçant pensivement…

MALVA
Nous allons les enterrer profondément, à l’abri du soleil. Ils portent une telle promesse…

Soucieuse, avec une touche de mélancolie, Malva philosophe…

MALVA (suite)
Je suppose que nous récoltons ce que nous semons ?

CLAIRE
Dans le cas présent, je l’espère vraiment. C’est dommage que les conditions ne soient pas réunies pour faire pousser de l’écorce de jésuite pour la malaria de Lizzie. Mais la lobélie bleue pour les problèmes respiratoires et un peu de bonne vieille menthe feront l’affaire, ainsi que cette herbe d’elfe ou Inula helenium… nommée d’après Hélène de Troie – dont on dit qu’elle a poussé là où ses larmes sont tombées quand elle a perdu Pâris.

MALVA
J’ai lu des choses sur elle. Le visage qui … a poussé les hommes à la guerre. Parce qu’elle était, aux yeux de beaucoup, une putain…

Claire pense à l’infâme séductrice et veut adoucir le point de vue de Malva — la faire réfléchir aux raisons pour lesquelles certains pourraient considérer une autre femme sous un jour aussi cruel.

CLAIRE
Ou parce que la beauté peut être une bénédiction et une malédiction, je suppose. Et parce que la jalousie est une arme redoutable…

MALVA
Quand votre mère vous a enseigné les vertus des herbes et de la guérison… est-ce la voie que vous imaginiez poursuivre ?

CLAIRE
Non, pas vraiment… Mes parents sont morts quand j’étais très jeune… J’ai été élevée par mon oncle.

Claire se trouve un peu émue face à ce souvenir exhumé de façon si inattendue. Malva prend délicatement un plant.

MALVA
Vous n’étiez qu’une jeune pousse aussi, alors. Comme moi quand j’ai perdu ma mère… Mais je suis sûre qu’ils ont vu combien vous étiez prometteuse.

Claire fait une pause et sourit avec nostalgie à ce sujet. Soudain, ils sont interrompus par MRS. BUG :

MRS. BUG
Maîtresse, venez vite. Quelque chose est arrivé au petit garçon de Marsali

Fin sur Claire essuie la terre de ses mains et part —

 

Pour voir l’intégralité du scénario de l’épisode 3 de la saison 6 et lire les scènes coupées en version originale : suivez ce lien SCENARIO EPISODE 3 STARZ

Toutes les infos, photos, anecdotes, coulisses de l’épisode 3 : Autour de l’épisode 3 « Tempérance »

Scènes coupées Outlander épisode 4 « L’heure du loup »

Scène d’ouverture avec Claire et Jamie … scène allongée

Commentaires des auteurs : La réplique « célérité et entreprise » est tirée du livre – mais dans le livre, elle a lieu dans les pensées de Jamie. C’est toujours amusant de chercher des répliques comme celle-là, qui ne sont pas des dialogues dans le livre, mais qui deviennent des dialogues. Et oui, « célérité » est un vrai mot. Ni céléri. Ni célébrité. Célérité.

claire-jamie-lit-saison-6

JAMIE
Il part pour New Bern demain… Et je dois apporter les fusils aux Cherokees.

Ils ressentent tous les deux le poids de tout cela, la guerre qui approche.

CLAIRE
Le gouverneur Martin sera content.

JAMIE
Oui. MacDonald a apporté une lettre de sa part faisant l’éloge de ma « célérité et de mon esprit d’entreprise pour ramener les Cherokees dans la sphère d’influence britannique« . Je prie pour que les journaux n’aient pas vent de cela…

Claire lui lance un regard perplexe. Jamie prend deux journaux sur sa table de chevet. Il les montre à Claire

JAMIE (suite)
Ils ont publié la correspondance confidentielle du gouverneur à diverses personnes — Tryon à New York, le Général Gage — lettres dans lesquelles il demande de l’aide. Il semble qu’il croit qu’il est en train de perdre son emprise sur la colonie.

CLAIRE
J’espère seulement que nous pouvons garder tout le monde ici en dehors de ça.

JAMIE
Oui. Roger et Brianna sont heureux, Fergus va beaucoup mieux… Je vais l’envoyer à Cross Creek avec des marchandises à vendre.

CLAIRE
Ce sera bien pour lui de voir que que tu lui fais à nouveau confiance.

JAMIE
Oui. Je vais lui dire après le petit déjeuner.

CLAIRE
Alors on devrait y aller avant que le Major mange tous les gâteaux au miel.

 

Scène : Ian et Jamie à cheval en chemin vers le village Cherokee de Oiseau-qui-chante-le-matin

Commentaires des auteurs : Nous avons dû couper cette scène en post-production. Nous avons détesté le faire parce qu’il y a de très beaux moments entre John et Sam, mais l’épisode était long. Donc, on fait ce qu’on doit faire. La vérité est que l’histoire pourrait être racontée sans elle. On sait que Ian est troublé. On en apprendra les détails plus tard. C’était bien d’y faire allusion ici, mais ce n’était pas nécessaire. Parfois, la brièveté est votre amie.

 


SUR IAN, perdu dans ses pensées alors qu’il chevauche dans les bois. Nous entendons une voix qui prononce le nom d’Ian…

JAMIE (hors caméra)
Ian. Ian…

Jamie conduit le chariot, transportant deux caisses fermées de fusils. Ian entend enfin son nom et se retourne. Jamie arrête le chariot. Nous voyons que Rollo n’est pas avec eux.

JAMIE (sourit)
Fais attention à ton cheval, mon garçon – tourne-toi un peu plus au nord et nous allons livrer les armes à la Virginie.

PETIT IAN
Désolé, mon oncle.

Ian regarde Jamie, un peu penaud et presque gêné d’avouer…

PETIT IAN (suite)
Quand tu m’as appelé à l’instant… eh bien, parfois je n’ai pas l’impression d’être un « Ian… »

Surpris, Jamie se demande de quoi il parle…

JAMIE
J’étais là quand ta mère t’a donné le nom de ton père. Tu es un Ian et tu seras toujours un Ian.

PETIT IAN
Tu sais ce que ça veut dire ?

JAMIE
Oui… Dieu est gracieux… miséricordieux.

Ian n’est pas sûr que ce soit toujours le cas.

PETIT IAN
On m’avait choisi un autre nom… chez les Mohawks.

Jamie voit une occasion de questionner Ian, mais il ne veut pas être indiscret. Il sourit, en essayant d’être de bonne humeur.

JAMIE
Tu préférais celui-là, hein ?

PETIT IAN (haussement d’épaules)
Je me demande combien il y a eu de Ian avant moi… Et combien viendront
après moi. Combien ont parcouru le même chemin que moi…
(pause)
Est-ce que je suis un traître à mon nom ?

JAMIE
Peut-être que si tu me disais ce qui s’est passé pendant le temps que tu as passé avec eux…
(pause)
Quel nom t’ont-ils donné ?

Mais Ian détourne le regard. Ce n’est pas la première fois que Jamie essaie de le questionner au sujet des Mohawks. Il pense à ce qu’il a entendu [Épisode 602] : que Ian avait un enfant.

PETIT IAN (ne répond pas)
On devrait continuer.

Jamie sait qu’il ne faut pas insister. Ils continuent à avancer.

Scène : Ian raconte son histoire à Jamie (extension)

scene-coupée-ian-jamie-saison-6-outlander

INT. VILLAGE CHEROKEE – LOGEMENT – JOUR

Ian continue de raconter son histoire à Jamie.

PETIT IAN
Quand j’étais petit, je me réveillais dans mon lit et je savais tout de suite où j’étais, même dans le noir.
(gestes)
La fenêtre, la bassine et l’aiguière sur la table… Le grand lit où Janet et Michael dormaient… et l’odeur de la fumée de tourbe dans la cheminée.

Jamie hoche la tête, il comprend…

JAMIE
J’ai souvent dormi dans cette chambre, moi aussi. Je ressentais la même chose que toi, mon garçon. Mais quand j’allais dormir à Leoch, je me réveillais et pendant un moment, je n’avais aucune idée de l’endroit où j’étais.

PETIT IAN
Quand on a quitté l’Ecosse… quand j’étais en Jamaïque…

Il pense à son kidnapping [dans la troisième saison].

PETIT IAN (suite)
Je me réveillais et je n’avais aucune idée d’où j’étais, ni de qui… c’était comme si je tombais dans un puits de ténèbres…

Jamie connaît aussi ce sentiment.

PETIT IAN (suite)
Même ici, avec toi et Tante Claire… Je sais que je n’étais pas moi-même.

PETIT IAN (suite)
Mais quand j’étais allongé avec Emily… je savais à nouveau qui j’étais. Mon âme n’errait pendant que je dormais… quand je dormais à ses côtés.

Ian cherche les bons mots pour dire le reste… Les larmes aux yeux, il commence à mi-chanter, mi-réciter les paroles de la chanson précédente dans la longue hutte…

PETIT IAN (suite)
« Quand les moutons sont dans le fossé et les vaches à la maison…« 

EXT. BOIS EN DEHORS DU VILLAGE MOHAWK – FLASHBACK – JOUR

ZOOM SUR une petite feuille d’arbre en train de bourgeonner.
Ian et Wahionhaweh (toujours enceinte) admirent le bourgeon, beau et diaphane.

PETIT IAN (voix off)
« …et le monde est prêt à se reposer, / Les larmes de mon cœur tombent en averses sur mon visage / Pendant que ma bonne épouse est allongée près de moi. »

Elle parle mais nous n’entendons pas ses mots. Peut-être qu’elle nomme des choses. Elle cueille le bourgeon et le donne à Ian. Il y a de la beauté tout autour d’eux. Ils sont amoureux.

INT. VILLAGE CHEROKEE – HUTTE – JOUR

Ian regarde Jamie, hanté, en écho aux paroles —

PETIT IAN
S’est-elle jamais allongée à côté de moi ?

 

Scène : l’attaque du loup

Voici l’attaque du loup. Une chose si difficile à tourner avec un budget limité ! Vous pouvez voir comment nous avons essayé de la jouer presque entièrement hors-champ.

Finalement, le hors-champ n’a pas fonctionné. Donc, cette séquence a été coupée en post-production. La prière de Ian est toujours présente, tout comme la solitude de cette heure de la nuit.

C’est toujours l’heure du loup, même sans loup. Ça fonctionne toujours et c’est une scène très puissante, même dans sa forme modifiée.

scene-coupée-outlander-saison-6-loup

PETIT IAN 
S’il vous plaît… faites que ce ne soit pas l’heure de la mort. Amen.

Ian regarde autour de lui la forêt pleine d’ombres. C’est effrayant. Il s’arrête et regarde autour de lui, réalisant qu’il est perdu. Puis…

Un bruit dans les arbres : le craquement d’une brindille. Rollo l’entend aussi et grogne. Le grognement de Rollo est suivi par des HOUHOU menaçants. Il y a un loup dans les bois. Rollo bondit.

PETIT IAN 
Rollo !

Ian entend les bruits d’un combat – loup contre chien – tout cela hors caméra. Il est terrifié pour son chien. Puis il entend un glapissement de douleur. Puis le silence. Mais qui a glapi, Rollo ou le loup ?

Ian se faufile à travers les arbres pour voir… un Rollo haletant, du sang sur son museau, debout à côté d’un Loup mort. Sa gorge n’est plus qu’un amas de chair et de sang où Rollo a mordu à mort. Ian s’approche, mais s’arrête.

Les mamelles de la louve sont pleines, son ventre est gros. Cette louve était une femelle… et pleine. Ian pleure.

Plus tard, Ian s’assied contre un arbre. Rollo est allongé sur le côté non loin. Ils sont là depuis un moment. Ian lève les yeux quand quelqu’un s’approche : Kaheroton s’agenouille tristement à côté du loup mort.

KAHEROTON
Elle était enceinte.

PETIT IAN
Oui. (puis)
C’est Rollo… il m’a sauvé.

Kaheroton excuse la transgression consistant à tuer un loup, sachant que c’est uniquement dû à l’ignorance de la culture de Ian, et parce qu’il éprouve de la sympathie pour la perte que vient de subir ce dernier. Rollo s’approche de Kaheroton pour se faire gratouiller.

Après un moment de tergiversation, Ian ose demander…

PETIT IAN (suite)
Celle dont je partage le foyer…



 

 

Scène entre Ian et Kaheroton

Le moment à la fin de cette scène – où Ian réalise que Wahionhaweh n’a pas été forcée de le quitter… qu’elle l’a en fait choisi… c’est très puissant.

Cette scène fait écho à deux autres scènes plus tôt dans l’épisode (le bracelet wampum). Les accessoires sont souvent des outils importants dans la narration, tout comme la notion de mise en place d’un événement et de son dénouement de manière émotionnelle et inattendue.

KAHEROTON
Il a prouvé qu’il était un lâche.
Laissez-le vivre avec sa honte.

Kaheroton se retourne pour rejoindre ses camarades. La tension se dissipe immédiatement — même chez les Cherokee d’Overhill de Scotchee, qui ne veulent – dans le fond – pas de problèmes.
Avec un dernier regard sur Jamie, Scotchee s’éloigne.

Ian s’approche de Kaheroton et lui tend le bracelet wampum…

PETIT IAN
Elle l’a fait pour toi ?

Ian peut lire l’expression de Kaheroton et sait que la réponse est oui.

PETIT IAN (suite)
Elle t’a choisi.

Kaheroton acquiesce. Cela ne lui fait pas plaisir de blesser Ian, mais c’est la vérité. Ian tend le bracelet à Kaheroton et s’en va.

EXT. VILLAGE CHEROKEE – JOUR

LE MATIN SUIVANT, Jamie et Ian disent au revoir aux Cherokee de Snowbird et aux Mohawk de Shadow Lake. Ian parle avec Kaheroton. Jamie est assis dans le chariot, prêt à partir.

PETIT IAN
Protège-la, et ton fils, des hommes comme Scotchee. Des hommes comme moi.

Ian sait qu’il doit finalement choisir d’être un homme blanc, quoi qu’il arrive, et mettre de côté la partie mohawk en lui.

KAHEROTON
Tu n’es pas comme Scotchee, Okwaho’rohtsi’ah.

PETIT IAN
Mon nom est Ian Murray.

KAHEROTON
Tu seras toujours le Frère du Loup.

Cela signifie bien plus que ce que Ian peut avouer. Il se retourne et prend les rênes de son cheval. Jamie fait un signe de tête au Chef Oiseau … et ils partent.

 

Pour voir l’intégralité du scénario de l’épisode 4 de la saison 6 : suivez ce lien SCENARIO EPISODE 4 STARZ

Toutes les infos, photos, anecdotes, coulisses de l’épisode 4 : Autour de l’épisode 4 « L’heure du loup »

 

Scènes coupées Outlander épisode 5 « Liberté chérie »

Le Venin du Vent du Nord : scène allongée

Quand Malva fait des sous-entendus à propos de Lizzie ….

LIZZIE
Tu crois que c’est un sort ?

MARSALI
Des algues séchées, des os et une pierre plate. Je crois que c’est un charme d’amour. Celui qu’ils appellent le « Venin du Vent du Nord ».

LIZZIE
Peut-être que c’était un des pêcheurs…? Ils sont très superstitieux.

Malva regarde autour d’elle d’un air malicieux, elle essaie de titiller.

MALVA
Ne cherchez-vous pas l’amour, Miss Wemyss ?

Lizzie, au visage cramoisi, se retourne et bafouille…

LIZZIE
Je ne comprends pas ce que vous voulez dire…

MALVA
(taquine)
Un certain Josiah Beardsley ? Vous êtes rouge comme une tomate, vous allez tomber dans les pommes…

LIZZIE
Je ne le suis pas ! C’était peut-être Ute McGillivray… sa fille Senga n’est pas mariée.

MARSALI
Ou alors c’est Amy McCallum…

MALVA
C’est vrai. C’est une veuve. Seule avec deux jeunes enfants.

Brianna écoute leur conversation avec une anxiété grandissante. Amy McCallum pourrait-elle essayer de séduire son mari ?
Soudain, Lizzie perd l’équilibre. Marsali la rattrape et la soutient. Elle prend son pouls et sa température, comme elle l’a appris de Claire. Malva observe, fascinée.

MARSALI
Tu as de la fièvre.

BRIANNA
(inquiète)
La malaria ? Nous devons vous ramener à la maison. Reste-t-il de l’écorce de jésuite ?

LIZZIE
Non, Maîtresse. Mais les mûres sauvages semblent aider un peu…

Marsali met le bras de Lizzie sur son épaule et Malva prend l’autre – entre elles, elles aident Lizzie à marcher. Brianna, inquiète, jette rapidement de la terre sur le charme avant de les suivre.

 

Discussion suite à l’arrivée de Flora MacDonald : scène allongée

Mary, l’esclave de Jocasta, ose sortir de la réserve que lui impose sa condition pour questionner Flora MacDonald, en mode « fan-girl ».

FLORA MACDONALD
Heureusement, deux hommes de l’auberge l’ont appréhendé dans la rue. Nous avons dû attendre que le shérif soit convoqué.

ALLAN MACDONALD
Il a été arrêté sur l’insistance de ma femme.

JOCASTA(à Flora)
Vous êtes très courageuse.

JAMIE
Je vois que vous avez récupéré votre collier. Il manque une émeraude ?

FLORA MACDONALD
Oui. Ils n’ont pas réussi à la trouver sur le voleur. Nous allons devoir la faire remplacer.

CLAIRE
Il y a eu tellement d’agitation. J’étais chez l’apothicaire tout à l’heure… ils sont sur le point de fermer. Les Bogues retournent en Angleterre à cause de la violence.

MacDonald rassure Flora en indiquant la présence des tuniques rouges.

MAJOR MACDONALD
Vous êtes en sécurité ici, je vous l’assure.

Mary, manifestement une admiratrice de Flora, prend un risque audacieux en prenant la parole —

MARY
La nuit où vous avez fui, Maîtresse… la mer était-elle aussi agitée qu’on le dit ?

FLORA MACDONALD
Une tempête comme je n’en ai jamais vue…

Jocasta sourit, tout comme Flora qui reconnaît une vraie « fan ».

JOCASTA
Mary est tout à fait captivée par votre histoire.

MARY
Et qu’avez-vous fait quand les soldats ont tiré sur vous ?

JOCASTA
Oui, près de Waternish ?

Flora sourit timidement…

FLORA MACDONALD
Nous avons esquivé, ma chère. Mais je ne veux pas ternir le récit de cette histoire.

Duncan sourit à Mary, dans l’espoir de dissiper sa curiosité —

DUNCAN INNES
(à voix basse)
Peut-être devriez-vous aller vous renseigner sur notre petite surprise, Mary ? Je vais rester avec Maîtresse Innes.

MARY
Oui, Monsieur.

Mary, toute excitée, fait une révérence et sort.

MAJOR MACDONALD(à Flora)
Et êtes-vous prête… pour votre discours ?

FLORA MACDONALD
C’est une histoire que j’ai déjà racontée tant de fois…

JOHN GREY
Et pourtant, elle est plus pertinente que jamais – un récit édifiant, en quelque sorte…

FLORA MACDONALD
Compte tenu de mon séjour dans la Tour de Londres… une mise en garde en effet.

Jamie et Claire échangent des regards. Flora se sent flattée, même si elle est maintenant nerveuse. Jocasta chancelle et s’approche de Claire – puis porte une main à son front, elle semble avoir mal.

Inquiète, Claire échange un regard avec Duncan et Jamie, puis conduit Jocasta dans un endroit plus calme…

 

Retrouvez tous les articles autour de la série Outlander sur la Boutique

Bague de mariage - Alliance Claire - Jamie Fraser - Outlander saison 1
Bague de mariage - Alliance Claire - Jamie Fraser - Outlander saison 1

PROMO -0%


Broche Outlander | Je Suis Prest
Broche Outlander | Je Suis Prest

PROMO -0%

Broche Outlander Je Suis Prest
12.90€ 12.90€




PROMO -0%


Boucles d'Oreilles Libellule | Outlander
Boucles d'Oreilles Libellule | Outlander

PROMO -0%



 

John et Jamie dans les émeutes devant l’imprimerie : scène allongée

Dans le scénario, les pensées de John sont explicites quant à l’action de Jamie pour protéger l’imprimeur : il pense que Jamie est du côté des Royalistes. Dans l’épisode, ce passage a été retiré pour laisser + d’implicite.

JAMIE aide un Simms blessé. L’adrénaline de Simms reflue, il respire difficilement et ses mains tremblent.

FOGARTY SIMMS
Merci…

JAMIE
Hélas, on ne peut pas plaire à tous les lecteurs…

Jamie rejoint John Grey sur les marches de l’imprimerie…

JOHN GREY
Tout doute que j’ai pu exprimer plus tôt… J’ai parlé de présomption, alors que c’était moi qui présumais.  (pause)
La nouvelle de votre soutien à M. Simms, qui pourrait bien lui avoir sauvé la vie, parviendra au gouverneur.

JAMIE serre les lèvres et acquiesce, ne voulant pas contredire son ami suite à la petite bataille qu’ils viennent de livrer.

 

Juste avant que Jamie confronte sa Tante Jocasta au sujet du financement du pamphlet en faveur de Flora MacDonald

Cela permet de comprend pourquoi il y avait tant de couverts à cette table !!!

PLAN SERRÉ sur le pamphlet froissé et taché de sang de Flora MacDonald et du Bonnie Prince dans un bateau – tenu par nulle autre que Flora elle-même. Elle le regarde fixement, horrifiée.

Autour d’elle, une foule d’invités, parmi lesquels son mari Allan et Duncan Innes, finissent de déjeuner. Jamie et Jocasta sont assis en face de Flora. Mary attend à proximité. Jocasta sirote une tasse de thé, les lèvres serrées. Ce n’est pas du tout comme ça qu’elle voulait que ses pamphlets loyalistes soient reçus.

FLORA MACDONALD
Tout ce tumulte autour de ma personne…

JOCASTA
Je suis désolée. Ce n’était qu’un gage de reconnaissance pour tout ce que vous avez fait.

Flora acquiesce, c’est terminé. Elle se lève… puis s’arrête. Elle touche son collier d’émeraudes, un doigt allant vers la gemme manquante.

FLORA MACDONALD
Je ne pense pas que la gemme sera remplacée. C’est un rappel que ce qui est précieux est durement gagné. Les colonies américaines sont un joyau de la couronne.

Alors que Flora s’éloigne, elle est approchée par des admirateurs qui la remercient et la félicitent pour le discours d’hier. NOUS RESTONS SUR Jamie, qui baisse la voix et se tourne vers Jocasta

JAMIE
Est-il vrai, ma tante, que vous avez payé pour le rassemblement de Flora ?

 

Scènes coupées Outlander épisode 6 « Si tu n’étais plus là »

Commentaire de la scénariste de l’épisode, Toni Graphia

Nous aimons beaucoup cette scène entre Claire et Jamie, tandis qu’ils parlent du fait que la vie était différente à l’époque de Brianna, car les gens avaient des vaccins et de meilleurs médicaments, et ne mouraient pas de ces maladies. Elle a malheureusement été coupée pour des raisons de temps, mais elle sera sur le DVD dans les scènes coupées.

Je vous partage la VOSTFR de cette scène coupée de l’épisode 6, « The World Turned Upside Down », dans laquelle Claire (Caitriona Balfe) tente de faire la lumière sur ce qui a pu causer la maladie des MacNeil et la propagation d’une maladie mortelle sur le Ridge. Jamie (Sam Heughan) lui rend visite dans son cabinet pour voir ce qu’elle fait et il est stupéfait de la trouver en train d’examiner des excréments humains, à la recherche d’un signe de bactérie qu’elle reconnaît.

INT. FRASER’S RIDGE – GRANDE MAISON – CABINET MÉDICAL – JOUR

LE MATIN SUIVANT. Claire est de retour chez elle, après avoir passé la nuit éveillée. VUE DU MICROSCOPE DE CLAIRE : UNE VUE NORMALE, sans aucun indice sur la cause de la maladie.

Jamie entre avec deux mugs fumants. Il en tend un à Claire et dépose un baiser sur son front.

Jamie fronce les sourcils devant plusieurs FLACONS en verre, à côté des bocaux et des tubes, bouchés par des tissus enroulés, chacun contenant un liquide brunâtre. Il renifle l’air.

JAMIE
Est-ce que c’est… de la merde ?

CLAIRE
Oui, c’est ça.

JAMIE
Qu’est-ce que tu cherches exactement ?

CLAIRE
Eh bien, je ne suis pas sûre. Mais il est possible que ce soit un bacille ou une amibe qui ait rendu les MacNeill malades. Si j’arrive à le découvrir, j’en saurai plus sur la maladie, combien de temps elle dure, comment elle est contagieuse, et comment la traiter…

JAMIE
C’est une maladie que l’on peut attraper ?

CLAIRE
Je ne sais pas, mais je suis presque sûre que oui. J’ai été vaccinée contre le typhus et la typhoïde — tout comme Brianna. Cela ne ressemble à aucun d’entre eux. Je vais devoir garder un œil sur elle, et Lizzie et Malva… qu’elles ne développent pas des symptômes…

Claire continue à regarder quelques lamelles pendant qu’ils parlent… mais ne trouve rien d’inhabituel.

JAMIE
Brianna est entrée dans la cuisine pendant que je préparais le thé. Elle avait descendu la bassine et le savon – puis elle a pris la bouilloire et a versé l’eau chaude sur ses mains.

CLAIRE
J’espère qu’elle ne s’est pas brûlée.

JAMIE
Elle s’est brûlée. Elle s’est frottée du bout des doigts aux coudes…

Il s’arrête, le regard sombre et inquiet. Claire soupire.

CLAIRE
Elle sait que c’est contagieux.

JAMIE
Oui, oui. Elle est inquiète.

Claire fait une pause et boit son thé.

CLAIRE
C’est différent… pour elle. Je suis née à la fin d’une guerre, et l’année suivante, il y a eu une épidémie de grippe. Les gens sont morts par milliers. Les hommes et les femmes qui ont combattu — ceux qui ont survécu aux balles et aux bombes, beaucoup sont morts comme les MacNeill. De maladie, parce qu’il n’y avait aucun moyen de l’arrêter.

JAMIE
Bree n’a jamais connu la peste.

CLAIRE
Non. A l’époque, nous avions de meilleurs médicaments.

JAMIE
Ce n’est pas seulement pour elle qu’elle a peur, hein ? C’est pour le petit… elle craint de la transmettre à Jemmy.

CLAIRE
Elle a toujours su que ça pouvait arriver… mais le voir de ses propres yeux, voir un enfant mourir à cause d’un vulgaire microbe…

JAMIE
C’est une bonne mère. Tout comme toi. Tu n’as pas dormi de la nuit. Va dormir un peu, Sassenach. Ça attendra. Je n’ai jamais vu de la merde s’abîmer avec le temps.

Claire s’appuie contre sa poitrine. Elle ferme les yeux, elle sait qu’il y a une bataille à mener.

 

Scènes coupées Outlander épisode 7 « La bave du crapaud… »

Ouverture d’épisode alternative

Le scénario prévoyait une toute autre scène pour ouvrir l’épisode.

Nous avons d’abord filmé une scène dans laquelle Lizzie était poursuivie dans les bois… nous voulions préserver un sentiment de danger sur le Ridge, pour donner l’idée que celui qui avait tué Malva était potentiellement en liberté. En réalité, ce n’était que Lizzie  poursuivie par les jumeaux Beardsley en guise de jeu, laissant supposer qu’ils sont amoureux. Mais en fin de compte, nous avons choisi d’utiliser des images de Malva se confessant devant la congrégation dans la Maison des Rencontres (tirées d’une scène qui apparaît plus loin dans ce scénario), car elles sont particulièrement glaçantes tout en donnant le ton de l’épisode et en gardant Malva au premier plan dans nos esprits. – Danielle Berrow, la scénariste de l’épisode

EXT. FRASER’S RIDGE – BOIS – JOUR – OUVERTURE À FROID 

QUELQU’UN court dans les bois avec un sentiment de détresse, parce qu’il est poursuivi – peut-être même par DEUX PERSONNES. Il est difficile de savoir exactement qui c’est. En réalité, c’est LIZZIE WEMYSS… poursuivie par JOSIAH et KEZIAH BEARDSLEY. Mais lorsque nous apercevons enfin Lizzie, essoufflée et incapable d’avancer plus loin, nous réalisons qu’il n’y a aucun danger. C’est un jeu. C’est du flirt. FIN sur le rire coquin de Lizzie alors qu’elle virevolte d’un jumeau à l’autre… – c’est ce que nous pensons… – ou est-ce juste l’un d’entre eux ?

 

Retrouvez tous les articles autour de la série Outlander sur la Boutique

Broche Outlander | Je Suis Prest
Broche Outlander | Je Suis Prest

PROMO -0%

Broche Outlander Je Suis Prest
12.90€ 12.90€


Collier Libellule Outlander
Collier Libellule Outlander

PROMO -0%




PROMO -0%


Bague de mariage - Alliance Claire - Jamie Fraser - Outlander saison 1
Bague de mariage - Alliance Claire - Jamie Fraser - Outlander saison 1

PROMO -0%



 

 

Roger et Brianna : passé / présent

(note personnelle) – On peut comprendre pourquoi cette scène a été retirée. Elle ne fait absolument pas progresser l’intrigue qui se joue dans l’épisode 7. Néanmoins, je peux aussi voir pourquoi elle figure dans ce scénario : c’est un moyen de rappeler aux spectateurs que la Grande Histoire se joue aussi pas très loin de Fraser’s Ridge. Bree et Roger venant du futur savent que les enjeux sont grands en dehors des désordres internes au Ridge.

INT. FRASER’S RIDGE – CABANE DE ROGER & BRIANNA – JOUR

Roger se réveille, tourne la tête et voit que Brianna est également réveillée. Elle est allongée, le regard tourné vers le plafond. Il lui touche la main.

ROGER
Qu’est-ce qu’il y a ?

BRIANNA
C’est tout près.
(sans le regarder)
« Ecoutez, mes enfants, l’histoire de la chevauchée nocturne de Paul Revere« 

Cela touche Roger au plus haut point, alors qu’il se remémore le célèbre poème de Longfellow —

ROGER
Bien sûr. « Le dix-huit avril mille sept cent soixante-quinze, qui reste-t-il aujourd’hui pour se souvenir de ces temps héroïques ? »
(puis, avec ironie)
Ha. Pas un seul homme.

BRIANNA
C’est bien ça. Tous les enfants de Boston connaissent ce poème quand ils sont en fin de primaire.

ROGER
Ce n’est plus comme ça qu’ils sont écrits de nos jours.

BRIANNA (en plaisantant)
Surtout que ça n’a pas encore été écrit…

Roger réfléchit un instant à la signification de la date du jour…

ROGER
Ça met les choses en perspective, n’est-ce pas n’est-ce pas ? Huit cents soldats se rassemblant quelque part au nord, pendant que nous sommes occupés à élever nos enfants et à enterrer nos morts.

Ils partagent un regard, réalisant que, malgré ce qui se passe dans le monde, il y a beaucoup à gérer. Après un moment…

ROGER
Je veux donner à Malva et son bébé un adieu approprié…

FIN sur les deux, déterminés à aller de l’avant —

 

En savoir plus sur le poème de Longfellow « La chevauchée de Paul Revere« .



 

Scènes coupées Outlander épisode 8 « Je ne suis pas seul »

Lors de la halte sur la route près de Salisbury : scène allongée

Où l’on comprend pourquoi Tom offre sa gamelle à Claire.

Ezra s’approche, un bol de ragoût dans chaque main. Il crache ostensiblement dans un des bols, et le tend à Claire. Elle le prend, ne sachant pas quoi faire d’autre. Ezra laisse tomber l’autre bol aux pieds de Jamie, répandant du ragoût sur ses jambes.

EZRA
Oh mince.

Amon Oakes et les autres rient du spectacle. Jamie se contracte brusquement, mais Claire lui attrape le bras avant qu’il ne puisse frapper.

CLAIRE
Pas grave. Qu’il aille rôtir en enfer.

Ezra se tourne vers Claire et lui lance un regard noir, mais elle soutient son regard.

CLAIRE
Vous m’avez bien entendu.

Ezra n’est pas habitué à une femme qui n’a pas froid aux yeux. De toute façon, il n’avait pas de plan. Donc il retourne près du feu.

TOM CHRISTIE
Permettez moi, Maitresse Fraser.

Ayant observé toute la scène, Tom Christie s’avance et prend le bol souillé des mains de Claire. Il jette le contenu dans un buisson et lui tend un nouveau bol – le sien.

CLAIRE
Mais…

Tom se détourne.

CLAIRE
Tom.

JAMIE
Mange, Sassenach. C’est donné gentiment.

Plus que gentil. Peut-être la seule gentillesse dans ces bois en ce jour. Claire et Jamie commencent à manger.
Tom se retire près d’un arbre, s’assoit contre lui et s’enroule dans une couverture s’installant pour la nuit à venir. Il met son chapeau sur ses yeux, mais on devine qu’il est vigilant.

CLAIRE (à Jamie)
Tu sais, Brown n’a pas réfléchi à tout cela. A qui exactement veut-il nous livrer ?

JAMIE
Le shérif du comté, je suppose, ou un juge de paix.

CLAIRE
Oui, mais il n’a aucune preuve, aucun de témoins. Comment peut-il y avoir semblant de procès ?

JAMIE
Est-ce qu’il y avait des preuves quand on t’a jugée comme sorcière ?

CLAIRE (prend conscience)
Non…

JAMIE
Tu as oublié comment cela fonctionne ici, Sassenach… à cette époque. Mais je m’en souviens. J’ai été jugé à Inverness, tu sais. Après m’être rendu.

CLAIRE
Et qu’est-ce qui s’est passé ?

JAMIE
Ils m’ont fait me lever et m’ont demandé mon nom. Je l’ai donné et le juge a dit : « Condamné ». Et c’était tout. Le jour suivant, nous avons commencé à marcher vers Ardsmuir.

CLAIRE
Ils vous ont fait marcher jusque là ? Depuis Inverness ?

JAMIE
Je n’étais pas très pressé, Sassenach.

Claire vient de mesurer les implications désastreuses. Que peuvent-ils faire ?
Il y a une agitation alors que Richard Brown arrive à cheval, après avoir été à Salisbury. Il n’est pas de bonne humeur.

OAKES
Quelles sont les nouvelles ?

RICHARD BROWN
Aucune. On continue.

 

Quand Jamie informe Claire de la présence de Ian

Nous étions plusieurs à nous demander pourquoi Jamie n’avait pas parlé de Ian à Claire… En réalité, Luke Schelhaas avait écrit une petite scène dans laquelle Jamie informe Claire.

INT. WAGON COUVERT – JOUR 

Jamie regarde Jacoby et Brown

JAMIE
Je me souviens d’où je le connais. C’est un marchand qui a des relations à Cross Creek. Roger Mac et moi l’avons rencontré une fois, avec Philip Wylie.

CLAIRE
Et maintenant il est en relation avec Brown.

JAMIE
Oui, oui.
(pause)
Brown est en train de préparer quelque chose mais je ne sais pas quoi.

Jamie regarde par une ouverture dans la paroi latérale du chariot. Puis… tout doucement…

JAMIE
Ian s’est faufilé dans le camp la nuit dernière.

CLAIRE
Pourquoi tu ne m’as pas réveillée… ?

JAMIE
Il n’y avait aucune chance de s’enfuir. Il a dit qu’il me suivrait, mais je ne l’ai pas vu…

Soudain, dehors, Ezra glisse de son cheval, atterrit dans la boue et ne se relève pas. Jack observe la scène.

JACK
Stop ! Arrêtez !

 

 

 

La dernière scène avec Claire : version initiale du scénario

On se rend compte que certains passages de cette scène du scénario ont été conservés (bien que déplacés) tandis que d’autres ont purement été supprimés… Ça s’arrête de manière plus brutale dans l’épisode…

TOM CHRISTIE
Je ne quitterai pas la ville, Madame Fraser. Soyez en sûre aussi.

Et avec une pression ferme et inattendue sur sa main, il part. La porte du bureau se ferme et une clé grince dans la serrure.

EXT. PRISON DE WILMINGTON – QUARTIER DES FEMMES – NUIT

La prison est encore plus sombre dans la nuit. ON DÉCOUVRE… Tom Christie qui surveille la prison de l’autre côté de la route, fidèle à sa parole. Mais que se passe-t-il dans ses pensées ?

CLAIRE (Voix off)
Mon seul petit espoir était celui-ci…

EXT. ROUTE – Chariot de Bree et Roger qui avance – JOUR

Brianna, Roger et Jemmy avancent dans leur chariot, toujours en route pour Edenton. Jemmy appuie sa tête contre Roger. Nous voyons sa « coupe à la garçonne ». LA CAMERA RECULE pour dévoiler Roger et Brianna. Nous voyons que la barbe de Roger est rasée et que ses cheveux sont également coupés court. Tel père, tel fils.

CLAIRE (Voix off)
Si la nouvelle de mon arrestation avait atteint Wilmington avant moi, alors peut-être qu’elle atteindrait Roger et Brianna à Edenton aussi.
(pause)
Ou s’éteindrait-elle simplement avant d’en arriver là…

COUPE AU NOIR.

CLAIRE (Voix off)
… comme un cri dans le vent ?

En parallèle de l’écran noir, nous entendons le clapotis de l’eau sur le rivage. Puis des bruits de pas… et des voix… qui s’approchent.

Soudain, la lumière du jour nous aveugle – pause pour que tout le monde se concentre.

 

Acheter le Livre Outlander Tome 9 | L'adieu des Abeilles - Partie 1 de Diana Gabaldon | Outlander Addict - La Boutique
Acheter le Livre Outlander Tome 9 | L'adieu des Abeilles - Partie 1 de Diana Gabaldon | Outlander Addict - La Boutique

7 commentaires

  1. Je me demande pourquoi il y a tant de coupes et vouloir à tout prix raccourcir les épisodes, quel intérêt, on y perd beaucoup en cohérence et une impression de pas abouti, ce qui n’est pas le cas sur d’autres séries, on a le sentiment qu’ils sont pressés d’en finir et on a plus la perfection des premiers épisodes,c’est dommage et explique peut-être la déception de beaucoup de fans

  2. Le récit de Diana est tellement riche de faits, d’ informations et de sujets à développer en puissance qu’il serait impossible de porter tout à l’écran. L’ investissement incroyable pour chaque épisode ne pourrait pas se prolonger dans un feuilleton de centaines d’épisodes. Cela detourperait la puissance d’ impacte du visuel. Delà le plaisir de se réjouir de cette complentarité avec les livres qui accompagne notre approche à la série en claquant d’avantage notre ressenti, et pour les non lecteur on y décrit l’essence émotionnelle qui domine dans le récit de l’auteur et qui est magistralement porté à l’écran.

  3. J’ai un faible pour la scène de Marsali et Henri-Christian, j’ai hâte de la voir. C’est vrai que c’est dommage que certaines scènes soient coupées. Dès fois c’est compréhensible car l’épisode ne peut pas durer 2h, mais il y en a une que j’ai toujours regretté ne pas avoir dans l’épisode. La scène où Jamie à frapper Claire avec sa ceinture, et ensuite, il la suit dans un couloir et il lui dit qu’il préfère ne pas courir derrière sa femme et elle lui répond (j’adore en anglais)  »So walk faster »… C’est très rapide, dommage qu’ils l’aient coupé. Je me rappelle que j’avais recraché mon eau quand j’ai vu ça, j’étais morte de rire. Excellente Claire. Merci à toi pour ces petites pépites retirées.

    1. Bonjour Jessica/Tidus, ce que tu décris que Jamie frappe Claire c’est dans le tome 6 ???
      Je suis justement en train de le lire mais suis vers les pages 470…il est vrai qu il a environ 1500 pages….

        1. Merci Geneviève pour ta réponse, en effet Jamie suite à la fessée lui avait promis que plus jamais il ne lèverai la main sur Claire, c’est pour cela que ça me paraissait bizarre….

  4. Dommage qu’il y ait autant de scènes coupées car elles sont très enrichissantes…mais aussi comme dit Tidus les épisodes dureraient plus longtemps, or ils sont malheureusement limités et il faut faire des choix !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *