TRADUCTION | La vérité sur le FANTÔME de Jamie dans Outlander | validé par Diana Gabaldon !!!

 

 

Le fantôme de Jamie dans Outlander 

C’est LE sujet qui fait couler le plus d’encre parmi la communauté des fans de la série OUTLANDER. 

Chacun s’essaie à une théorie. On se fait sa propre idée. On essaie de repérer des indices dans les écrits de Diana Gabaldon.

Justement, l’auteur de l’article dont je vous propose la traduction a décidé de faire le point de ce que l’on sait (de manière certaine) et a fait validé ses affirmations par Diana Gabaldon ! Bien sûr, pour ceux qui connaissent un peu le mode de fonctionnement de Diana G. dans ses interviews, elle manie parfaitement l’art des mots et il est parfois difficile de lire “entre ses lignes” !!!

 

Article paru sur le site thedipp.com, publié le 17 juillet 2020, écrit par Caitlin Gallagher

Traduction en Français proposée par Aurélie

 

8 choses que nous avons apprises sur le fantôme de Jamie, directement par l’auteure d’Outlander, Diana Gabaldon

Depuis des décennies, Diana Gabaldon répond aux diverses questions des lecteurs sur sa série Outlander qui connaît un succès phénoménal, mais le seul sujet sur lequel les fans reviennent inlassablement est le fantôme de Jamie Fraser.

diana gabaldon fantôme de Jamie Outlander

On pourrait penser que l’auteure, qui a répondu à ma demande de tchat alors qu’elle était en déplacement pour rendre visite à sa fille, en aurait assez du sujet, mais bonne nouvelle : cela ne saurait être plus éloigné de la vérité. Gabaldon est plus qu’heureuse de parler du fantôme mystérieux et mythique qu’elle a créé. Même si elle en parle depuis plus de 25 ans.

Nous avons décidé de nous connecter lorsqu’elle est rentrée chez elle à Scottsdale, en Arizona, et lorsque je lui ai dit que je l’appellerais de la côte Est, elle m’a gracieusement expliqué les règles de l’heure d’été de son État d’origine. “L’Arizona n’applique pas l’heure d’été, donc le reste du pays fait des va-et-vient autour de nous deux fois par an“, a-t-elle écrit dans un mail.

Elle a même fourni sa ligne fixe au cas où son téléphone portable ne fonctionnerait pas. “Je viens de recevoir un nouveau téléphone et je n’ai pas encore passé d’appels“, a-t-elle déclaré.

Son souci du détail et sa planification minutieuse et réfléchie ne surprendront aucun fan d’Outlander. Et son empressement à parler du livre et des personnages qu’elle a créés ne sera pas non plus un vrai scoop.

Gabaldon est un livre ouvert quand il s’agit de son livre ; elle est très engagée auprès de ses fervents fans. Elle utilise Twitter et Facebook et y inscrit même son adresse électronique, participe à des événements organisés par ses fans, tient son site web à jour et traîne sur TheLitForum.com, dont elle explique avoir été membre avant même d’avoir écrit Outlander.

Le bon sens vous dira qu’il était hors de question que Gabaldon divulgue quoi que ce soit qui puisse spoiler la fin d’Outlander, près de 30 ans après avoir commencé, mais elle a pu approfondir les quelques indices qu’elle a déjà donnés aux fans et, ce faisant, elle fournit même de nouveaux éléments de réflexion.

Voici tout ce que j’ai appris sur le fantôme de Jamie, grâce à la créatrice du fantôme de Jamie elle-même.

 

GIF Outlander Addict –  inspiré par un mème vu sut Twitter et repartagé par Diana G. 

 

1. Au départ … elle ne connaissait pas l’identité du fantôme

Gabaldon a déjà fait savoir à ses fans qu’elle ne savait pas que Jamie était le fantôme lorsqu’elle a écrit pour la première fois au sujet de son apparition. “Comme tout le monde, je me suis dit : “Qui est ce fantôme ? Qu’est-ce qu’il fait ici ?” me dit-elle en riant.

(Juste un rappel : Gabaldon a déjà révélé que le fantôme que Frank Randall a rencontré en 1946 à Inverness, en Écosse, est bien Jamie Fraser, et elle a confirmé qu’elle expliquera comment le fantôme de Jamie s’inscrit dans la grande histoire dans son 10e et dernier tome de la série Outlander. Oh, et elle a confirmé que Jamie ne peut pas voyager dans le temps).

L’intention initiale avec le fantôme, dit-elle, était d’ajouter un peu de mystère à ces premières pages d’Outlander au sujet du voyage dans le temps.

Estimant que “les fantômes sont partout” dans les Highlands (“c‘est un paysage très hanté à bien des égards“, dit-elle), Gabaldon en a ajouté un à son histoire pour créer un certain conflit.

Après avoir vu le fantôme regarder Claire à travers la fenêtre, Frank est amené à demander à Claire si elle a pu lui être infidèle pendant leurs années de séparation lors de la Seconde Guerre mondiale. C’est ironique, bien sûr, car Claire n’a pas trompé Frank avec un Écossais au 20e siècle, mais elle a épousé un Écossais – tout en restant mariée à Frank – au 18e. “Si vous avez un triangle, la première chose que vous vous demandez, c’est comment cela va se régler“, dit Gabaldon à propos de Claire, Frank et Jamie.

Bien que Gabaldon n’ait pas déterminé d’identité pour cet Écossais “à la minute où j’ai écrit la scène“, alors que son premier roman continuait à prendre forme, elle dit “qu’il est devenu très vite évident que ce serait” – James Alexander Malcolm MacKenzie Fraser.

 

2. Claire ne fait jamais le lien entre le fantôme et Jamie

Gabaldon prend patiemment le temps de répondre aux questions des fans – alors même qu’elle est occupée à écrire ses romans – mais il y a une question dont elle est un peu lasse : “Pourquoi Claire ne reconnaît-elle pas Jamie lorsqu’elle retourne au 18e siècle ?”

Elle n’a cessé de préciser que seul Frank a vu ce “grand gaillard” de fantôme.

“Nous n’entendons que la description de Frank qui dit de lui que c’est un Highlander avec tout l’attirail”, dit-elle. “Mais après cela, ils ont tous les deux abandonné la conversation.”

Frank voit le fantôme de Jamie Outlander mème

Il serait insensé pour Claire de confronter Jamie au fait qu’il est un fantôme, vu que… eh bien : “Elle n’a jamais vu le fantôme !Gabaldon continue : “Pourquoi [Claire] dirait-elle, ‘Oh, tu sais quoi ? Il y a six mois, mon défunt mari Frank a eu une étrange mésaventure avec un fantôme en costume des Highlands, c’était tpi ?

Alors, considérez que c’est réglé : Claire ne reconnaît pas Jamie au 18ème siècle parce qu’elle ne l’a jamais vu avant. Point final !

 

3. Les rêves de Jamie ont peut-être quelque chose à voir avec le fantôme

Quand je demande à Gabaldon s’il y a des liens potentiels entre ce qu’elle appelle les “rêves semi-clairvoyants” de Jamie et son âme de fantôme, elle ne se dérobe pas.

“Pour Jamie, la mort n’est peut-être qu’une continuation de son rêve”, me dit l’auteur.

Mais elle ajoute rapidement :

“Peut-être. Je ne dis pas que c’est vrai… [mais] ses rêves font probablement partie de la partie de lui qui serait un fantôme à terme.”

C’est parce qu’elle laisse entendre que l’âme fantomatique de Jamie contient sa personnalité, ce qui inclut sa capacité à voir dans le futur.

fantôme de Claire Culloden Outlander

L’âme survit à la mort“, dit-elle. Ce qui nous amène à…

 

4. Jamie pourrait avoir des “affaires non réglées”

Dans les histoires de fantômes, il arrive souvent que l’esprit ait une dernière affaire à régler sur Terre avant de pouvoir être en paix dans l’au-delà. Gabaldon laisse entendre que Jamie le Fantôme pourrait avoir une telle “affaire inachevée“, mais elle garde cet indice aussi énigmatique que possible.

C’est ainsi que Gabaldon décrit une des raisons possibles pour lesquelles Jamie reste sur Terre en tant que fantôme : “On suppose qu’il a été soulagé du pire par le processus de la mort” – le “pire” signifie, en gros, que ses péchés mortels ont été pardonnés alors qu’il voyage pour devenir immortel.

Lorsqu’il mourra, poursuit-elle, il sera également soulagé de “toutes ses affaires inachevées”, puis ajoute : “En supposant qu’il n’a pas d’affaires inachevées à ce stade, ce qui pourrait être le cas, vous savez.”

Alors, il a des affaires en suspens ou pas ? ! Et qu’est-ce que c’est ? Si c’est le cas, c’est sûrement en rapport avec Claire. Non ?

 

5. Il y a des indices dans les livres à propos du fantôme – mais ne vous attendez pas à ce qu’elle les explique !

Dans Le Talisman, Jamie dit qu’il “endurerait deux cents ans de purgatoire” pour retrouver Claire. Quand je demande à Gabaldon si cela cela nous dit où de finira l’histoire d’Outlander, elle répond : “Je ne peux pas vous le dire“.

Il en va de même pour son âge. Elle a révélé au podcast The Outlander Podcast que le fantôme de Jamie a 25 ans et de nombreux fans ont émis l’hypothèse que son âge pourrait avoir un rapport avec la bataille de Culloden, puisque Jamie avait environ 25 ans lors de cette bataille.

Gabaldon me dit qu’elle n’expliquera pas ce que cet âge pourrait signifier, mais elle ne décourage pas les fans de chercher. “Je veux dire, c’est son âge, mais ça ne me dérange pas s’ils veulent en savoir davantage”, dit-elle.

Quant aux futurs indices, Gabaldon a tweeté que le fantôme n’apparaîtra plus jusqu’à la fin de la série de livres. Et elle n’est pas prête à révéler à The Dipp s’il y aura d’autres indices sur le fantôme dans ses prochains livres – “Go Tell The Bees That I Am Gone” et le dixième livre sans titre.

Mais elle sait que si elle y met des références au fantôme, ses fans dévoués “ne manqueront pas de les voir”. Vous pouvez en être sûr.

 

6. Elle n’a pas vu de théories de fans qui avaient trouvé la clé du mystère

En parlant de ces théories de fans, Gabaldon n’hésite pas à utiliser son compte Twitter pour les démentir, comme lorsqu’elle a tweeté que Jamie ne se réincarnait pas. Une autre fois, après que l’Express britannique ait repris la théorie d’Asmortica, utilisateur de Reddit, selon laquelle le fantôme aurait un lien avec la naissance de Claire au XVIIIe siècle, Gabaldon a écrit sur Twitter que “pas un mot” de cette théorie était vrai.

Je lui demande si elle a vu des théories parmi les fans d’Outlander sur le fantôme de Jamie qui sont proches de ce qu’elle a envisagé pour la fin. Sa réponse ? Un simple “pas vraiment”.

Elle dit avoir lu sa part de théories fumeuses sur TheLitForum. Chaque fois qu’une nouvelle théorie sort, elle dit que les fans vont “commencer à essayer de le tisser dans une toile d’araignée qui n’existe pas encore”.

Mais ne vous laissez pas décourager par sa réponse ; Gabaldon admet qu’elle est très consciente de l’effet que son écriture et le déroulement de son histoire ont sur les fans.

“C’est comme si on laissait tomber un très gros rocher dans un étang. Vous avez beaucoup d’ondulations et de vagues qui en découlent. Une fois que la pierre a été lâchée, elle ne cesse d’avoir un effet”, dit-elle.

Elle laisse tomber des rochers figuratifs et littéraires dans ses livres pour elle-même, mais “je me rends bien compte de l’effet que cela a” sur les lecteurs. De plus, elle est assez sage pour savoir que les pierres ou les rochers qu’elle fait tomber en dehors de ses livres feront doubler les théories des fans, auxquelles elle dit : “Donnez leur plus de pouvoir !”

 

7. L’histoire du fantôme sera résolue dans un épilogue

Gabaldon n’a pas dit spécifiquement que le dixième livre aura un épilogue, comme La Neige et la Cendre (qui en avait deux), mais elle précise que l’explication du fantôme sera une dernière pensée après la fin de l’histoire principale.

Faisant écho à un de ses tweet de 2018, elle me dit :

“Je ne peux pas dire que [la dernière scène à propos du fantôme] ne fait pas partie de l’intrigue du livre, mais ce n’est pas la suite linéaire de ce qui s’est passé avant”.

Elle précise encore : “Je ne dis pas que ce n’est pas important, mais cela ne semble pas vraiment affecter l’intrigue au fur et à mesure qu’elle avance“.

Quant à la fin principale ? Gabaldon a déclaré :

“Le dernier livre aura une fin heureuse, même si je m’attends à ce qu’elle laisse les lecteurs dans des flots de larmes, de toute façon”.

Le fantôme ne sera que la cerise sur le gâteau.

 

8. Sam Heughan connaît l’existence du fantôme “pour une raison précise”.

Outre Gabaldon, il y a deux personnes qui savent en fait pourquoi et comment le fantôme de Jamie se trouve au XXe siècle. Il s’agit de Sam Heughan, la star d’Outlander (il joue le rôle de Jamie, mais je n’avais pas besoin de vous le dire) et Ronald D. Moore, le producteur de la série Starz. Elle leur a expliqué la scène du fantôme “pour une raison précise”, me dit-elle, “que je ne vous dirai pas”. Bon sang de bonsoir !!!

fantôme de Jamie Outlander fenêtre Claire

Mais même Heughan et Moore ne savent pas ce qui se passe avant ce dernier “moment fantôme”. Quant à la véritable fin, Gabaldon affirme : “Je suis la seule à la connaître.”

 

source : https://bit.ly/2CFDcCK

 

👉 Compléter le sujet en allant lire l’article sur ce même thème sur le site de Valérie : Dinna Fash Sassenach 

👉 Voir ou réécouter mon analyse de l’épisode 1 de la saison 1

6 commentaires

  1. Waoo ! Une fois de plus merci de nous offrir cette traduction ! Ah les propos de DG … a en effet tenter de comprendre entre les lignes… les mots !! Brillante écrivaine ! Quant au fantôme du beau gosse… une fois de plus joker 😀!

  2. Il faudrait faire un post sur FB du style “QUELLES SONT LES PHRASES ET LES PASSAGES DES LIVRES QUI SELON VOUS ONT TRAIT AU FANTÔME” pas de pronostics, uniquement les citations, histoire de voir si en recoupant tout on met le doigt sur quelque chose qui aurait du sens…………..

  3. Il est dit dans ce 1er épisode que l’esprit rationnel cherche une raison logique à ce qu’il voit. Le mien m’a laissé penser qu’en cette période d’hallowen, le fantôme de Jamie qui errait dans Inverness, découvre cette femme qui se coiffe et tombe sous son charme. C’est la raison pour laquelle les pierres ont amené Claire vers lui.
    Je précise que j’ai découvert la série récemment avec mon abonnement Netflix et que je n’ai pas encore lu les livres, ce que je vais bien évidemment faire. Mais j’avoue ne pas m’être posé la question de la présence de ce fantôme, car il fallait bien qu’il y ait une raison pour en voyage dans le temps et que quelqu’un attende Claire de l’autre côté.
    Dans cette même logique, je pensais aussi que la tentative de retour au XXème siècle de Roger, Brianna et du petit Jem serait un échec, personne ne les attendant dans cette époque. Ce qui a été confirmé.
    Mais si tout le monde se pose la question de la présence du fantôme de Jamie en 1945, je vais attendre le dénouement de l’auteure… Mon esprit n’est peut-être pas si rationnel après tout ! 🙂

    1. Bonjour,
      Je me suis fait la même réflexion!
      Pourquoi dans le début nous voyons James à observer Claire?!
      Maintenant que la saison 5 est terminé ( je connais la série depuis juillet 2020🙈) rien ne fait référence à ce passage.

  4. La mort cérébrale dit comas, voyage selon les émotions, en l’occurrence lorsque Jamie est à terre à Culloden mourir est une évidence Claire n’est plus là et ne sera plus d’ailleurs elle se trouve à Invernes mais à quelle époques ?. Pour ma part, je pense et souhaite que cette âme, celle de Jamie aussi incroyable que cela puisse être mais qui peut savoir, soit le fantôme, lorsque celui-ci est localisé par Franck, Jamie est réel, mais lorsque celui-ci s’apprête à le toucher, il disparaît aussitôt ! Tout aussi incroyable que de traversé une pierre et se retrouver au Moyen âge, ( Mourir dit disparaître pour être ailleurs, ( à sa place, celle du coeur ) revenir à la vie ) ! DG frôle la science fiction, le Stephen King au féminin et la sensibilité de George Orson Welles. Une chose est sûr cette intrigue me ravie, elle s’apparente à ces Menhirs et tout ce mystique socio-culturelles d’hier et aujourd’hui à une échelle internationale, puisque dans le monde entier ou il y a espèces humaines, l’on trouve matière inexplicable et voilà que naît la religion ou d’où son importance afin de ne pas avoir peur de la réalité, peut-être !? Je sais je vais loin dans mes propos mais ce sont les miens, je n’impose rien, juste un effet DG. Mais que l’on ne se moque pas d’une série ou écrit à l’eau de rose car l’instruction de DG est palpable en ces temps de confinement, de médicaments, laboratoire je retrouve dans sa littérature, je sais au combien elle nome ses collaborateurs, et je leurs dis un grand merci, qui confirme le rapport à l’écologie, les plantes qui tuent et celles qui sauvent, merci pour cette vigilance que j’observe chez moi depuis longtemps aujourd’hui comme un évidence ! Alors merci à cette belle communauté qu’Outlander crée, une balance intelligente, aucunement aveugle, et engagée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *