VIDEO – Autour de l’Episode 11 de la Saison 5 – Journeycake (Le pain du futur)


Saison 5 Episode 11, « Journeycake » (Le pain du futur)

Je décrypte pour vous ce onzième épisode de la saison 5 de la série Outlander.

Je vous livre mes impressions, je compare roman et série télé et j’analyse certaines thématiques :

  • l’écriture de Diana Gabaldon
  • Le thème de l’épisode : nostalgie
  • Les adieux du couple Mackenzie
  • Les nouveaux antagonistes : les Brown
  • Le sandwich au beurre de cacahuètes !!!
  • Ma théorie sur le départ de Brianna et Roger

‼⚠ retrouvez aussi des anecdotes du podcast officiel de l’épisode un peu plus bas dans cet article 😊

 

L’épisode, en une phrase

Une découverte fortuite incite Brianna et Roger à se projeter vers l’avenir. Les frères Brown font pression sur Jamie pour qu’il participe à leur nouveau projet. (source: Netflix)

 

 

Pour compléter votre expérience de l’épisode :

  • débriefing par les producteurs de la série, Maril Davis et Matt Roberts :

  • Caitriona Balfe et Sophie Skelton à propos des adieux de Brianna :

  • Diana Gabaldon à propos de la réaction des fans à l’adaptation télé de ses romans :

 

INFOS extraites du podcast officiel de la série – par Matt B. Roberts

   Cliquez sur l’image pour accéder au podcast (en anglais)

Généralement, je l’écoute avant d’enregistrer mon décryptage pour vous livrer les anecdotes captées par mes oreilles !

Cette semaine, il n’est pas sorti assez tôt pour que je puisse l’écouter avant !

Pour me rattraper, voici les petites infos que j’ai notées pour vous !! ⚠️⚠️⚠️ Risque de SPOIL ⚠️⚠️⚠️

– Concernant le chalet incendié au début de l’épisode : les équipes déco ont construit un chalet sur site. Une fois qu’il était terminé, ils y ont réellement mis feu 🔥 ! à peine 10 minutes après la fin de la construction

– La jeune fille grièvement brûlée : le « look » du personnage a été obtenu par effets spéciaux et non par du maquillage

– Les épisodes 11 et 12 font partie d’un même « bloc ». Cela signifie que les scènes sont tournées sur une même période et pas forcément dans l’ordre. Pour ce bloc-là, étant donné les intrigues, on pouvait passer d’une scène légère à une scène « horrible » du jour au lendemain

– La scène où la vérité est révélée à Ian avait été initialement prévue pour l’épisode 8 (lors du retour de Ian) mais a finalement été déplacée (pour des questions de durée de l’ép. 8 et aussi parce qu’elle s’insérait bien dans l’ép. 11

– ‼️ L’histoire de Ian sera développée dans la saison 6

– Depuis le début de la série, les producteurs ont choisi une « ligne » pour le voyage dans le temps > ne jamais montrer ce qui se passe SPOIL « pendant ». Il y a d’ailleurs rarement de description sauf dans la saison 1 où Claire dit que c’est « comme un accident de voiture »

– Dans le tome 5 du roman, Lord John Grey et Jamie communiquent par lettre : volonté de la production d’avoir des interactions entre David Berry (qu’ils aiment beaucoup) et Sam, Cait et Sophie car ils ont tous une excellente alchimie à l’écran

– La scène de sexe se passe dans la chambre de Jamie et Claire ! LEUR chambre qui est enfin terminée à l’étage. Les producteurs ont sciemment réservé le lieu pour cette scène emblématique (il fallait une fenêtre à l’étage) >> (re)lire l’article sur la Grande Maison de Fraser’s Ridge

– En réalité, il n’y a pas de pièces à l’étage dans le décor de la Grande Maison. La chambre de Claire et Jamie est en studio

– Un postulat pour cet épisode : Lionel Brown sait lire. C’est important pour qu’il puisse déchiffrer la petite étiquette sur le coffre à remèdes de Claire.

– Matt Roberts salue la magnifique réalisation de Jamie Payne en disant que l’on ressent la chaleur dans les relations à travers la chaleur des lumières dans les plans caméras (cf la photo ci-dessous !!! c’est magnifique non ?)

– Quand les Mackenzie sont aux pierres avec Ian, à l’origine, Ian tenait la corde. Elle a été enlevée en post-production (cela explique les images/photos officielles qui circulent et qu’on ne relie pas à l’épisode)

Photo : publiée par Matt B. Roberts sur son compte Instagram

Pour prolonger l’expérience et rester dans l’univers d’Outlander:

  • “Le chardon et le tartan” en version livre sur Amazon.fr: https://amzn.to/2Z7YzTF
  • “Le chardon et le tartan” en version audio sur audible.fr: https://amzn.to/2JXmTRM
  • Regarder la série Outlander sur NETFLIX: https://www.netflix.com/fr/
  • Les DVDs et Blu-rays des Saisons 1 à 4 d’Outlander sur Amazon.fr
  • 6 commentaires

    1. Encore une fois,quel épisode ! Dans cette saison 5 on se répète, mais quel plaisir de pouvoir le faire ! Des émotions tellement fortes qui se libèrent dans un’explosion telle que celle de l’alambic de Fraiser’s Ridge ! Quel talent de reussir à créer cet envoûtement qui te tenaille du début jusqu’à la fin ! Un regard ciblé et critique m’est presque impossible. Je ne peux que sublimer l’enchaînement des différentes scènes pleines d’émotion dans leur totalité, il n’y a pas de scission entre elles, les acteurs fusionnent avec elles, l’épisode se forgeant d’une bouleversante réalisation. Le ressenti dédouctif me laisse fascinée face à tant de véhémence discontinue. Je me suis surprise à penser que le regard que je portais à l’épisode est le même que je pose sur un torrent de haute montagne gorgé d’eau en printemps. Ma vision s’attarde, captivée par ses sursauts ébouriffants et naturelles, je ne peux la detourner car elle se nourrie de fascination. Et si même son chemin continue nonchalant entre les gorges rocheuses, il laisse la trace de sa puissante beauté dans ma memoire. Un’ heure de plasir visuelle pur, du beau, du grand !

      Depuis lundi mes émotions ce sont tout doucement estompées et je m’associe donc à ton décryptage avec grand plasir. Pour moi aussi beaucoup de nostalgie, la tristesse de dire adieu, j’ai fort aimé Jamie sur son cheval avec Jeremiah et la scène du diner qui fait jaillir tes larmes. Un rire franc avec Jamie qui découpe son sandwich ! Un clin d’oeil délibéré qui prouve qu’ils doivent tous bien s’amuser sur les plateaux ! Et pour continuer à parler de lui, la scène à la fenêtre superbement bien écrite (j’ai adoré sa parfaite phonétique dans”ma petite fleur”) qui fait de Jamie, et je te cite convaincue, “the king of men”. Il en va de même pour celle qui a suivi avec le microscope qui, à mon avis, aurait mérité d’avoir l’intégralité du récit de D.G. tellement il est hilarant. Un Petit Ian qui a enfin ses réponses, même si on connaît toujours pas la raison de son désarroi. L’écoulement de la rivière m’a parlé aussi, (comme lu plus haut) et le retour de Brianna et Roger, une surprise. À première vue, ils ne sont partis, ton hypothèse sur Jeremiah est tres intéressante, de mon coté, toute spéculation est inutile. Outlander a la capacité de surprendre et ça, est un fait acquis. Sam, dans un’interwiu, a dit qu’on doit s’attendre à l’inattendu, of course ! Ce que je crains c’est de devoir attendre la saison prochaine. Les cliffhangers on connait ! Des adieux visuelles mancants pour certains personnages, très belle scène de Lord John avec Brianna, cet amour interdit qu”il porte en lui pour Jamie (et sa famille), me fais mal et j’espère qu’il ne quittera pas la serie, même si ses apparitions trop sporadiques pourraient en être la cause. Bc.de choses auraient mérité un développement dans quelques épisodes de plus. J’ai fort aimé les musiques, cette superbe croix en feu, symbole poignant de cette 5eme saison, un épisode qui nous attend éprouvant, je pense, sourtout qu’il sera le dernier. Difficile de s’en faire une raison ! Petit bemolle : personne pour aider Claire et Marsali à se defendre à Fraiser’s Ridge. Merci Aurélie pour ton décryptage bienvenu en avance aujourd’hui, tu m’as fait rire avec ton G.P S. Petits clin d oeil aux autres épisodes bien trouvés. Au plaisir de te réentendre la semaine prochaine.

    2. Un magnifique décryptage comme d’habitude…. 😍 L’épisode est nostalgique comme nous car malheureusement il n’en reste qu’un… Et la suite, on ne peut pas savoir quand elle arrivera vu ces temps compliqués… Tout ce que j’espère, c’est que le spectacle dure encore longtemps…. Il faut vraiment que je me mette à lire les livres…. 📚📖😂😍😁😉

      1. Personnellement je te conseille de le faire. Tu n’en sera que plus conquise, parfois cocasses et croustillants, si addict, un vrai plaisir !

      2. Oui, je te conseille aussi de les lire.
        En plus cela te permettra de mieux passer le temps entre la prochaine saison 😉.
        Diana a vraiment du style pour rendre visuel ce qu’elle décrit.

    3. Merci une fois encore Aurélie.
      Émotionnellement un épisode magnifique, et visuellement aussi.
      Je suis contente pour les scènes tirées du livre, celle du microscope, même si elle méritait d’être un peu plus étoffée ! et celle de la fenêtre 😉.
      J’ai adoré le repas sandwich. C’est un moment détente et sûrement le seul moment où j’ai ri 😊
      Les adieux ont été larmoyants, très belle scène avec Lizzie qui malheureusement ne s’attendait pas à ça. Et que dire de la scène entre Brianna et Claire, tout en sobriété mais tellement vraie et touchante, pas besoin de mots, tout passe par le regard et les gestes, belle performances d’acteurs !
      Quand au départ de Brianna et Roger, c’était vraiment impensable pour la lectrice, alors je suis un peu déboussolée et de ce fait j’hésite entre : ils ne sont pas partis (Car le petit Jeremiah est là !) Et ils sont effectivement partis mais arrivés plus en arrière (sûrement lié à ma lecture en cours ,sans en dire plus ,je penses que tu vois de quoi il s’agit).
      Mais décidément c’est un très bon épisode.
      Je suis pressée de voir la suite , le sauvetage de Claire et savoir où sont arrivés Brianna et Roger.
      Bémol, ça nous rapproche de la fin de la saison 😥

    4. Un tout grand merci pour les infos extraites du podcast. La photo de Matt Roberts est magnifique ! Il n’y a que du beau dans cette saison…..J’espère que les médias s’y attarderons avec un peu plus d’enthousiasme.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *