Outlander saison 5 | Autour de l’épisode 12 | Never My Love

Outlander saison 5 épisode 12 : Claire lutte pour survivre aux traitements brutaux de ses ravisseurs, alors que Jamie rassemble un groupe d’hommes loyaux pour l’aider à sauver sa femme. Le voyage de Roger et Brianna prend une tournure surprenante.

Titre original de l’épisode : Never My Love
Réalisateur : Jamie Payne
Scénariste: Matt B. Roberts et Toni Graphia

Analyse de l’épisode 12 de la saison 5 d’Outlander

Je vous livre mes impressions et j’analyse certaines thématiques de ce douzième épisode de la saison 5 de la série Outlander :

  • Les petites pépites glissées par les auteurs dans l’épisode : toutes les références que vous pouvez y trouver !!!!
  • Comment Claire a créé le monde de son rêve-échappatoire, produit de son mécanisme de défense par dissociation
  • Les motivations de l’enlèvement par le clan “Brown
  • Le sauvetage, sa réalisation époustouflante
  • L’amour de tous les “enfants” de Claire : Ian, Fergus, Marsali et Brianna
  • La force de l’amour entre Claire et Jamie, véritable pansement à l’âme
  • Le faux-départ de Brianna et Roger
Acheter la Saison 5 d'Outlander en DVD et BluRay | Outlander Addict - La Boutique
Acheter la Saison 5 d'Outlander en DVD et BluRay | Outlander Addict - La Boutique

L’épisode 12, « Never My Love », en une phrase

Passé et futur, rêve et réalité se bousculent dans l’esprit de Claire alors qu’elle subit une terrible épreuve. Le voyage de Brianna et Roger prend un tour surprenant. (source: Netflix)

Complétez votre expérience

Envie d’approfondir vos connaissances autour de l’épisode 12 de la saison 5 “Never My Love” et de ses petits détails, de connaître des anecdotes ou des secrets de tournage ? J’ai listé ci-dessous tous les liens disponibles en version française.

Pour compléter votre expérience de l’épisode 12 de la saison 5 : les vidéos

Interview de Richard Rankin
Roger prend une vie
Intervention des scénaristes, réalisateurs et producteurs
Dans les coulisses de l’épisode final de la saison 5 d’Outlander avec Jamie Payne le réalisateur, Caitriona Balfe et les scénaristes.
Débriefing par les producteurs et scénaristes de la série
Maril Davis et Matt Roberts nous en disent plus sur l’épisode 12 : choix du titre, travail de certaines scènes, choix d’intrigues, ce qu’ils aiment personnellement. Nous avons un aperçu du travail qui est opéré dans les coulisses de la série !
Aux Etats-Unis, cette courte vidéo est diffusée tout de suite après l’épisode. Elle est disponible sur la chaîne Youtube de Starz sous le nom “Inside The World of Outlander | Episode 12 | Season 5.

 

Retrouvez tous les articles autour de la série Outlander sur la Boutique

Broche Outlander | Je Suis Prest
Broche Outlander | Je Suis Prest

PROMO -0%

Broche Outlander Je Suis Prest
12.90€ 12.90€


Collier Libellule Outlander
Collier Libellule Outlander

PROMO -0%


Boucles d'Oreilles Libellule | Outlander
Boucles d'Oreilles Libellule | Outlander

PROMO -0%



 

Les articles sur les différents sites de fans

TRADUCTION – Saison 5 – Article | Les costumes années 60 de l’épisode 12 Saison 5

TRADUCTION | Saison 5 | Article | Sam Heughan parle de la fin de saison la plus intense que la série ait connue

TRADUCTION | Saison 5 | Article | Caitriona Balfe : comment Claire va-t-elle se remettre après le final de la saison 5 ?

Les références de Never My Love

Valérie Gay-Corajoud donne la parole aux fans sur son site Dinna Fash Sassenach et c’est Eloïse Picquet qui a pris la plume pour lister toutes les petites références qui se cachent dans cet épisode !

>>> ici    https://www.dinna-fash-sassenach.com/ref-never-my-love.html 

 



 

Dans les coulisses de l’épisode ##EPISODE## de la saison 5

Les scènes coupées de l’épisode 12 de la saison 5

En parcourant le script de l’épisode 12 de la saison 5 “Never My Love”, je me suis rendue compte qu’il y avait plusieurs scènes absentes dans le montage final de l’épisode…

TRADUCTION | Saison 5 Episode 12 | Extraits du scénario | Scènes coupées au montage | Never My Love

 

Les commentaires des fans de la page Facebook Outlander Addict

Début juillet 2020, j’ai proposé aux fans de “Revoir la saison 5” et de déposer leurs avis, sentiments et impressions sur un post dédié de la page Facebook.

Vous pouvez retrouver :

  • la note qu’ils donnent à l’épisode
  • leur scène ou moment TOP
  • leur scène ou moment FLOP

 

Les photos de l’épisode 12 de la saison 5

Elles ont été réunies sur le site Dinna Fash Sassenach.

Découvrir le livre dont est tiré cet épisode

Acheter le Livre Outlander Tome 5 | La Croix de Feu de Diana Gabaldon - Saison 5 d'Outlander | Outlander Addict - La Boutique
Acheter le Livre Outlander Tome 5 | La Croix de Feu de Diana Gabaldon - Saison 5 d'Outlander | Outlander Addict - La Boutique

Retrouvez le décryptage de l’épisode 12 en Podcast

  1. OutlanderAddict - S05E12 - Never My Love www.outlander-addict.com 52:45
Télécharger le Podcast
OutlanderAddict – S05E12 – Never My Love
(clic droit > Enregistrer le lien sous…)

🎧 Retrouvez les podcasts d’Outlander Addict sur les différentes plateformes de Podcast:
Retrouvez les podcasts d'Outlander Addict sur iTunes Retrouvez les podcasts d'Outlander Addict sur Deezer

2 commentaires

  1. Bonjour Aurélie.
    Et voilà, c’était le dernier épisode, intense mais parfois dur, aux émotions bouleversantes qu’on regarde à travers nos larmes. Un récit difficilee et poignant, mais interprète et réalisé de façon magistrale.
    Admiration conquise face à tant de maestria !
    Il n’empêche que, après l’avoir vu, une grande tristesse m’avait envahi, tout étant envoûtée par quelque chose d’indefinissable et captivant qu’il en découlait. Et ne besoin de revoir est devenu nécessité, et plus je regardais, plus il détéignait de sa puissante beauté.
    C’est un épisode différent des autres dans tous ses thèmes, un final de saison inattendu comme annoncé, et qui a tenu ses promesses.
    Pas de générique habituel, pas de musique à la fin, hommage à la terrible réalité de Claire ? À son pénible rétablissement ? À cette tension toujours palpable et déchirante qui nous envahit pendant tout l’épisode ? À ce vide qui va nous habiter pendant un long moment ?
    S’il est vrai qu’il est étonnamment plus court que les autres, il a défilé vite, trop vite tellement il était palpitant.
    Le contraste des couleurs est frappant et minutieusement travaillé.
    Le flashback de Claire reflète toute la force de l’espoir et des liens qui alimentent son existence. Tous ceux qu’elle aime, son Jamie, présence vitale et protectrice dont elle se languit désespérément, sa façon à elle pour estomper sa souffrance et sa douleur ! Une soupape de survie et pour nous, un moment pour alléger notre regard sur son insoutenable calvaire.
    Tout simplement magnifiques ces petits rappels aux autres épisodes parsemés par-ci et par-là.
    Les images de Claire sont voilées d’un echo lointain, qu’elle peut à peine entendre, son esprit bayonné de sa propre nature comme son corp.
    Que dire des retrouvailles avec Jamie si ce n’est qu”elles portent que des superlatifs !
    Presque pas de mots, les regards et la vengeance ! Des scènes fortes, poignantes, superbement buen interprétés, des images à couper le souffle que tu respires comme l’oxygène après un’apnée.
    J’ai ADORÉ !
    Le jeu de tous les acteurs est superbe, Cait en haut de son talent et Sam…qui le fondre comme une bougie au soleil !
    Cette scène finale, encore un hymne à l’amour, est d’une pure beauté, superbe élégance d’un sentiment qu’on ne peut saisir dans sa puissance, mais qui est capable d’ extasier dans son plus simple apparat ! ( Dans ke luvre Jamie relâche ses émotions et il pleure sur l’oreiller. Quelques secondes en images, auraient sublimé ce moment à l’intensité rare.)
    Beaucoup de répliques aux episides précédents, des souvenirs, cette scène sur la terrasse et ce “Sing me a song” sans musique, le bruit tintinant de la pluie en arrière-fond, chantée très lentement comme si elle ne voulait pas nous quitter, pourrait amener à croire qu’il n’y aura pas de suite et que leur histoire s’arrête là.
    Les nouvelles ne vont heureusement dans ce sense, mais n’ayant pas eu de cliffhanger, il aurait très bien pu en être un !
    Notre attente commence, et elle va être très longue !

  2. Personnellement déçue par la saison 5. Elle n’a pas le charme épique des autres saisons, cette intensité dramaturgique, ce dépassement de soi de personnages tiraillés et en tension, portés par l’Histoire tragique qui se joue devant eux avec la complexité des relations humaines et des revirements. Dans cette saison, tout est plus schématique avec un sentiment de répétition : des méchants, un viol, des camps opposés, un semblant de guerre. Mais sans la profondeur des personnages des saisons précédentes. L’opposition Jaimie/Murtagh est factice : la Révolution américaine approchant, l’entêtement de Murtagh – qui connaît l’avenir – semble imposé pour créer un suspense mais je peine à comprendre les motivations d’un homme après 20 ans de prison ou de servage à poursuivre une vie de hors-la-loi une fois les retrouvailles avec Jaimie/Claire et l’amour de Jocasta scellés. Quant au viol de Claire… Quel personnage n’a pas encore été violé ? Férgus, Jaimie, Brianna, Claire… A qui le tour ? Comment penser que la femme d’un colonel propriétaire de 40 000 hectares évoluant dans les hautes sphères de la Couronne puisse être ainsi enlevée, battue et violée ? C’est tout un village que les officiels britanniques auraient détruit en représailles avec de nombreuses exécutions àla clef. La hiérarchie sociale est un élément essentiel de l’ordre établi et les rangs des uns et des autres sont âprement respectés à cette époque. Enfin, que dire de ma frustration de ne pas voir les relations Brianna/Jaimie, Fergus/Jaimie, Marsali/Claire, Claire/Roger… davantage privilegiées au lieu de tensions trop longues autour d’un conflit sur dimensionné que celui des Régulateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *